AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 5 /5 (sur 1 notes)

Nationalité : Portugal
Né(e) à : Tomar , 1961
Biographie :

Adolescent, Janog Oliveira fréquenta le groupe de théâtre "O Gruta" ainsi que le groupe de musique "Jornada" en parallèle de sa véritable profession ; artiste peintre.

En 1984, il émigre en région parisienne où il participe à diverses expositions d’art plastique.

Investissant la perfection du trait, le dessin devient pour lui sa véritable passion et il participe à plusieurs projets de bande dessiné pour les entreprises.

Source : www.chiadoediteur.com
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
StephanieMarcos   10 mai 2016
Un poisson fou à Nazaré de Janog Oliveira
- Caramba, vous êtes un as ! Bravo, senhor ! s'écrie le vieux camionneur, euphorique, ravi de constater qu'un étranger connaisse sa ville natale. Et, sans perdre son enthousiasme, il enchaîne : - Nazaré, c'est la plus belle plage au monde, senhor ! Là-bas, les femmes ont la beauté du soleil naissant. Nous avons une immense plage de sable fin, depuis le port jusqu'au pied de la grande et majestueuse falaise qui fait la fierté de ...
Commenter  J’apprécie          40
StephanieMarcos   18 mai 2016
Un poisson fou à Nazaré de Janog Oliveira
Le commerçant, étonné, n'ose pas intervenir. Planeta et Gobtou quittent la place de l'église sous le regard incrédule du marchand qui s'interroge sur la santé mentale de cet individu qui parle aux plantes.
Commenter  J’apprécie          40
StephanieMarcos   10 mai 2016
Un poisson fou à Nazaré de Janog Oliveira
Dans sa ligne de mire, il y a le point vert qui grossit de plus en plus. Gobtou n'est plus très loin : encore quelques mètres et, d'une virevolte, il le récupère en plein vol.
Commenter  J’apprécie          40
StephanieMarcos   18 mai 2016
Un poisson fou à Nazaré de Janog Oliveira
La tête de Gobtou bouillonne comme une marmite ; elle est au bord de l'explosion : "Ces deux hommes détestables mériteraient bien une petite morsure sur les doigts pour leur apprendre à être polis". Mais, il doit tenir coûte que coûte et résister à son envie.
Commenter  J’apprécie          30
StephanieMarcos   10 mai 2016
Un poisson fou à Nazaré de Janog Oliveira
- Aïe ! Aïe ! Aïe! Cette saleté d'algue a failli me dévorer le bras !
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Bibliographie de Janog Oliveira(1)Voir plus
Lecteurs de Janog Oliveira (1)Voir plus


Quiz Voir plus

Sale temps !

Poème de Pierre Corneille

Orage, Oh désespoir !
Orage et désespoir !
Ô rage ! ô désespoir !

12 questions
73 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , fables , littérature , films , chanson françaiseCréer un quiz sur cet auteur