AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.53 /5 (sur 53 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : Caire, Égypte , 1945
Biographie :

Jane Feather (née Dzhein Feizer) est un écrivain britannique-américain de romans d'amour historiques.

Elle obtient une maîtrise en études sociales appliquées à l'Université d'Oxford. En 1978, elle s'installe avec son mari et ses enfants dans le New Jersey, où elle travaille en tant que psychiatre.

En 1981, après qu'elle et sa famille déménagent à Washington D.C., elle commence sa carrière d'écrivain sous le pseudonyme de Jane Feather.

En 1984, elle écrit, sous le pseudonyme de Claudia Bishop, cinq romans d'amour contemporains.

Elle est l'auteur d'une série de best-sellers classés sur la liste du New York Times et a vendu plus de dix millions de romans d'amour à travers le monde.

Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (55) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaoui   22 mai 2016
La femme fatale de Jane Feather
Disons que je trouve difficile de croire à tant de coïncidences. Son premier mari meurt en tombant de cheval lors d'une chasse à courre. Certes, l'accident en soi n'a rien d'extraordinaire. Mais son deuxième mari meurt à son tour au cours d'une partie de chasse, abattu par une flèche qu'aucun des autres chasseurs présents ne se rappelle avoir tirée. Son troisième mari, un homme pourtant jeune et vigoureux, qui n'avait jamais été malade de sa vie, décède en quelques jours d'une fièvre fulgurante. Et son quatrième époux se rompt le cou en tombant d'une fenêtre. Notez d'ailleurs qu'il n'est pas tombé de n'importe quelle fenêtre, mais de celle de la chambre de sa femme.
Commenter  J’apprécie          60
rkhettaoui   22 mai 2016
La femme fatale de Jane Feather
Malheureusement, en droit civil, lorsque deux personnes se disputaient un même bien immobilier, l'usage était de reconnaître que possession valait droit.
Commenter  J’apprécie          70
Marcellina   09 février 2020
Le Cygne d'émeraude de Jane Feather
En épousant Marguerite, il avait espéré unir les protestants et les catholiques mais il avait été trahi, entraînant ses propres gens dans la mort et la destruction. Désormais, il allait donner à la France catholique une reine huguenote, dont la mère avait été assassinée la nuit du massacre de la Saint-Barthélemy. Ainsi, le cercle serait clos, la dette serait payée.
Commenter  J’apprécie          60
rkhettaoui   22 mai 2016
La femme fatale de Jane Feather
Les gens d'ici aiment les ragots et sont assez superstitieux. Mes veuvages à répétition les intriguent déjà assez comme cela.
Commenter  J’apprécie          50
rkhettaoui   04 mai 2014
La courtisane effrontee de Jane Feather
Elle n'avait pas besoin de passion mais de tendresse afin de guérir les blessures du viol.Il prit le beau visage entre ses mains, caressa les pommettes, la ligne de la mâchoire. Il craignait de lui faire mal, d'esquisser un geste maladroit, de l'effrayer.
Commenter  J’apprécie          30
Marcellina   06 février 2020
La maîtresse de l'espion de Jane Feather
Tous les deux, de même que les autres personnes présentes dans l'anti-chambre du roi, avaient largement profité de la dissolution de l'église catholique. Ils s'étaient approprié terres et trésors. Le pouvoir et les titres avaient suivi. Ils perdraient tout si Marie succédait à Édouard.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   18 décembre 2013
Pour une rose d'argent de Jane Feather
Certaines provocations ne méritent pas de répliques. En y répondant, on ne

fait que s'avilir.
Commenter  J’apprécie          30
Marcellina   06 février 2020
La captive du roi de Jane Feather
Je me méfie de tous les dieux. Trop de crimes sont commis en leurs noms.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   30 décembre 2013
Correspondance interdite de Jane Feather
Une dame mariée a de terribles problèmes avec sa belle-mère qui lui dicte tous ses faits et gestes, garde la haute main sur son fils en serrant les cordons de la bourse, et menace à présent de quitter sa maison à la campagne pour venir habiter à Londres, sous prétexte que sa belle-fille tient mal sa demeure.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   04 mai 2014
La courtisane effrontee de Jane Feather
Elle avisa le titre du livre : L’apothicaire du diable. Qu'est-ce que cela signifiait ? En le feuilletant, elle eut le souffle coupé. On y décrivait l'utilisation de divers poisons ; il y avait de quoi se défaire d'une armée entière, totalement incognito ! Chaque substance était décrite avec une grande précision, les dosages et les effets analysés minutieusement.Pourquoi Michael possédait-il un livre aussi malsain ? S'y intéressait-il d'un point de vue intellectuel ? L’histoire regorgeait d'empoisonneurs fascinants : Lucrèce Borgia, Catherine de Médicis... Elles s'étaient débarrassées de leurs ennemis avec une habileté diabolique :gants empoisonnés, baumes pour les lèvres, parfums vénéneux... Mais historiquement, le poison était une arme féminine. Il était curieux qu'un homme comme Michael s'y intéressât.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Chansons pour la St-Valentin

Michel Polnareff

Love Me, Please Love Me
L'amour avec toi
les 2

10 questions
61 lecteurs ont répondu
Thèmes : amour , chanson française , chanson , VariétésCréer un quiz sur cet auteur