AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.41 /5 (sur 38 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Cherbourg , le 26 février 1931
Mort(e) à : Paris , le 25 avril 2004
Biographie :

Employé au service recherche de l'ORTF en 1965, il crée les personnages qui le rendront célèbre : les Shadoks et les Gibis.
Une première série de 52 épisodes est lancée à partir de mai 1968 avec au menu maximes absurdes et situations farfelues narrées par l'inimitable Claude Piéplu.

Les Shadoks divisent les français mais leur succès aura raison de leurs détracteurs puisque deux autres séries seront diffusées à partir de 1970 puis en 1974.
En 1973, il crée avec deux associés le studio "aaa" au sein duquel il créera plus de 80 courts métrages d'animation publicitaires, éducatifs ou institutionnels.

Les Shadoks réussissent également leur adaptation en bande dessinée avec une parution quotidienne dans 'France-Soir' en 1970. Six albums paraîtront par la suite et leur popularité, toutes générations confondues, permettra même de créer une quatrième série d'animation, diffusée sur Canal Plus en 2000.
Il est décédé le 26 avril 2004 à l'âge de 73 ans.
+ Voir plus
Source : FR3 Aquitaine
Ajouter des informations
Bibliographie de Jacques Rouxel   (14)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Constance (Diane Rouxel) est la fille d'un éleveur de bovins dans le Charolais. Avec son fiancé (Finnegan Oldfield), elle veut reprendre l'exploitation de son père (Olivier Gourmet) et la sauver de la faillite. Pour cela, il faut s'agrandir, investir et s'imposer face aux grands exploitants qui se partagent la terre et le pouvoir. Au cours de son combat pour s'imposer dans un milieu violemment machiste, Constance va être soumise dans sa chair au désir d'un homme de pouvoir (Jalil Lespert)… Le premier long métrage de Naël Marandin est un grand film sur le consentement, qui allie précision de la mise en scène, parfaite direction d'acteurs (particulièrement lors des séquences, si dérangeantes, de rapports non consentis) et finesse d'écriture. La Terre des hommes, sélectionné à la Semaine de la critique 2020, doit sortir en salles le 31 mars 2021 – si, bien sûr, les cinémas ont enfin obtenu l'autorisation de rouvrir leurs portes d'ici là. Découvrez sa bande-annonce, en exclusivité pour Télérama.fr. Vous avez aimé cette vidéo ? Abonnez-vous à notre chaîne YouTube : https://www.youtube.com/channel/¤££¤24Constance16¤££¤4fHZHvJdM38HA?sub_confirmation=1 Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux ! Facebook : https://www.facebook.com/Telerama Instagram : https://www.instagram.com/telerama Twitter : https://twitter.com/Telerama
+ Lire la suite

Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
Jacques Rouxel
Nastasia-B   17 juin 2014
Jacques Rouxel
Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes.
Commenter  J’apprécie          1154
Jacques Rouxel
Alfaric   03 novembre 2020
Jacques Rouxel
S'il n'y a pas de solution c'est qu'il n'y a pas de problème. (proverbe shadok)
Commenter  J’apprécie          454
Jacques Rouxel
Alfaric   30 octobre 2020
Jacques Rouxel
Il vaut mieux pomper même s'il ne se passe rien que de risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas. (Devise des Shadoks)
Commenter  J’apprécie          397
Jacques Rouxel
Ziliz   19 septembre 2020
Jacques Rouxel
Ils avaient de grosses pompes pour les gros problèmes.

Et des petites pompes pour les petits problèmes.

Le pompage est le principe fondateur de la civilisation Shadok.

Ils avaient mis au point aussi des pompes spéciales pour les cas où il n'y avait pas de problème du tout.



>> https://www.arte.tv/fr/videos/RC-016361/les-shadoks/



-----



Série diffusée sur la Première chaîne de l'ORTF entre avril 1968 et 1973.
Commenter  J’apprécie          214
gill   17 janvier 2014
Les Shadoks de Jacques Rouxel
Je dois tout aux Shadoks, avant eux je ne savais rien, à présent je n'en sais pas davantage, mais je sais que je sais rien et ce rien ce n'est pas rien car il crée un vide qui peut s'emplir de tout - c'est l'avantage du vide de pouvoir tout y mettre, l'ignorance et le savoir....

(extrait de la préface, signée Claude Piéplu, du petit volume offert, en 2000, aux abonnés de canal+ à l'occasion du retour des Shadoks sur la chaîne cryptée)
Commenter  J’apprécie          180
petitsoleil   02 juillet 2014
Les Shadoks en grande pompe de Jacques Rouxel
Pomper, pour les Shadoks, à la longue, c'était devenu une habitude. (...)



Ils avaient de grosses pompes pour les gros problèmes.

Et des petites pompes pour les petits problèmes.



Ils avaient mis au point aussi des pompes spéciales

pour les cas où il n'y avait pas de problème du tout.

Pour ceux que la technique intéresse, disons que quand on pompait avec ça, non seulement il ne se passait rien, comme avec une pompe shadok ordinaire, mais plus on pompait, plus il n'y avait rien qui se passait.

C'était quand même une sécurité.
Commenter  J’apprécie          170
gill   02 septembre 2013
Pompe à rebours (Les Shadoks...) de Jacques Rouxel
Nous avons demandé au professeur lui-même de nous dire deux mots de ce plan...GNA GNA...GNA GNA...GNA GNA...

Le professeur : "C'est très simple...pour que le Cosmogol Gibi vienne chez nous, il suffit que nous le pompions...Et nous le pompons grâce à cette cosmopompe de mon invention...d'une puissance incroyable de trois millions de Shadoks-vapeur...

Et toute la population Shadok pompait...pompait...pompait...pompait.

Ils pompaient dans la joie, ils pompaient dans l'allégresse...

...mais pour le moment dans le vide.

Commenter  J’apprécie          160
petitsoleil   02 juillet 2014
Les Shadoks en grande pompe de Jacques Rouxel
Le Devin Plombier



En ce temps-là, sur la planète Shadok, il y avait un Sorcier.

Il s'occupait plus spécialement d'astrologie et c'était lui qui, par exemple, était chargé tous les matins de faire se lever le Soleil. Ca lui prenait le temps, le temps qu'il fallait, mais tous les jours il y arrivait et à cause de cela les Shadoks le respectaient et l'adoraient.



Comme tout ça lui laissait quand même pas mal de temps libre, entre deux il était plombier. Il détectait les fuites d'eau et débouchait les lavabos.

Il disait aussi qu'il lisait l'avenir dans son robinet magique, et le Chef Shadok lui-même venait le consulter souvent sur des problèmes de gouvernement ou des problèmes de robinets.
Commenter  J’apprécie          50
grisette   06 octobre 2010
Les Shadoks : ga bu zo meu de Jacques Rouxel
Il vaut mieux mobiliser son intelligence sur des conneries que mobiliser sa connerie sur des choses intelligentes.
Commenter  J’apprécie          60
Macheto   22 février 2012
Les Shadoks en grande pompe de Jacques Rouxel
Je dis des choses tellement intelligentes que, le plus souvent, je comprends pas ce que je dis
Commenter  J’apprécie          60

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Auteurs proches de Jacques Rouxel


Quiz Voir plus

Dieux et Déesses de la Mythologie Grecque

Déesse de la sagesse, je suis la protectrice d' Athènes, je protège les héros dans leur quête et je suis la patronne des Artisans

Déméter
Aphrodite
Héra
Athéna

10 questions
249 lecteurs ont répondu
Thèmes : mythologie grecque , dieux grecsCréer un quiz sur cet auteur