AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.68 /5 (sur 101 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : New Jersey , le 7/12/1967
Biographie :

Jason Lutes est un américain, né le 7 décembre 1967 dans le New Jersey, appartenant à cette nouvelle génération d'auteurs de bandes dessinées plus influencés par la littérature et le dessin de presse que par les comics de super héros. Après le lycée, il hésite longtemps entre des études de dessin ou de narration ; attiré par les deux, il sent qu'il finira par trouver le moyen de les associer dans son métier, et la découverte de la revue de Art Spiegelman, Raw, est une révélation sur le potentiel d'un tel médium. Ses premiers travaux en matière de BD sont réalisés alors qu'il termine un cycle d'études aux Beaux-Arts de Rhode Island, mais dans lequel la bande dessinée n'a pas sa place. Il publie alors, avec un groupe d'amis, plusieurs courtes histoires, toutes expérimentales, pour le plaisir de jouer avec cette forme de narration. Son premier comic book sort en 1992, un collectif dans lequel il écrit et dessine un des quatre récits. Un hebdomadaire de Seattle, The Stranger, lui confie une page dans laquelle débute Jar of Fools, sa première longue histoire. La bourse attribuée par le Xeric Foundation Grant lui permet d'en publier la première moitié en 1994, sous le nom de Penny Dreadfull Press, tout en continuant ses planches pour le quotidien. Pour vivre, il travaille chez Fantagraphics pendant un an puis pour une revue de Seattle, ou il réside actuellement, comme directeur artistique, pendant deux ans et demi. Dès la fin de la prépublication de Jar of Fools, il décide de consacrer tout son temps à la bande dessinée. Son projet actuel : une BD de longue haleine, 600 pages, dont l'histoire se situe dans le Berlin de l'entre deux-guerres. La publication a débuté aux États-unis durant l'été 96. Sans formation concernant l'écriture d'un scénario de BD, il est fortement influencé par la littérature et le cinéma. Les auteurs de BD qu'il admire le plus sont ceux qui savent introduire dans le récit des moments de respiration, tel Chester Brown dans Yummy Fur. Il est aussi admiratif du talent d'Hergé et son trait épuré proche de l'abstraction. Comme lui, il ffectionne un style de dessin fonctionnel qui sert à cadrer l'histoire et ne se substitue, ni au texte, ni à la narration. Reconnu par ses pairs, il a été nominé dans les différentes catégories des prestigieux Harvey Awards en 1996, pour Jar of Fools, qui vous est donné de lire en version française, dans une traduction de David Chauvel.
En 2018, la version "reprint" de Berlin est particulièrement remarquée.

+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Vidéo de Jason Lutes


Citations et extraits (10) Ajouter une citation
alouett   18 février 2012
Berlin, tome 1 : La cité des pierres de Jason Lutes
J’imagine la somme de travail quotidien de tout le quartier de la presse. Ça me donne l’impression de sombrer mais je veux m’efforcer de regarder les choses autrement. Ainsi : l’histoire de l’humanité serait une grande rivière trouvant son chemin au long des points les plus bas du relief, et chaque page est une pierre. Jetées sans objectif, juste pour éclabousser, des milliers de pierres pourraient élever le niveau jusqu’à ce que la rivière déborde de son lit. L’eau s’étale, la force de la rivière décroît : c’est bientôt un marécage. Mais si chaque pierre est placée avec soin et intention peut-être est-il possible de construire quelque chose. Pas pour interrompre le flot mais pour le détourner. Berlin a été construite sur un marécage. J’espère qu’il en restera plus qu’un tas de cailloux
Commenter  J’apprécie          30
jovidalens   04 janvier 2013
L'automne de Jason Lutes
Une pensée revenait sans cesse, encore et encore : tout ce qu'il avait jamais fait dans sa vie, cétait pour une femme.
Commenter  J’apprécie          30
deuxquatredeux   16 octobre 2019
Berlin, tome 1 : La cité des pierres de Jason Lutes
- Impressionnant n'est-ce pas ? La science de la guerre est certainement le miracle le plus horrible de notre temps. Elle nous donne le pouvoir de mutiler et de détruire plus de monde, mieux qu'à tout autre époque. Et de rendre au monde des vivants ceux qui dans un autre siècle auraient été des cadavres. (p. 21)
Commenter  J’apprécie          20
alouett   18 février 2012
Berlin, Tome 2 : Ville de fumée de Jason Lutes
Je sais qu’elle se fait du souci pour moi et j’aurai voulu la rendre heureuse. Mais pour l’instant, je n’y retournerais pas. A Berlin, je suis au cœur du vrai monde, sale, grouillant, magnifique, bien loin des jardins bourgeois de mon enfance. Parfois, ça me terrifie ; mais je me réveille chaque matin en attendant de voir quelle surprise la ville me réserve. (…) Ici, j’ai trouvé l’amour, des gens qui se battent dans la rue, ‘univers qui s’agite sous mes pieds. La musique de jazz !
Commenter  J’apprécie          10
deuxquatredeux   28 octobre 2019
Berlin, tome 3 : Ville de lumière de Jason Lutes
- Est-ce un homme ou une dame ? Ce pays s'effondre. (p. 138)
Commenter  J’apprécie          30
deuxquatredeux   27 octobre 2019
Berlin, Tome 2 : Ville de fumée de Jason Lutes
- C'est quoi ? L'anniversaire d'Hitler ?

- Quelqu'un [Horst Wessel, militant nazi et membre de la SA] est mort.

- J'espère qu'il y en aura d'autres.

- Je te croyais pacifiste, Severing.

- Je suis contre la violence Ringelnatz. Pas contre la mort naturelle des fascistes. (p. 159)
Commenter  J’apprécie          10
IDDBD   09 juin 2011
Berlin, tome 1 : La cité des pierres de Jason Lutes
Berlin a été construite sur un marécage. J’espère qu’il en restera plus qu’un tas de cailloux.
Commenter  J’apprécie          20
crounet   27 mai 2019
Double Fond de Jason Lutes
- Dites, je peux vous demander quequ'chose ?

- Allez-y ?

- Z'auriez pas le cœur brisé, des fois?
Commenter  J’apprécie          00
Gregor   01 octobre 2012
Berlin, tome 1 : La cité des pierres de Jason Lutes
Avez-vous jamais vu une telle folie ? Regardez-les courir dans leurs engins. Un affront...
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Bar ou café dans les titres (indices)

Georges Simenon : Cela commença par une sensation de vacances (un air de liberté). Quand Maigret descendit du train, la moitié de la gare d'Antibes était baignée d'un soleil si lumineux qu'on n'y voyait les gens s'agiter que comme des ombres.

Liberty Bar
Le café de luxe pour beaux messieurs
Bar des flots noirs

10 questions
68 lecteurs ont répondu
Thèmes : titres , roman , littérature , littérature française , indices , bistrot , café , Salons de thé , détective , roman graphiqueCréer un quiz sur cet auteur