AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.58 /5 (sur 53 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 31/10/1964
Biographie :

Isabelle Marrier, née Isabelle Marrier d'Unienville, est une romancière française.

Elle est la nièce de Alix d'Unienville (1918-2015), résistante et écrivain française. Pendant 15 ans, elle dirige une société de surveillance media avant de se consacrer à l'écriture.

Elle publie deux premiers romans aux Éditions Belfond: "La onzième heure" (2011) et "La rencontre" (2012), sous le nom d'Isabelle Pestre, puis chez Flammarion pour ses livres suivants.

À partir de 2014, elle écrit sous son vrai nom. Elle collabore à des ouvrages témoignages avec des scientifiques et explorateurs, notamment Jean-Louis Étienne.

En 2017 elle revient au roman avec le livre "En cas d'exposition des personnes". Elle publie en 2019, "Le Silence de Sandy Allen" qui reçoit le Grand Prix de la Fiction de la Société des Gens de Lettres (SGDL).

Mère de 5 enfants, elle vit à Versailles et séjourne régulièrement en Anjou.

+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Isabelle Marrier   (7)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Isabelle Marrier - "Le silence de Sandy Allen" En 1975, elle mesure 2,32 mètres et entre dans le Guinness World Records Book. Sandy Allen, à vingt ans, est la femme la plus grande du monde. Qui, à part sa grand-mère, pour voir en elle autre chose qu?un freak ? Federico Fellini, qui va lui composer un rôle sur mesure dans son Casanova. Mais comment Sandy pourrait-elle, elle qui aimerait tant passer inaperçue, s?emparer de cette unique occasion d?être superbement exposée ? de son écriture incarnée, Isabelle Marrier érige Sandy en miroir d?une société que la différence effraie toujours. En librairie le 9 janvier 2019
+ Lire la suite
Podcast (1)


Citations et extraits (29) Voir plus Ajouter une citation
palamede   07 février 2019
Le silence de Sandy Allen de Isabelle Marrier
Sans amour, on est invisible à soi-même.
Commenter  J’apprécie          273
palamede   09 février 2019
Le silence de Sandy Allen de Isabelle Marrier
Le cœur serré, je comprends que le nom véritable est inutile. Norma Jean absorbée en Marilyn Monroe. Sandy Allen, La Plus Grande Femme du Monde. Pseudonyme et périphrase. Du pareil au même ! La vierge monstre, la playmate sexy. Idem.

Ces deux petites filles de pères inconnus, de mères absentes ou folles sont devenues de la chair dont on fait les rêves ... Saisies dans leur corps, sa perfection ou sa difformité, prisonnières de leur peau.
Commenter  J’apprécie          220
palamede   08 février 2019
Le silence de Sandy Allen de Isabelle Marrier
Un borgne à l’oeil de verre, un obèse boiteux participent autant à la magnificence du monde. Non par principe, posture ou compassion, mais en vérité par le juste exercice du regard. Il reste à l’apprendre en voyageant à la recherche de soi. On a si peu de temps pour apprendre à voir avant de fermer les yeux !
Commenter  J’apprécie          210
SeriallectriceSV   24 juin 2019
Le silence de Sandy Allen de Isabelle Marrier
1955. États-Unis. Einstein et Jams Dean meurent : en noir et blanc, les images du vieillard à la peau râpeuse tirant la langue, du jeune homme en blouson de cuir sont estampées dans la mémoire collective, proclamées immortelles - enfin, pour un bon bout de temps. Idem celle de Marilyn au-dessus de la bouche d'aération. Idem celle de Rosa Parks, le regard pétillant et courageux, derrière des lunettes de cercle métallique. Ou bien, in fine, s'il n'y en avait qu'une à retenir, je me détermine pour l'insoutenable photo du visage mort, l'oeil hors de l'orbite, les chairs noyées, ravagées, étrillées, hachis et marmelade, la figure impossible, sans âge, sans sexe, où ne subsiste que la forme du nez, le souvenir du front, la frange bouclée des cheveux d'Emmett Till, gamin de Chicago lynché pour une ébauche de flirt avec une femme blanche dans un patelin du Mississippi.
Commenter  J’apprécie          90
cecilit   08 février 2019
Le silence de Sandy Allen de Isabelle Marrier
On a si peu de temps pour apprendre à voir avant de fermer les yeux.
Commenter  J’apprécie          80
stellaccile   05 janvier 2015
Le reste de sa vie de Isabelle Marrier
Elle oublierait le vie intense et pure, l'être amoureux, la lumière juste. Ferait comme si cela n'existait pas. Peut-être que cela n'existe pas. Elle dirait oui au quotidien.Elle serait gentille. Elle donnerait ce qu'elle n'a pas : "celui qui donne ne veut pas encore mourir". La douleur du vide, elle la supporterait, parce qu'elle aimerait, voilà le mot qui dirait tout-rien. Son mariage serait un désert où elle avancerait toute seule. Au bout, elle le retrouverait lui, miroir où viendrait se refléter son entêtement. Elle le sauverait à la fin, non tant pour lui que pour un salut obscur, le règne d'un ordre de paix et de patience.

