AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 4.2 /5 (sur 8 notes)

Biographie :

Né en 1975, Jan Blanc est nommé professeur d’histoire de l’art de l’Université de Genève en 2010, à l’âge de 35 ans. Il succède ainsi à Marcel Roethlisberger et Mauro Natale à la tête de la chaire d’histoire de l’art de la période moderne (XVIe-XVIIIe siècles).

Il a précédemment enseigné à l’Université de Paris X-Nanterre (France), à l’École du Louvre et à l’Université de Lausanne, en tant qu’assistant et maître-assistant. Il a également été conseiller scientifique à l’Institut national d’histoire de l’art, à la Bibliothèque de la Fondation Jacques Doucet, à la Bibliothèque centrale des Musées nationaux, à l’École nationale supérieure des Beaux-arts et au Deutsches Forum für Kunstgeschichte (Paris).

Les recherches du professeur Blanc se sont concentrées sur l’art flamand et hollandais du XVIIe siècle, sur la théorie de l’art de la période moderne, ainsi que sur l’art, la société et les théories de la peinture au Royaume-Uni (XVIe-XVIIIe s.).

Il a notamment publié Dans l’atelier de Rembrandt. Le maître et ses élèves (Paris, Éditions de la Martinière, 2006), une édition traduite et commentée de l’Inleyding tot de hooge schoole der schilderkonst (Introduction à la haute école de l’art de peinture, Rotterdam, 1678) de Samuel van Hoogstraten (Genève, Librairie Droz, 2006) et Peindre et penser la peinture au XVIIe siècle. La théorie de l’art de Samuel van Hoogstraten (Berne, Peter Lang, 2008).
+ Voir plus
Source : http://arsmoderna.wordpress.com/
Ajouter des informations
Bibliographie de Jan Blanc   (10)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Colloque de rentrée 2022 : Déchiffrement(s) : des hiéroglyphes à l'ADN Conférence du 21 octobre : Peindre « d'une façon hiéroglyphique » – L'art de l'énigme chez Johannes Vermeer Intervenant : Jan Blanc, Université de Genève Dans son « Inleyding tot de hooge schoole der schilderkonst » (Introduction à la haute école de l'art de peinture, 1678), le peintre et théoricien de l'art néerlandais Samuel van Hoogstraten propose de défendre le statut libéral de la peinture en soulignant que cette dernière est structurée comme un langage. Il constate qu'elle possède « une grammaire », qu'autant que « la dialectique » et « la rhétorique », elle « relève […] de l'entendement » et, surtout, que, « même dit muet », l'art de la peinture parle « néanmoins abondamment, d'une façon hiéroglyphique » (p. 346). le discours porté par l'image ne présente pas, en effet, la même clarté et la même distinction que le discours porté par le texte. Lire la suite : https://www.college-de-france.fr/agenda/grand-evenement/dechiffrements-des-hieroglyphes-adn/peindre-une-facon-hieroglyphique-art-de-enigme-chez-johannes-vermeer Retrouvez le programme et les enregistrements audios et vidéos du colloque : https://www.college-de-france.fr/agenda/grand-evenement/dechiffrements-des-hieroglyphes-adn Le Collège de France est une institution de recherche fondamentale dans tous les domaines de la connaissance et un lieu de diffusion du « savoir en train de se faire » ouvert à tous. Les cours, séminaires, colloques sont enregistrés puis mis à disposition du public sur le site internet du Collège de France. Découvrez toutes les ressources du Collège de France : https://www.college-de-france.fr Suivez-nous sur : Facebook : https://www.facebook.com/College.de.France Instagram : https://www.instagram.com/collegedefrance Twitter : https://twitter.com/cdf1530 LinkedIn : https://fr.linkedin.com/company/collègedefrance

+ Lire la suite

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
lehibook   15 novembre 2020
Vermeer : La fabrique de la gloire de Jan Blanc
Puisque son existence lui a permis de devenir l'un des peintres les plus recherchés de son temps ,l'enjeu de cette monographie sera de comprendre comment Vermeer a construit cette célébrité et cette gloire.
Commenter  J’apprécie          10
Jacopo   22 juillet 2019
Dans l'atelier des artistes : Les coulisses de la création de Léonard de Vinci à Jeff Koons de Jan Blanc
La structuration des différents marché de l'art - qui existait déjà, durant l'Antiquité et le Moyen-Âge, sans être strictement indépendants des projets de construction politiques ou religieux - , l'accroissement et l'enrichissement du nombre de commanditaires potentiels et la généralisation des cultures de cour sur tout le territoire européen ont certainement favorisé la reconnaissance de l'atelier comme espace autonome de la production artistique.
Commenter  J’apprécie          00
Jacopo   22 juillet 2019
Dans l'atelier des artistes : Les coulisses de la création de Léonard de Vinci à Jeff Koons de Jan Blanc
Il arrive d'ailleurs que l'atelier ne soit plus que l'annexe de la maison de l'artiste qui, sur le plan architectural ou symbolique, incarne la présence même du peintre au sein de l'espace social e urbain, sous la forme d'une "maison d'artiste" (Vasari, Rubens, Jordaens) ou d'une demeure patricienne (Rembrandt).
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Quiz Harry Potter (difficile:1-7)

De quoi la famille Dursley a-t'elle le plus peur?

des voisins curieux
des hiboux
de Harry
de tout ce qui peut les faire paraître étranges

20 questions
6079 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur