AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.34 /5 (sur 289 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Casablanca, Maroc , 1966
Biographie :

Isabelle Massare Villain est auteure de romans policiers.

Après une école de commerce et un troisième cycle de publicité, elle a travaillé pendant une quinzaine d'années dans la publicité, la presse, l’événementiel et l’organisation de salons professionnels.

En 2000, elle se lance dans l’écriture de romans policiers. Des romans "régionalistes" à diffusion locale dans un premier temps, puis en diffusion nationale.

Son quatrième roman "Peine Capitale" (2014), publié aux Éditions Auteurs d'Aujourd'hui, a reçu le prix Maurice Bouvier 2015, prix destiné chaque année à récompenser un auteur de polar.

"Âmes battues" (2016), le second volet des enquêtes du commandant de Lost, découvert dans "Peine capitale" à reçu le prix polar du festival Jeter l’Encre.

"Mauvais genre" est le troisième volet des enquêtes du groupe de Lost. Il est publié aux éditions Taurnada en novembre 2018.

page Facebook : https://www.facebook.com/profile.php?id=100007035468996

+ Voir plus
Source : Amazon
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
« Blessures invisibles », la bande-annonce. Un thriller de Isabelle Villain. Le major Maraval est retrouvé mort à son domicile, une balle dans la tête, son arme à la main.La thèse du suicide est pourtant très vite abandonnée par le groupe du commandant Rebecca de Lost, et les pistes militaires et familiales se multiplient.Dans le même temps, le « tueur au marteau », demeuré silencieux depuis l'enterrement du capitaine Atlan, décide de reprendre du service.Deux enquêtes sous haute tension. Un final explosif ! Roman disponible le 9 janvier 2020 (papier & numérique).
Citations et extraits (71) Voir plus Ajouter une citation
manU17   25 octobre 2018
Mauvais genre de Isabelle Villain
De l'autre côté de la porte laisse entrouverte, les voisins enfermés à double tour et bien emmitouflés sous leur couette douillette dorment à poings fermés. Ils n'entendent ni les cris ni le bruit sourd d'un corps qui tombe à terre.
Commenter  J’apprécie          160
manU17   30 octobre 2018
Mauvais genre de Isabelle Villain
C'était ma chambre qui devait être repeinte cette semaine-là. Je voulais du blanc, rien que du blanc, pour pouvoir accrocher mes nombreux posters de cinéma. J'y allais tous les dimanches avec mes parents, et les films d'Hitchcock étaient mes préférés. Je les connaissais tous par cœur. Je jouais devant ma glace, les dialogues entre Ingrid Bergman et Cary Grant, James Stewart et Doris Day, et bien évidemment ceux de Ray Milland et Grace Kelly. Le Crime était presque parfait. Un chef d’œuvre. Maman jugeait cette passion bien étonnante pour quelqu'un de mon âge. Je trouvais cela juste normal.
Commenter  J’apprécie          140
manU17   23 octobre 2018
Mauvais genre de Isabelle Villain
Ne supportant pas le prénom que ses parents lui ont donné à la naissance, un matin elle décide d'en changer et pense immédiatement à Angélique. Fan absolue depuis son plus jeune âge des films de Bernard Borderie, elle était amoureuse de Robert Hossein, le Rescator.
Commenter  J’apprécie          120
missmolko1   29 janvier 2019
Mauvais genre de Isabelle Villain
Lorsque Tom enclenche la clé dans la serrure, le calme règne dans toute la maison. Les lumières sont éteintes. Cela fait bien longtemps que plus personne ne l’attend pour diner et encore moins pour dormir.

