AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.16 /5 (sur 34 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Jaelyn (Aurore) Foster est auteure de romance.

Elle a obtenu le 3ème prix ex æquo du concours d'écriture "Le temps d'un été" proposé par Harlequin HQN et Librinova en septembre 2014.

wattpad : https://www.wattpad.com/user/fosteraurore
page Facebook : https://www.facebook.com/foster.jaelyn
Twitter : https://twitter.com/aurore_foster

Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (42) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaoui   17 octobre 2016
Illusions de Jaelyn Foster
L’arrivée du printemps, pour toute femme qui se respecte, est souvent synonyme de bonnes résolutions, à coup de régimes et autres mesures diététiques draconiennes. Et fréquemment, ces bonnes résolutions nous enchantent les premiers jours, voire pour les plus motivées, les premières semaines, mais ensuite, difficile de s’y tenir !
Commenter  J’apprécie          20
mymy37   24 septembre 2017
After work de Jaelyn Foster
J'accroche mon sac à main ainsi que mon trench au portemanteau, puis me dirige vers le bureau de mon supérieur afin de le saluer. Il se lève pour venir à ma rencontre et me tend sa main droite. Je suis surprise par sa poigne qui fait craquer mon poignet.



OK je peux ramasser mes os ?



Les yeux écarquillés, j'observe l'homme qui me fait face, pure réincarnation d'un dieu grec. Il porte un costume trois-pièces gris chiné, dévoilant une chemise bleu ciel assortie à un regard bleu azur. Une babe finement rasée parsème sn visage, encadrant des lèvres peines et ourlées. Ses cheveux bruns sont décoiffés, comme s'il avait passé la main une bonne vingtaine de fois. Prenant conscience de mon état de fascination, je relache aussitôt sa main et me présente en bonne et due forme :



- Bonjour Monsieur Morand, je suis Léane Ziberstein.



Ma main droite me fait souffrir et je tente de la soulager en serrant le poing.



- Mademoiselle Ziberstein, enchanté de faire votre connaissance. Un instant j'ai cru que vous étiez muette. Je n'aurais pas apprécié que Delbecq me fasse une mauvaise blague.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   17 octobre 2016
Illusions de Jaelyn Foster
" La vie est une rose dont chaque pétale est une illusion et chaque épine une réalité "

Alfred De Musset
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   19 décembre 2016
Un Noël à contre coeur de Jaelyn Foster
Les hommes aiment les formes, il n’y a qu’à voir la façon dont ils nous reluquent quand ils entrent ici.
Commenter  J’apprécie          20
mymy37   24 septembre 2017
After work de Jaelyn Foster
Ma troisième journée de travail se passe mieux que les deux précèdentes car mon boss n'apparaît qu'n coups de vent. J'ai même le droit à un compliment, cependant vite transformé en critique.



- Jolie robe, mais elle vous mettrait davantage en valeur sans ces kilos superflus. Votre faiblesse pour les sucreries n'est pas à votre avantage.



Mon sang ne fait qu'un tour et l'énervement me gagne. Cette fois-ci, j'aurais volontiers emprunté le fouet de Catwoman.



- J'ai dû mal lire mon contrat, car je n'ai pas remarqué de clause stipulant que mon apparence physique devait être subordonnée à votre appréciation, rétorquais-je innocemment.
Commenter  J’apprécie          00
LipsandCo   30 avril 2019
Accoste-moi de Jaelyn Foster
« C’est pas l’homme qui prend la mer, c’est la mer qui

prend l’homme ».

Je ne sais pas pourquoi, ces paroles s’insinuent soudainement dans mon esprit, mais j’y vois une part de vérité. Aussi séduisant soit cet homme, son quotidien n’en reste pas moins compliqué. Je commence à comprendre

pourquoi il est toujours célibataire. Difficile de concilier sa vocation avec une vie privée et de trouver la femme qui acceptera les débordements de sa passion. Parce que c’est de ça dont il s’agit. L’appel de la mer, comme il dit, est ancré en lui, j’en suis persuadée.
Commenter  J’apprécie          00
LipsandCo   30 avril 2019
Accoste-moi de Jaelyn Foster
À la naissance de mon petit frère, une trisomie 21 lui a été diagnostiquée. Ma mère a alors délaissé sa carrière professionnelle afin de s’occuper de lui à temps plein. Le salaire de mon père suffisait amplement à faire vivre la

famille. Mais le décès de nos parents a été brutal, à l’image de l’accident dont ils ont été les victimes. J’ai dû mettre de côté ma peine pour gérer toutes les démarches. La tâche me revenant, j’ai décidé de les assumer seule et la plus ardue d’entre toutes a été celle de prendre en charge Tom.
Commenter  J’apprécie          00
LipsandCo   30 avril 2019
After work de Jaelyn Foster
— Vous aviez raison, vous m’apportez des réponses sans que j’aie besoin de formuler la question. Vous êtes très forte, je savais bien que vous seriez à la hauteur de ce poste lorsque j’ai suggéré à Tristan de vous embaucher. Il faut dire que rien n’aurait été possible si je n’avais pas lourdement insisté auprès de lui.

Il s’attend à quoi ce mec, sérieux ? Une récompense ?

— Eh bien, je vous en remercie, je réponds peu confiante.

— J’avais espéré une autre forme de reconnaissance, m’informe-t-il en s’approchant de moi.
Commenter  J’apprécie          00
LipsandCo   30 avril 2019
Illusions de Jaelyn Foster
— Au fait que tu as pris le rôle d’Adeline beaucoup trop à cœur. Tu t’es tellement impliquée hier que tu as fait l’amalgame entre sa vie, et la tienne.

— Et c’est exactement ce que tu m’avais demandé si je me souviens bien. Je ne vois pas où est le problème ? m’agacé-je en nettoyant les ustensiles.

— Adeline n’est pas représentante en cosmétiques, elle joue dans un orchestre.

Au bout de plusieurs secondes de réflexion, je prends conscience de mon erreur.

Quelle conne !
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   19 décembre 2016
Un Noël à contre coeur de Jaelyn Foster
Certains diront que mon complexe d’Œdipe n’est pas encore résolu, mais je leur oppose qu’il est l’une des rares personnes à m’accepter telle que je suis. Vraiment. Sans chercher à me modeler à sa manière. Il m’aime, avec mes qualités et mes défauts. Même si j’ai beaucoup plus de défauts que de qualités, d’ailleurs. À l’écouter, ce qui passe pour de l’insouciance et de la naïveté pour certains, n’est autre qu’une joie de vivre et une confiance en la nature humaine pour lui.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Le carcan d'une rose

Quel âge à Perrine, au début du livre?

12 ans
16 ans
17 ans
14 ans

10 questions
0 lecteurs ont répondu
Thèmes : amours impossibles , amour , romanceCréer un quiz sur cet auteur