AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.4 /5 (sur 5 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Janine Nouschi est née à Beauzac (Haute-Loire) dans une vieille famille auvergnate. Elle passe son enfance à Metz puis à Paris. Licenciée en droit et en psychologie, elle suit, avec ses deux fils, son époux professeur d’histoire en Algérie et en Tunisie.
Elle vit actuellement à Nice.

Source : http://www.editionsdulosange.fr
Ajouter des informations
Bibliographie de Janine Nouschi   (2)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
HermantM   06 décembre 2012
Le requiem de Campra et autres nouvelles de Janine Nouschi
Vous avez raison, c'est un manque. La vigne pleure au printemps, en laissant couler sa sève. La tige du figuier pleure du lait, le saule, le frêne pleurent. Toute la nature pleure, pourquoi pleurer vous serait-il refusé ?
Commenter  J’apprécie          120
CREER   13 février 2013
Le Nautile et autres nouvelles de Janine Nouschi
Elle s’était de nouveau assise devant son secrétaire, elle remuait la pile de dessins que Mathieu avait regardés quelques jours auparavant.

Elle commença à compter :

– Trois croquis de face, trois de profil, deux de dos et maintenant je dépèce l’objet pour en extraire chaque détail.

Mathieu s’approcha :

– Veux-tu que je les jette ? Veux-tu t’en débarrasser ?

– Jamais ! elle s’était courbée en avant, couvrant de son buste et de son bras les feuilles éparses.

– Non, j’y tiens. Tu me tuerais si tu les déchirais. C’est moi qui suis dans mon Nautile, c’est mon sang, mon cerveau, ma substance qui se répandent dans mes dessins ! C’est un morceau vivant de moi ! Tu m’entends,

vivant !

Elle criait d’une voix aiguë :

– N’y touche pas, Mathieu, n’y touche jamais !

– Viens dans mes bras, je vais te réchauffer.

Commenter  J’apprécie          50

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Je me suis fait assommer par Zola

la soûlerie du matin cuvée à midi et repincée le soir, les tournées de ...?... se succédant, se perdant dans la nuit, pareilles aux lampions d’une fête. Indice : Inspirez !

casse-tête
casse-poitrine

12 questions
58 lecteurs ont répondu
Thème : Émile ZolaCréer un quiz sur cet auteur