AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Citation de Babel77


Babel77   26 juillet 2014
L'identité heureuse, penser l'islam de France pour une nation unie, diverse et apaisée de Jamel Khermimoun
Les enseignants, les conseillers pédagogiques et l’ensemble des cadres éducatifs jouent davantage le rôle de prestataires de services éducatifs que de confidents et d’accompagnateurs appréhendant de manière globale l’avenir des enfants et des jeunes. Face à la détresse préoccupante d’une jeunesse en perte de repères, les instances et les acteurs socio-éducatifs semblent démunis. Face à l’ampleur de la tâche, ils semblent dépassés et sont incapables de comprendre les évolutions et d'anticiper les bouleversements sociétaux. Force est de constater que, face à la complexité et à l'ampleur des enjeux, nul ne peut prétendre seul pouvoir apporter une solution globale aux questions que soulève l'éducation.

L'évolution des mentalités, des mœurs, des comportements, des rythmes de vie, de notre environnement socioculturel, des moyens de communication, nous oblige à repenser fondamentalement notre approche de l'éducation, à l'adapter à une réalité en perpétuel mouvement. Le principal défi consisterait à faire converger l’action au sein de la famille, de l’école et des autres instances éducatives, de sorte que l’enfant et le jeune puissent s’identifier à un système de valeurs incarnées par des femmes et des hommes suffisamment déterminés pour pouvoir porter le changement. La progression de l’échec scolaire, les inquiétudes et le pessimisme que provoque l’inadaptation du système scolaire au marché du travail, le recul du goût à la lecture et de la valeur travail chez les jeunes au détriment notamment des multimédias et des jeux vidéos, la banalisation de la consommation d’alcool et de drogues douces, sont autant de signes révélateurs qui laissent préfigurer les désastres sur le plan humain auxquels devra faire face irrémédiablement notre société de demain.
Commenter  J’apprécie          40