AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.33 /5 (sur 3 notes)

Nationalité : Chili
Né(e) à : Coyhaique , 1949
Biographie :

Jaime Casas, né en 1949, est un auteur chilien originaire de Coyhaique.

Sous le gouvernement d’Allende), Jaime Casas travaille au ministère de l’Agriculture. C’est ensuite dans les années 80, alors que le Chili vit sous la dictature de Pinochet qu’il se met à écrire.
Il publie alors plusieurs romans, tels que A su imagen y semejanza, La noche de Acevedo, etc. En 2004, il reçoit le prix du Consejo Nacional del Libro y de la Lectura pour son roman Un esqueleto bien templado et en 2009 son roman El Sueño del Muerto Padilla est adapté en court-métrage. Un autre projet d’adaptation est actuellement en cours pour son roman El maquillador de cadáveres

Source : http://cle.ens-lyon.fr/espagnol/litterature/litterature-latino-americaine/la-dictature-dans-la-litte
Ajouter des informations
Bibliographie de Jaime Casas   (2)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
AtelierDuTilde   09 juin 2015
Le maquilleur de cadavres de Jaime Casas
« Pancho avait couché la défunte et Robles dut s’approcher pour

pouvoir regarder son visage à nouveau. C’est alors que quelque

chose le perturba et qu’il se tourna vers Veloso, qui le regardait en

souriant.

— Qu’as-tu fait, mon garçon ? demanda-t-il à voix basse.

— Pourquoi ?

Le docteur douta un instant, mais dit finalement :

— Son expression a changé.

— Oui, répondit Pancho. Vous avez décelé un air de compassion ?

— Comment cela est-il possible, mon fils ?

— J’ai fixé la moitié de l’expression sur Azucena. L’autre moitié est

en celui qui l’observe. Nous sommes des miroirs, docteur.

[...]

— Tu es né ancré au monde et à la chair, m’a-t-il dit. Avec ce

toucher que tu possèdes, tu pourras penser tout ce que tu veux

sans jamais courir le risque de devenir un intellectuel. »
Commenter  J’apprécie          10
nathalie_MarketMarcel   29 juillet 2018
Le maquilleur de cadavres de Jaime Casas
J’ai parcouru son corps en le frôlant du bout des doigts, millimètre par millimètre, soupir après soupir. Des papillons ont voleté sur ses mamelons rosés, des lapins se sont baladés sur ses fesses, des serpents ont rampé sur son dos et Velosito a appuyé, modestement, sur son pubis.

Rosita riait, plantait ses ongles sur la tête de lit, contractait tous ses muscles, serrait les dents, écartait les orteils et moi, je la volais à son orgasme à l’aide d’un petit pincement pour recommencer encore et encore.
Commenter  J’apprécie          10
nathalie_MarketMarcel   29 juillet 2018
Le maquilleur de cadavres de Jaime Casas
Il n’y avait pas d’images dans mon cerveau pour accompagner l’émotion que je ressentais en étant sur le point de toucher une preuve défunte de la plus noble de toutes les matières : la chair humaine. Pas de dépouilles, pas de boue ni de charogne mais une masse noble, qui avait d’abord été volonté, entente, excitation, plaisir, souffrance ; qui avait grandi petit à petit, se modelant dans le frôlement d’un siècle pour finir les yeux posés sur mon visage.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

hunter x hunter

Comment s'appelle le père de Gon ?

ganno freets
gann freecs
gin freecs
ginne freets

10 questions
96 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur