AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.6 /5 (sur 93 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Virginie Occidentale , 1952
Biographie :

Jayne Anne Phillips vit à Boston.

Elle a publié son premier recueil de nouvelles, "Black Tickets", en 1979 à l'âge de 26 ans. Il fut récompensé par le Prix Sue Kaufman. Nadine Gordimer l'a qualifiée, à cette occasion, du meilleur auteur de nouvelles depuis Eudora Welty. Depuis, "Black Tickets" est devenu un classique du genre.

En 1984, elle publie son premier roman, Machine Dreams, salué par le "New York Times" comme le meilleur livre de l'année. "Shelter", son second roman, publié en 1994, fut sélectionné parmi les meilleurs livres de l'année par "Publisher Weekly".

Jayne Anne Phillips a enseigné à Harvard, Williams College ainsi qu'à Boston University

Source : /www.christianbourgois-editeur.com
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Jayne Anne Phillips - Tous les vivants .
Jayne Anne Phillips vous présente son ouvrage "Tous les vivants, le crime de Quiet Dell" aux éditions de l'Olivier. Traduit de l'américain par Marc Amfreville. Rentrée littéraire janvier 2016. Retrouvez le livre : http://www.mollat.com/livres/phillips-jayne-anne-tous-les-vivants-crime-quiet-dell-9782823603514.html Notes de Musique : Where Childrens Have a Place by huron. Free Music Archive. Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite

Citations et extraits (32) Voir plus Ajouter une citation
nameless   19 juin 2016
Tous les vivants : Le crime de Quiet Dell de Jayne Anne Phillips
Étonnant, tout ce que les femmes devinent quand elles ont de la tendresse pour vous !



Page 35
Commenter  J’apprécie          260
Tricia12   26 juillet 2016
Tous les vivants : Le crime de Quiet Dell de Jayne Anne Phillips
Grand-Mère m'expliquait toujours que nos rêves sont des désirs ou des souhaits, des cadeaux des fées qui nous guident et veillent sur nous durant notre sommeil. Elle me disait que les poèmes et les histoires sont les murmures d'anges invisibles, des êtres autrefois pareils à vous et moi, qui en savent plus que nous ne pouvons en savoir tant que nous sommes encore de ce monde. "Parle-moi dans ta tête quand je serai partie, disait Grand-Mère. Je t'entendrai toujours, et je t'enverrai ma réponse dans le bruissement de l'herbe et du vent et à l'aide d'autres petits signes, parce que nous ne nous exprimons plus par des mots quand nous avons disparu."
Commenter  J’apprécie          40
BMR   09 décembre 2009
Lark et Termite de Jayne Anne Phillips
[...] Le fait est que, dès qu'ils ont compris qu'il n'est pas le cas d'urgence qu'il peut avoir l'air d'être, ils trouvent toutes les excuses pour l'approcher. Il ne réclame rien et il ne communique pas de façon habituelle, mais à sa manière, dans son silence, il les prend en compte. Cela ressemble beaucoup à l'impression qu'on a en regardant une étendue d'eau assez vaste pour vous apaiser, un étang, un lac ou une rivière. Ou l'océan bien sûr. La première fois que j'ai collé l'oreille à un coquillage, c'était un peu comme si j'avais finalement entendu le son dans lequel vit Termite.
Commenter  J’apprécie          40
QuartierLivre   09 octobre 2010
Lark et Termite de Jayne Anne Phillips
Il mémorise les cadences des chansons et des comptines, comme s'il ne reconnaissait que les sons, pas les mots. Les mots lui sont complètement inutiles. Il a besoin de son ruban de bleu et de l'espace sous le pont du chemin de fer près de la rivière. Il a besoin de voir la rivière au moment où les fracas du train se fait entendre là-haut sur les rails. Il a besoin des voies ferrées.
Commenter  J’apprécie          40
ivredelivres   12 septembre 2010
Lark et Termite de Jayne Anne Phillips
Lark dit le nom des fleurs, il redit les sons, mais les sons ne sont pas les fleurs. La fleur c’est la silhouette toute proche, elle ne bouge pas, il la voit bleue comme ça, longue et fine (...) Ensuite la silhouette bouge et la fleur est trop près ou la fleur est trop loin. Et la silhouette se fait couleur
Commenter  J’apprécie          40
SZRAMOWO   01 juin 2016
Lark et Termite de Jayne Anne Phillips
Termite arrive à tenir sa tête maintenant, sauf quand il est fatigué. Depuis toute petite, je pensais que sa tête était lourde à cause de tout ce qu'il y avait dedans qu'il ne pouvait pas dire. Je croyais que les images restaient prisonnières à l'intérieur, qu'il les reconnaisse ou non. Qu'il avait conservé tous les mots que je ne pouvais pas évoquer, les paroles de notre mère et ce qu'on disait d'elle. Des mots qui dataient d'avant notre naissance, des mots d'avant mes 3 ans, des mots que j'avais oubliés. Des mots qui disaient quelle maison, quelle route ou quelle rue, qui était là, à quoi elle ressemblait, comment elle parlait et pourquoi elle s'était débarrassée de nous. C'est dur de s'occuper de Termite, mais elle l'avait gardé pendant un an, elle avait au moins essayé. Pourquoi elle avait essayé et pourquoi elle avait arrêté. Et moi, j'étais une enfant normale qu'elle n'avait pas gardée non plus, sauf que justement je ne suis pas normale, parce que je ne me souviens pas de ma mère.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   31 janvier 2016
Tous les vivants : Le crime de Quiet Dell de Jayne Anne Phillips
Les Eicher ne faisaient plus jamais référence à leurs origines d’Europe du Nord, mais assurément Andersen et Grimm avaient trouvé l’inspiration de leurs contes au Danemark et en Allemagne. Absolument sinistres, ces histoires, pensait Charles : des miroirs aux alouettes qui conduisaient invariablement des enfants innocents à l’abattoir, tels des agneaux préalablement engraissés. Un univers féerique qui vous invitait à croire que la vertu est toujours récompensée. Charles savait que c’était faux.

