AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.49 /5 (sur 245 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : château de Cormatin, Saône-et-Loire , le 14/07/1888
Mort(e) à : Paris , le 02/01/1985
Biographie :

Jacques de Lacretelle est un écrivain français.

Il est l'arrière-petit-fils de Jean-Charles de Lacretelle (1766-1855).

Avec son père, consul général, Jacques de Lacretelle passa son enfance à Salonique, Alexandrie et Florence mais après la mort de celui-ci il fut élevé par son grand-père Pierre-Henri de Lacretelle. Après avoir fait des études au lycée Janson-de-Sailly, il poursuivit ses études à l'Université de Cambridge.

Pendant la Première Guerre mondiale, il ne peut rester sur le front pour des raisons de santé et se consacre alors à la littérature.

Il commence sa carrière littéraire en 1920 en faisant publier "La Vie inquiète de Jean Hermelin", à l'âge de 32 ans.

Il publie "Silbermann" en 1922 aux éditions Gallimard qui obtient le prix Femina et sera traduit en dix langues. Romancier d’analyse, maîtrisant, avec un style parfaitement et élégamment classique, Jacques de Lacretelle n’hésitait pas à traiter de sujets fort osés pour l’époque, comme il le prouva avec son ouvrage suivant, "La Bonifas" (1925).

En 1929 il obtient le Grand prix de l'Académie française pour "L'amour nuptial" et de 1932 à 1935 il écrit "Les Hauts-Ponts" en quatre volumes qui décrit la décadence d'une famille sur trois générations.

Il est élu le 12 novembre 1936 à l'Académie française, devenant ainsi le troisième académicien de sa famille. Âgé de quarante-huit ans au moment de son élection à l’Académie, Jacques de Lacretelle devait en devenir le doyen à la fois d’âge et d’élection, puisqu’il y siégea fort assidûment pendant quarante-huit ans.

Il a fait partie de la rédaction du journal des Croix-de-feu, "Le Flambeau" ; il était membre du Parti social français. En outre, il joua un rôle prépondérant lors de la renaissance du Figaro, à la Libération.

En 1973, il devient propriétaire du célèbre château d'Ô, dans l'Orne avec son épouse, née Yolande Jacobé de Naurois (1912-1991), descendante de Jean Racine.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Emmanuel Couly reçoit Anne de Lacretelle pour son livre "Tout un monde" Ed. de Fallois, au château d'Amfreville-sur-Iton dans l'Eure. Jacques de Lacretelle fut l?une des figures marquantes de la vie littéraire depuis les années 20. Prix Femina en 1922 avec Silbermann, Grand Prix du roman de l?Académie française avec Amour nuptial. Par la suite Il joua un rôle majeur dans la renaissance du Figaro. Il a connu intimement le Tout-Paris des Arts et des Lettres pendant les décennies qui furent parmi les plus brillantes de notre histoire littéraire. Dire de ces années qu?elles furent, au XXe siècle, les «Trente Glorieuses» de notre littérature ne serait pas excessif. Ce sont elles que font revivre les Mémoires d?Anne de Lacretelle. Anecdotes prises sur le vif, portraits, confidences, extraits de correspondance, témoignages de première main, donnent au récit les couleurs de la vie. On y voit tout d?abord, autour de Marcel Proust qui vient d?accéder à la gloire (Prix Goncourt en 1919), les jeunes écrivains qui en ont fait leur maître avant de former à leur tour une étincelante constellation?: Paul Morand, Jean Cocteau, François Mauriac, et Jacques de Lacretelle, le récit se prolonge jusqu?à nos jours. Émouvant, léger, nostalgique aussi, ce livre a su capter l?air du temps. Un monde qui peut encore faire rêver. Anne de Lacretelle, parallèlement à une carrière professionnelle dans la communication, s?est consacrée à la sauvegarde du patrimoine artistique. Elle est présidente-fondatrice du Prix Sévigné, destiné à primer la publication de correspondances.

+ Lire la suite
Podcasts (2) Voir tous


Citations et extraits (40) Voir plus Ajouter une citation
diablotin0   18 novembre 2017
Silbermann de Jacques de Lacretelle
J'étais d'une insensibilité totale devant tout texte scolaire; les mots sur les livres d'étude avaient à mes yeux je ne sais quel vêtement gris, uniforme qui m'empêchait de distinguer entre eux et de les saisir.
Commenter  J’apprécie          200
lecassin   21 août 2014
Silbermann de Jacques de Lacretelle
J’eus la vision d’une vie pénible et dangereuse au cours de laquelle on s’écorche d’avantage chaque jour. Et vers quel but ? Ne savais-je point maintenant que sur les sommets auxquels j’avais rêvé d’atteindre, nul humain ne vivait ?