A peu près content, il se montrerait tranquille, les jours passeraient, elle serait flétrie, pourrie, crevée, mais la vie obstinée continuerait, vaille que vaille.

Les enfants seraient là pour tout justifier. Au bout du compte, la durée se suffirait à elle-même, saupoudrant d'or poussiéreux et nostalgique le triste temps écoulé.

Mais une bille dure et sombre luit dans les yeux de Jérôme quand il va lui faire mal. Elle la distingue, la réfute.

Elle cille, elle plie. Il regarde. Intense est sa curiosité pour la douleur de cette femme. Sans doute pour la seule souffrance. de la même façon, il penche la tête pour ne rien perdre des supplices et des agonies de cinéma. Il toucherait la blessure infligée et goûterait le sang au bout du doigt.

Elle nie la violence crue, crachée, qu'il réclame pour se sentir exister, tout empêtré dans l'inertie de sa douceur. sans un mot elle proteste, s'arc-boute. Il faut que l'amour gagne, que la lumière croisse, il le faut. sinon tout est inutile, le mal justifié. Elle tient comme la petite chèvre, à force de feintes, d'esquives, parfois un coup de corne, pétarade de sabots.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
cecilit   07 février 2019
Le silence de Sandy Allen de Isabelle Marrier
Elle grandit. Ça ne s'arrête pas. Est-ce que ça va s'arrêter ? Qui a déjà entendu une histoire pareille ? A la fin du livre Alice se réveille, Sandy n'habite pas dans un livre. Personne ne peut l'aider. Ni dans sa peur de mourir bientôt ni dans l'angoisse de cette vie à gagner, seule de son engeance.
Commenter  J’apprécie          50
SeriallectriceSV   24 juin 2019
Le silence de Sandy Allen de Isabelle Marrier
Tout simplement, les nouveaux monstres sont les aberrations et ratés de la Nature. Leur existence ne révèle que l'existence du hasard sous forme d'un grain de sable se glissant dans la mécanique du vivant, ces êtres sont au sens propre des ratés, ils ne signifient rien mais incarnent à rebours la puissance absolue des règles. Le hasard s'unit à l'absurde, la science exposée accouche des freaks.
Commenter  J’apprécie          40
SeriallectriceSV   24 juin 2019
Le silence de Sandy Allen de Isabelle Marrier
La beauté relève de l'éternité [...]. En 2004, la JAMA Pediatrics s'interroge sur la légitimité à réduire la croissance des enfants polyhandicapés afin qu'ils deviennent de petits adultes plus faciles à manipuler, soigner, laver, déplacer. Tout le monde veut que tout le monde soit beau et heureux.

Et la Terre tourne.
Commenter  J’apprécie          40
SeriallectriceSV   24 juin 2019
Le silence de Sandy Allen de Isabelle Marrier
J'écris pour toucher le réel. J'écris pour atteindre l'homme boiteux à travers cette fumée de compassion et de dégoût. [...]Ils ne mendient pas. Ils tendent un miroir à notre intime infirmité, ils nous vendent un retour sur notre pauvreté fondamentale. Autant dire que leurs affaires vont mal.
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

10 questions et "1 kilo de culture générale" à gagner !

Quel est le nom du premier chef qui a réussi à fédérer le peuple gaulois ?

Orgétorix
Astérix
Vercingétorix
Celtill

10 questions
3256 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture généraleCréer un quiz sur cet auteur