La naïveté de sa propre mère les avait transformés en victimes. Sans son petit héritage, ils auraient vécu dans la misère. Malgré la naissance prochaine de leur enfant, son mari l’avait quittée, s’évanouissant dans la nature tel un escroc professionnel quand il s’était rendu compte qu’il ne pourrait pas s’approprier l’argent de sa femme.
Commenter  J’apprécie          10
Mimeko   01 juillet 2017
Tous les vivants : Le crime de Quiet Dell de Jayne Anne Phillips
Wilko Drenth prit la parole d'un ton paisible : "c'était pas un bon garçon. Parti si longtemps, j'avais cru qu'il était mort. Ça vaudrait mieux." Il se releva et tendit le journal à Emily. "S'il a fait tout ça, tué tous ces...Pourquoi donner à manger ? Il faut le pendre."
Commenter  J’apprécie          20
Montana   29 avril 2018
Tous les vivants : Le crime de Quiet Dell de Jayne Anne Phillips
-"Parle moi dans ta t^te quand je serais partie, disait Grand-Mère. Je t'entendrai toujours, et je t'enverrai ma réponse dans le bruissement de l'herbe et du vent et à d'autres petits signes, parce que nous ne nous exprimons plus par des mots quand nous avons disparus."
Commenter  J’apprécie          20
claraetlesmots   18 février 2016
Tous les vivants : Le crime de Quiet Dell de Jayne Anne Phillips
- Chez eux ? s'étonna Emily.Mais les victimes dans toute ça?

Il la regarda droit dans les yeux, comme pour reconnaître qu'elle avait marqué un point. "La catastrophe ne vient pas de chez eux, pas de chez nous, il n'y a donc pas cette part de deuil, de responsabilité ou de honte qui en ferait davantage qu'un spectacle inouï. Ce n'est pas que dans les petites bourgades ou dans les campagnes on manque de compassion. La journaliste de la grande ville que vous êtes doit trouver cela évident."
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Jayne Anne Phillips (145)Voir plus


Quiz Voir plus

Triangles amoureux: on recherche le troisième point.

Carmen, Don José, ...

Almaviva
Catherine
Christian
Escamillo
Forcheville
Lancelot
Mathilde de La Mole
Santos Iturria

16 questions
68 lecteurs ont répondu
Thèmes : triangle amoureux , littérature , théâtre , opéra , cinemaCréer un quiz sur cet auteur

.. ..