Commenter  J’apprécie          190
diablotin0   18 novembre 2017
Silbermann de Jacques de Lacretelle
Comme je veux, aujourd'hui, retracer mes sentiments lorsque j'appris cette nouvelle, il me semble que mes souvenirs sont les lambeaux d'un rêve, et d'un rêve affreux.
Commenter  J’apprécie          120
genou   09 mai 2013
Silbermann de Jacques de Lacretelle
Je me souviens du jour où j’ai ouvert pour la première fois les Mémoires d’Outre-tombe. Je ne connaissais que le Génie du Christianisme ; je jugeais mal Chateaubriand ; je n’aimais pas ces tableaux pompeux et froids. Et tout à coup, je contemple Combourg ; je découvre le passage sur l’Amérique, sur l’émigration, je suis entraîné dans le tumulte prodigieux de ce cerveau… Quelle fièvre m’a saisi ! En moins d’une semaine, j’ai dévoré les huit volumes. Je lisais une partie de la nuit et, lorsque j’avais éteint la lumière et fermé les yeux, certaines phrases restaient dans ma tête comme des feux éblouissants qui me tenaient éveillé.
Commenter  J’apprécie          100
lecassin   08 décembre 2012
Les vivants et leur ombre de Jacques de Lacretelle
Il avait été deux fois premier lors des compositions. Ce succès avait suscité des jalousies parmi les rangs des bons élèves. Et comme il lui échappait quelquefois une ironie méprisante à l'adresse des cancres, il n'y avait pas moins d'animosité contre lui aux autres degrés de la classe. Les choses commencèrent par des taquineries assez innocentes; elles furent un peu encouragées par l'insouciance de la plupart de nos professeurs qui, malgré ses bonnes places, n'aimaient pas Silbermann.
Commenter  J’apprécie          100
Jacques de Lacretelle
Carosand   25 septembre 2015
Jacques de Lacretelle
La ville a une figure, la campagne a une âme.
Commenter  J’apprécie          90
Xara0523   06 juillet 2017
Silbermann de Jacques de Lacretelle
Et me demandes-tu encore pourquoi je quitte la France sans intention de retour ?... Oh! je sais, j'aurais pu supporter ces débuts difficiles, m'habituer ou patienter, comme bien d'autres de ma race. Non, ceux-là je vous les laisse. Vois-tu, chaque pays a les Juifs qu'il mérite...
Commenter  J’apprécie          70
genou   29 avril 2013
Silbermann de Jacques de Lacretelle
Nous fûmes tous deux mis en quarantaine. Personne, ni en récréation, ni en classe, ne nous adressa plus la parole. Les groupes s'écartaient sur notre passage; les bouches se fermaient.
Commenter  J’apprécie          60
thedoc   17 novembre 2014
Silbermann de Jacques de Lacretelle
Les choses commencèrent par des taquineries assez innocentes lorsque Silbermann se mettait à pérorer et à gesticuler. Silbermann aggrava ces taquineries et les fit persister par sa façon de tenir tête et sa manie « d’avoir le dernier mot » ; elles furent un peu encouragées aussi par l’insouciance de la plupart de nos professeurs qui, malgré ses bonnes places, n’aimaient pas Silbermann. On s’en aperçut bien le jour où l’un d’eux, irrité de le voir venir trop souvent près de sa chaire, le renvoya avec une phrase brusque et cinglante que tout le monde entendit.

Bientôt, pendant les récréations, ce fut un amusement courant d’entourer Silbermann, de se moquer de lui et de le houspiller. Sitôt qu’il apparaissait :

— Ah ! voilà Silbermann, disait-on. Allons l’embêter.

On le bousculait, on prenait sa casquette, on faisait tomber ses livres. Silbermann ne se défendait pas mais il ripostait d’un trait qui, le plus souvent, frappait juste et exaspérait l’assaillant.
Commenter  J’apprécie          40
alicejo   12 juin 2011
Silbermann de Jacques de Lacretelle
J'avais un immense respect pour tout ce qui touchait à la littérature. Je plaçais certains écrivains qui avaient éveillé mon admiration au-dessus de l'humanité entière, à l'image des divinités de l'Olympe.
Commenter  J’apprécie          50

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Vie de l'auteur

Qui est l'auteur de cette histoire ?

Mozart
Homere
Jaacques de Lacretelle

3 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Le retour de Silbermann de Jacques de LacretelleCréer un quiz sur cet auteur

.. ..