AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.73 /5 (sur 239 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Philadelphie , le 17/03/1947
Biographie :

James Kenneth Morrow est un romancier américain couvert de prix.
Il se décrit lui-même comme un "humaniste scientifique". Son œuvre est non seulement une satire des religions établies mais aussi de l'humanisme et de l'athéisme.
Il est aussi très versé dans le féminisme.

Il doit sa notoriété française à sa trilogie autour de la mort de Jéhovah.
Ainsi, dans son roman En remorquant Jéhovah où le corps de Dieu flotte sans vie dans l'océan, Morrow se livre à une sévère critique des croyances traditionnelles mais dans le même temps il tourne en ridicule la morale d'un monde post-déiste.

Son prochain roman, provisoirement baptisé Prometheus Wept (Les larmes de Prométhée), portera sur le clonage et les questions éthiques qui en découlent.

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Le mercredi 23 mai 2018, la librairie Charybde (129 rue de Charenton 75012 Paris - www.charybde.fr ) avait le plaisir de recevoir James Morrow, dont "L'Arche de Darwin", publiée chez Au Diable Vauvert, venait tout juste d'être couronnée par le Grand Prix de l'Imaginaire.
Citations et extraits (123) Voir plus Ajouter une citation
pdemweb1   05 octobre 2014
Le dernier chasseur de sorcières de James Morrow
A en croire M. Shakespeare, l'humanité était une remarquable oeuvre d'art, douée de raison, aux capacités infinies, mais Jennet en doutait depuis peu.

Quelle ruche avait dressé des gibets? Quel merle avait jamais chanté que sa propre belle-soeur était une sorcière ? Le buisson de roses les plus épineuses du monde n'avait jamais gravé le mot malfaisante dans la chair d'une femme.
Commenter  J’apprécie          240
Arakasi   27 novembre 2014
Hiroshima n'aura pas lieu de James Morrow
Cet intervalle abominable a vu renaître le projet Manhattan, et l'équipe Oppenheimer concoctait un engin explosif rempli de plutonium, un système testé avec succès le 16 juillet dans le désert près d'Alamogordo au Nouveau-Mexique. Ils ont nommé cette première explosion atomique Trinité. Au nom du Père, du second soleil, et des fantômes profanes d'un millier de rats-kangourous, lézards à corne, monstres de Gila et renards nains. Amen.
Commenter  J’apprécie          90
PostTenebrasLire   19 janvier 2018
En remorquant Jéhovah de James Morrow
— Je ne vous vois plus à la messe.

— C’est comme pour baiser, mon père. Faut en avoir envie.
Commenter  J’apprécie          100
Under_the_Moon   04 novembre 2018
Le dernier chasseur de sorcières de James Morrow
[Incipit]



Les vies secrètes des livres, comme les écarts libertins des évêques, sont des sujets qu'il vaut mieux, en règle générale, laisser à l'imagination.
Commenter  J’apprécie          80
PostTenebrasLire   27 septembre 2019
La Grande Faucheuse de James Morrow
Selon Eschyle, avant l’intervention de Prométhée, tout le monde sur terre connaissait la date et l’heure exacte de sa mort, un état de fait qui plongeait la plupart des humains dans une léthargie chronique. Quand ils furent enfin débarrassés de cette annihilante prescience, les gens se mirent peu à peu à se comporter comme s’ils allaient vivre éternellement. Ils construisirent des cités, pratiquèrent les arts, réfléchirent et défièrent les dieux.
Commenter  J’apprécie          60
Meps   10 septembre 2016
L'apprentie du philosophe de James Morrow
Pourquoi, repris-je, nos thélogiens prorationalistes, et parmi eux le Dr Pielmeister, attendent-ils que nous nous prosternions devant une divinité qui, du point de vue darwinien qu'il déclare endosser, se révèle à nous comme une espèce de dilettante cosmique (...) qui met au monde des plantes et des animaux pour ensuite les condamner à disparaître dans l'environnement dégradé qu'il a lui-même pourvu ?
Commenter  J’apprécie          60
PostTenebrasLire   23 janvier 2018
En remorquant Jéhovah de James Morrow
Dieu, que la guerre était belle et comme elle savait balayer l’ennui et combien tout devenait clair quand il s’agissait seulement de faire le plus de mal possible à l’autre !
Commenter  J’apprécie          60
PostTenebrasLire   18 janvier 2018
En remorquant Jéhovah de James Morrow
Vous devriez passer plus de temps sur les bateaux. Quand on se tient à la proue, avec l’océan qui rugit tout autour de soi et l’univers entier au-dessus de sa tête, on sait tout simplement qu’il y a là quelque part une sorte de présence éternelle.

— Un vieil homme avec une barbe ?

— Ma belle, si j’ai appris quelque chose dans mes dix années de mer, c’est ceci : ne confondez jamais votre capitaine avec Dieu.
Commenter  J’apprécie          50
Le_chien_critique   27 juillet 2017
L'arche de Darwin de James Morrow
[Darwin] Mes recherches m’ont convaincu que quasiment tous les membres du règne végétal accordent leur vie selon le soleil. Quand vient la nuit, certains dorment, même.

— Si les orchidées et les plantes grimpantes dorment, cela veut-il dire qu’elles rêvent ?

— Je n’ai pas d’opinion, mais vous avez posé une question formidable.
Commenter  J’apprécie          50
PostTenebrasLire   10 septembre 2019
Le Jugement de Jéhovah de James Morrow
— J’aime le Dieu de mon enfance, le Dieu des cours de catéchisme de papa. Mais il existe un autre Dieu ici-bas, et c’est celui-là que je vais me payer.

— Pensez-vous vraiment qu’il soit responsable de tous nos malheurs ?

— Et qui d’autre le serait ?

— Je ne sais pas. Satan.

— Un simple mandataire
Commenter  J’apprécie          50
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Mon oncle d'Amérique

C'est paradoxal, mon oncle est un chasseur solitaire ...

Francis Scott Fitzgerald
Carson Mc Cullers

13 questions
29 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature américaine , roman , culture littéraire , écrivain , MandragoresCréer un quiz sur cet auteur