AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.34 /5 (sur 41 notes)

Né(e) à : Téhéran , 1973
Biographie :

Jasmin Darznik est un écrivain irano-américain, connu pour son livre 'La Bonne Fille - Un Souvenir de la vie cachée de ma mère', qui est devenu un best-seller du New York Times.

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Payot - Marque Page - Jasmin Darznik - L'oiseau captif


Citations et extraits (31) Voir plus Ajouter une citation
Bookycooky   10 novembre 2018
L'oiseau captif de Jasmin Darznik
-Dieu est partout, me dit un jour ma mère alors que je n’étais encore qu’une fillette.

Plissant des yeux , elle me cloua du regard et ajouta:

-Il est partout, il voit tout ce que tu fais.

Bien qu’elle ne fût pas voilée, sa vie serait toujours un tapis de prière devant l’autel de la peur.

( Iran années 40)
Commenter  J’apprécie          431
Bookycooky   10 novembre 2018
L'oiseau captif de Jasmin Darznik
J’accroche deux boucles de cerises rouges à mes oreilles

Je colle des pétales de dahlias sur mes ongles

Il existe une rue

Où des garçons des cheveux en bataille

Le cou mince et les jambes maigres

Étaient amoureux de moi

Et pensent encore au sourire innocents d’une feuille

Qu’une nuit le vent a emportée



(Forugh Farrokhza)
Commenter  J’apprécie          277
ninamarijo   02 décembre 2019
L'oiseau captif de Jasmin Darznik
Je suis née en Iran, pays s'étirant sur 4800 kilomètres et juché sur un plateau rocailleux bordé de tous côtés par de hautes montagnes. Au nord, des forêts de pins, de bouleaux et de trembles longent la mer Caspienne; au sud, s'élèvent des mosquées aux dômes de turquoise, se déploient des villages sculptés dans la pierre couleur de miel ainsi que les vestiges des jardins et palais de Pasargades, Susa et Persépolis. De vastes déserts de sel et de sable s'étendent d'est en ouest. Chaque jour de l'année, les quatre saisons se déclinent à l'intérieur des frontières iraniennes. Ici, sous une surface en perpétuel changement où fleurs sauvages, sable, roc et neige se côtoient, les veines noires du pétrole plongent au coeur de la terre.
Commenter  J’apprécie          130
ninamarijo   07 décembre 2019
L'oiseau captif de Jasmin Darznik
La finalité de toutes les forces

c'est de s'unir au principe lumineux du soleil

et de couler dans l'intelligence de la lumière

(...)

Pourquoi m'arrêterais-je ?
Commenter  J’apprécie          140
ninamarijo   11 décembre 2019
L'oiseau captif de Jasmin Darznik
On ne fait que se perdre en regardant en arrière.
Commenter  J’apprécie          150
blandine5674   26 décembre 2018
L'oiseau captif de Jasmin Darznik
- Pensez aux écrivains que vous admirez le plus. Qu’est-ce qui vous a apporté du réconfort dans leurs mots ? Donné du courage ? Seuls les auteurs qui ont pris le risque d’être honnêtes ont le pouvoir de nous toucher.
Commenter  J’apprécie          110
verobleue   01 janvier 2020
L'oiseau captif de Jasmin Darznik
Quel que soit le sujet, on en revenait toujours au pétrole : la façon dont il était extrait du sol, qui était autorisé à l'exporter, quelles seraient les conséquences si le pays obtenait finalement la souveraineté sur ses puits de pétrole et les profits afférents. Subterfuges, accusations et cupidité faisaient rage, se déchaînant sans relâche jusqu'à ce qu'un jour, à Abadan, la terre répondit elle-même par le feu.
Commenter  J’apprécie          60
laure14   11 juillet 2020
L'oiseau captif de Jasmin Darznik
J'apprends à marcher dans les rues de Téhéran comme si elles m'avaient toujours appartenu, et à mesure que je découvrais le plaisir d'observer le monde, je me rendais compte que les restrictions de mon enfance n'étaient pas simplement destinées à nous cacher, nous les filles, de la vue des autres, mais aussi à nous dissimuler l'ampleur du monde.
Commenter  J’apprécie          60
verobleue   30 décembre 2019
L'oiseau captif de Jasmin Darznik
On apprenait à une fille iranienne à se tenir tranquille et à être docile, or dès ma plus tendre enfance, j'étais entêtée, bruyante et effrontée. Une bonne fille iranienne devait être pieuse, modeste et soignée ; j'étais impulsive, raisonneuse, et désordonnée. Je me considérais l'égale de mes frères, avec l'esprit et l'audace qu'il fallait pour répondre aux leurs. Enfants, quand ma sœur et moi jouions dans le jardin, ma mère nous criait toujours dessus parce que nous laissions et abîmions nos vêtements. Comme Pouran était d'un tempérament plus doux et prompte aux larmes, elle essuyait moins de reproches : mais un coup d'oeil de ma mère à un de mes coudes écorchés, un de mes genoux égratignés ou ma robe salie, et elle s'emportait, m'empoignait et m'assénait une fessée ou une gifle.
Commenter  J’apprécie          50
blandine5674   27 décembre 2018
L'oiseau captif de Jasmin Darznik
- On ne fait que se perdre en regardant en arrière, disait-il.
Commenter  J’apprécie          70

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Bibliographie de Jasmin Darznik(1)Voir plus
Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Abécédaire des auteurs de romans policiers

A comme ... Je mélange souvent le fantastique, le trash et l'humour avec du policier. Mon héros principal est Bourbon Kid, qui quand il boit tue. Personne ne connaît mon nom. Je suis ...

Jussi Adler Olsen
Alexis Aubenque
Brigitte Aubert
Anonyme

26 questions
135 lecteurs ont répondu
Thèmes : romans policiers et polars , Abécédaires , humourCréer un quiz sur cet auteur

.. ..