AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.54 /5 (sur 118 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Arles , 1967
Biographie :

Isabelle Morot-Sir est romancière.

Passionnée par la poésie, les romans, le sport et les animaux, elle a d'abord débuté une carrière d'éducateur sportif, avant de devenir mère de famille et de se consacrer à nouveau à l'écriture.

Après avoir vécu à Bucarest, elle vit avec sa famille à côté de Prague en République Tchèque.

Isabelle est la fille de l'écrivaine Marie-Hélène Morot-Sir.

son site : https://www.isabelle-morot-sir.com/
page Facebook : https://www.facebook.com/isabelle.morotsir/
Twitter : https://twitter.com/i_morotsir?lang=fr

Source : http://www.publibook.com
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Isabelle Morot Sir - Interview à l'Indy After Party
Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
JeanneSelene   25 novembre 2015
El Matador, tome 2 : Le retour de la bête de Isabelle Morot-Sir
La journée avait semblé durer des siècles pour Lyne qui ne rêvait que d'une chose, retrouver la chaleur réconfortante d'El Matador.
Commenter  J’apprécie          40
StephanieMarcos   02 novembre 2017
Les citadelles, tome 2 : La citadelle dans la montagne de Isabelle Morot-Sir
- L'esprit vidé elle se laissa juste emporter par la griserie du vol, par l'ivresse du vent sur son visage, par les battements lents et amples des ailes de Vâlvãtaie, par la force de ses muscles qu'elle sentait comme un prolongement même de son propre corps. Comme toujours, voler lui apporta un peu de sérénité, même si sa colère restait vive, palpitante.
Commenter  J’apprécie          20
AngeliqueLeslecturesdangelique   05 juin 2018
Sans relâche de Isabelle Morot-Sir
Là-bas, sur le pas de la porte, la jeune femme respira avec une satisfaction apaisée l'air frais de cette première matinée d'un été indien radieux. C'était le troisième miracle automnal auquel elle assistait, ces journées d'étranges parenthèses à la douceur estivale et cependant enflammées par cette saison. […]

En cet instant la beauté du présent la submergea. Elle resta là, à se laisser envahir par l'intensité du moment, heureuse de pouvoir aujourd'hui se permettre ce luxe. Heureuse non pas d'avoir oublié, l'oubli n'était pas envisageable, mais de pouvoir vivre en appréciant les cadeaux de l'instant. Le passé était fini, ne lui apportant que douleurs et regrets sur lesquels elle n'avait nulle prise. Le futur, lui, s'étendait telle une terre inconnue noyée de brume. Seul le présent lui appartenait.
Commenter  J’apprécie          10
JeanneSelene   28 juin 2015
Les citadelles, tome 1 : La Citadelle des dragons de Isabelle Morot-Sir
— Bien sûr qu'il y a toujours de l'espoir ! Regarde quand mon général est mort, emporté par la hache de ces monstres, il cracha quasiment le dernier mot avant de poursuivre, je suis rentré comme s'ils m'avaient coupé une jambe, je ne tenais plus debout. Je pensais sans cesse que plus jamais il n'y aurait de galop dans la plaine, plus jamais de charge d'épées brillantes dans le soleil, et regarde tu es là et comme dans un claquement de doigt tu m'as rendu tout ce que je suis. Tu n'es pas mon général et mon coeur le pleureura toujours, mais tu es mon demain et mon espoir n'est-ce pas ?
Commenter  J’apprécie          10
AngeliqueLeslecturesdangelique   18 mars 2020
Un ange dans ma vie de Isabelle Morot-Sir
Ce fut peut-être à cause de cette distraction qu'elle ne vit pas tout de suite la silhouette assise côté passager. Elle ouvrit sa portière ne remarquant même pas qu'elle ne l'avait pas correctement fermée. Elle s'apprêtait à s'asseoir derrière le volant lorsqu'elle croisa un regard brun. Elle sursauta.

- Eh qu'est-ce que tu fais dans ma caisse ? Descends tout de suite !

Le regard s'accentua, tandis qu'un grognement imperceptible montait de la gorge de l'intrus. Toute fulminante, elle fit le tour de son véhicule et ouvrit d'un geste sec, la portière côté passager.

