AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 2.98 /5 (sur 25 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Jacqueline Remy est une journaliste et écrivain française.

Elle fut rédactrice en chef du service "société-débats" de l'Express jusqu’à la fin 2006.

Elle est l'auteur d'une quinzaine de livres: romans, essais, biographies et documents.

"La fille au bout du couloir" (1999) est son premier roman. Elle a reçu le Prix Aquitaine 2002 pour son roman "La Loire n'oublie jamais" (2001).

Elle a écrit sur le journalisme "Le Nouvel Observateur : 50 ans de passions", sorti en mars 2014.

Twitter : https://twitter.com/jaclineremy


Ajouter des informations
étiquettes
Video et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo

Jacqueline REMY au sujet du rapport femme et pouvoir
Interview de Jaqueline REMY au sujet des femmes et du pouvoir professinnelle : "l'avenir est pour elle"

Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
fanfanouche24   16 mars 2014
Je meurs d'envie de Jacqueline Remy
J'aime les gens qui se battent, même contre l'évidence. (p.123)
Commenter  J’apprécie          380
fanfanouche24   15 mars 2014
Je meurs d'envie de Jacqueline Remy
-Le bonheur, c'est ce moment où l'on regarde intensément l'être aimé et où, on le pressent, chaque geste qui va être ébauché, chaque parole prononcée va susciter l'adhésion reconnaissante de l'autre, le soulagement et l'émerveillement de s'emboîter exactement à quelqu'un. (p.57)
Commenter  J’apprécie          220
fanfanouche24   16 mars 2014
Je meurs d'envie de Jacqueline Remy
Je ne vais pas me renier au moment où je vais mourir. Je suis tout ce que je possède. (p.11)
Commenter  J’apprécie          110
ladesiderienne   16 mars 2013
La Loire n'oublie jamais de Jacqueline Remy
Tout en cherchant l'entrée du salon, il se demanda pourquoi il s'adonnait avec autant de persévérance à la mauvaise foi. Un effet de la testostérone, à en croire les magazines féminins que survolait Gabrielle et qu'il dévorait en douce, dans l'espoir insensé de comprendre enfin pourquoi il ne la comprenait pas.
Commenter  J’apprécie          50
rkhettaoui   05 septembre 2016
Essaie encore de Jacqueline Remy
En réalité, la vie était un champ de bataille, mais Virginie avait raison. Il fallait faire comme si c'était un champ de roses. Enlever les épines une à une, en respirant très fort.
Commenter  J’apprécie          50
fanfanouche24   16 mars 2014
Je meurs d'envie de Jacqueline Remy
....Personne n'a besoin de moi. La plupart des gens, lorqu'ils de réveillent, savent que deux, trois, dix personnes les attendent, même pour de piètres raisons. Moi, quand j'ouvre les yeux le matin, personne ne m'attend. C'est simple de partir quand on n'a rien à quitter, aisé de fuir quand aucune maille ne vous retient. (p.59)
Commenter  J’apprécie          40
fanfanouche24   17 octobre 2013
Je meurs d'envie de Jacqueline Remy
Je ne suis pas un héros. Mon libre arbitre, dont je me gargarise depuis que j'ai pris la décision de ma vie-je veux parler de celle de ma mort- repose sur une facilité absolue que d'autres considéreraient comme une faille: personne n'a besoin de moi. La plupart des gens, lorsqu'ils se réveillent, savent que deux, trois, dix personnes les attendent, même pour de piètres raisons. Moi, quand j'ouvre les yeux le matin, personne ne m'attend. C'est simple de partir quand on n'a rien à quitter, aisé de fuir quand aucune maille ne vous retient. (p. 59)
Commenter  J’apprécie          30
the_bill   19 août 2017
Je meurs d'envie de Jacqueline Remy
J'étais ratatiné, à peu près aussi oppressé que si l'on m'avait demandé de passer dans le chas d'une aiguille. J'étais persuadé que je ne survivrais pas indemne à cette épreuve. Finalement, tu as percé le silence:

- Je voulais voir la tête du spermatozoïde.



C'était de bonne guerre. D'accord je n'avais laissé plus de souvenirs en toi qu'un spermatozoïde. Mais ta mère t'a-t-elle raconté dans quelles circonstances je suis parti ?

Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   05 septembre 2016
Essaie encore de Jacqueline Remy
Elle n'avait rien contre les hommes. Bien au contraire. Elle adorait les prendre en elle et se laisser prendre. Elle aimait la géographie de leur corps, la brusquerie de leurs gestes, la maladresse de leurs déclarations. Elle goûtait le jeu de la séduction, ce délicat rapport de force, ce subtil déséquilibre qui tantôt les contraignait à se rater, tantôt les jetait l'un dans l'autre. Pas question d'aller plus loin.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   18 janvier 2016
L'éternité ne suffit pas de Jacqueline Remy
La vie n’est pas si compliquée, quand on la simplifie.
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Qui se cache derrière Népomucène ? 🕶 👀

Népomucène.....

...et la vieille dame
...et un vieux drame
....et l'arbre à came

12 questions
29 lecteurs ont répondu
Thèmes : polar enquête , héros récurrent , pseudo , baba yagaCréer un quiz sur cet auteur