Au tout début de leur mariage, Roxanne préparait à manger pour ses enfants et patientait jusqu’au retour de son mari pour l’accompagner. Au fil des années, les enfants grandissant, elle décida de manger avec eux. Aujourd’hui, elle avait désormais le temps de diner, de ranger, de lui laisser son assiette dans le micro-ondes et d’aller se coucher. Parfois, lorsque Roxanne avait quelque chose d’important à dire à son mari, elle l’attendait dans le canapé, un verre de vin à la main. Au départ ce n’était qu’un verre, mais de temps à autre la bouteille toute entière pouvait y passer. Roxanne et Tom avaient tout tenté, le dialogue, les week-ends romantiques dans de beaux endroits, jusqu’à la thérapie de couple qui s’était révélée totalement inutile. La routine et les disputes, sur l’essentiel comme le dérisoire, avaient eu raison de leur amour. Le bilan était sans appel : la question des horaires de travail était devenue anecdotique. Ils n’avaient juste plus rien à se dire. Elle rejetait dorénavant son rôle d’épouse soumise et compréhensive s’accommodant des absences répétées de son mari aussi bien que celui de mère au foyer. Lui n’avait tout simplement plus envie de faire d’effort. Leur vie s’était transformée en une cohabitation silencieuse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
manU17   18 décembre 2019
Blessures invisibles de Isabelle Villain
Nous sommes des machines surentraînées. Des machines formées à dormir n’importe où, n’importe comment, dans des trous, les bras croisés sur la poitrine, les yeux grands ouverts, priant pour qu’un ennemi ne vienne pas nous égorger en pleine nuit. La tête recroquevillée dans les genoux au plus profond de la jungle sous une pluie torrentielle, ou bien dans la soute d’un avion, bringuebalés par les turbulences et prêts à sauter sur un objectif inconnu, en pleine obscurité. Dormir, c’est vivre. Les états d’âme sont à ranger au fond des placards.
Commenter  J’apprécie          70
aurore34490   09 janvier 2020
Mauvais genre de Isabelle Villain
Les psychopathes naissent psychopathes, les sociopathes le deviennent. »Les sociopathes sont généralement moins stables émotionnellement et très impulsifs. Ils manquent de patience et sont moins organisés. Ils raffolent de la publicité. C’est pour cette raison qu’ils commettent plus souvent des erreurs qui conduisent à leur arrestation. C’est le cas de (B.). Les psychopathes quant à eux ne cherchent pas à faire parler d’eux. Ils planifient leur crime dans les moindres détails. Le profil de ce type d’homme est une absence totale d’empathie, un narcissisme violent, un besoin de tromper et de manipuler, une incapacité à ressentir de la culpabilité, de la crainte ou quelques remords que ce soit. Il souffre d’un désordre psychique généralisé. Ce mec est un danger public, une bombe à retardement.
Commenter  J’apprécie          30
ValerieLacaille   09 janvier 2020
Blessures invisibles de Isabelle Villain
La femme au foyer, riche héritière, qui n'a jamais eu à travailler de sa vie, c'est tout de même beaucoup moins glamour qu'une commandante du 36 qui jongle avec des cadavres et tout le gratin de la police judiciaire.
Commenter  J’apprécie          40
collectifpolar   12 février 2020
Blessures invisibles de Isabelle Villain
La voix de Freddie Mercury et celles de ses trois musiciens résonnent a cappella dans le salon vide.



Is this the real life ?

Is this just fantasy ?

Caught in a landslide

No escape from reality…



Bohemian Rhapsody, c’était leur chanson. Ils la chantaient à tue-tête en voiture, devant la glace de la penderie, dans les soirées karaoké. Ils la chantaient lorsque l’un d’eux avait un petit coup de blues, ou lorsqu’ils venaient d’apprendre une bonne nouvelle. Cette chanson, c’était la vie. Leur vie. Nostalgique, électrique, envoûtante, pop, rock, Bohemian Rhapsody demeure tout simplement un chef-d’œuvre intemporel.
Commenter  J’apprécie          20
gabrielleviszs   10 janvier 2020
Blessures invisibles de Isabelle Villain
Mais toute cette nouvelle technologie lui est totalement étrangère. Son index est sur le point d'appuyer sur la touche verte du téléphone lorsqu'elle ressent une sorte de piqûre au niveau de la nuque. Une petite décharge électrique, puis le trou noir. Ses muscles se tétanisent instantanément. En quelques secondes, son corps ne lui appartient plus. Elle aperçoit un bras qui s'approche pour l'enlacer. Impossible de crier. Impossible d'émettre le moindre son. Elle comprend parfaitement ce qui est en train de se passer, mais ne peut absolument rien faire. Prisonnière de son propre corps, pas à pas, en compagnie de...
Commenter  J’apprécie          20
collectifpolar   12 février 2020
Blessures invisibles de Isabelle Villain
Il y a quelques jours à peine, nous avons atterri à Bamako, sous les hourras d’une population en liesse, agitant avec frénésie des dizaines de drapeaux tricolores.

Puis, ce fut la libération de Tombouctou et de Gao, sans qu’aucune balle soit échangée, ou presque. Les rebelles djihadistes appartenant au groupe AQMI ont rapidement déserté les grandes villes pour se réfugier au nord du pays.

Une guerre éclair pour les médias ! Un succès pour l’armée française. La réalité est bien différente.
Commenter  J’apprécie          20
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Trouvez l'intrus dans les séries policières !

Agatha Christie : les enquêteurs

Miss Marple
Irène Adler
Tuppence Beresford
Hercule Poirot

13 questions
33 lecteurs ont répondu
Thèmes : polar noir , policier français , policier anglaisCréer un quiz sur cet auteur