- Tu arrêtes de déconner et tu descends. Maintenant !

L'autre la considéra de toute sa solide carcasse, se carrant un peu plus dans le siège, sans même répondre. Elle le dévisagea, hésitant entre hurler et éclater de rire : voilà une aventure qui ne lui était jamais arrivée. Elle le regarda. Allons, il ne semblait pas bien dangereux et sous ses mèches d'un noir de jais, il dissimulait un regard franc qui ne pouvait que la toucher. Au vu de sa carrure, elle ne se voyait guère le jeter dehors manu militari, alors autant accepter l'inévitable. Elle soupira et claqua la porte , avant de grimper derrière son volant.

Elle tourna la clef de contact, non sans grommeler :

- Très bien. Je descends dans le Sud, ça te va ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
StephanieMarcos   05 mai 2017
Une histoire de coquelicot de Isabelle Morot-Sir
Le dimanche est réservé à Poppy ; ils partent tous deux en escapades, visitant toutes les forêts situées à une heure de Paris. Ce rythme ne lui semble pas ennuyeux, tout au contraire il l'apaise et la rassure. Parfois elle profite du calme relatif de la nuit, pour offrir une fresque à un mur méritant une ouverture vers un peu plus de couleur et de joie.
Commenter  J’apprécie          10
AngeliqueLeslecturesdangelique   17 mai 2019
Sans peur et sans reproche de Isabelle Morot-Sir
Dans cette petite maison, plus un appartement donnant sur un jardin qu'autre chose d'ailleurs, elle avait appris à se reconstruire peu à peu. Loin de Bastien. Sans lui.

Raoul, minuscule renardeau trouvé par un ami de Papet, sauvé tout petit d'un massacre inutile, avait lui aussi trouvé là un refuge, un havre de paix. Afin de le protéger, Charline, sa jeune et non moins impétueuse maitresse, s'ingéniait à prétendre qu'il était un chien, un Corgi précisément. Elle lui trouvait un vague air de ressemblance avec cette race, à moins que cette royale préférence lui sembla plus digne de son protégé ! En tout état de cause, nul dans le village n'aurait osé la contredire ! Raoul filait donc des jours heureux, persuadé lui-même d'être un canidé comme un autre.
Commenter  J’apprécie          00
StephanieMarcos   05 janvier 2018
Les carnets de Lou-Anne, tome 1 : La louve de Isabelle Morot-Sir
Dehors une pluie drue tombe en rideau, battant les vitres des minuscules fenêtres, et s'écoulant en larmes au long des pierres séculaires. Je soupire. Le temps reflète exactement ce que je ressens. Je ne pleure cependant pas, la pluie le fait très bien pour moi.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   25 juillet 2019
La fleur de l'ombre de Isabelle Morot-Sir
Il la considéra avec une sorte d’attendrissement, se demandant comment il pourrait mener à son terme ce qui était exigé de lui… Elle n’avait rien de ce qui l’attirait ordinairement vers une femme, d’ailleurs elle n’avait rien d’une femme.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   25 juillet 2019
La fleur de l'ombre de Isabelle Morot-Sir
Où était passée Tamara l’adolescente enjouée, qui voyait son Destin écrit dans les pierres de l’Université d’architecture ? Où était-elle ? Elle qui se voyait ériger des monuments ? Elle retint un rire cynique. Elle ne construirait jamais aucune demeure aussi modeste qu’elle soit, elle ne serait qu’un ventre, pondant inlassablement des enfants qui grossiraient le flot du peuple.



À l’idée du futur qui l’attendait, elle se mit à trembler, de plus en plus fort, frappant dans la même cadence son front contre la vitre. Presque aussitôt deux infirmières surgirent dans sa chambre, alertées par ses battements cardiaques bien trop élevés.
Commenter  J’apprécie          00
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Triangles amoureux: on recherche le troisième point.

Carmen, Don José, ...

Almaviva
Catherine
Christian
Escamillo
Forcheville
Lancelot
Mathilde de La Mole
Santos Iturria

16 questions
61 lecteurs ont répondu
Thèmes : triangle amoureux , littérature , théâtre , opéra , cinemaCréer un quiz sur cet auteur
.. ..