AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 4.52 /5 (sur 55 notes)

Nationalité : Belgique
Né(e) à : Bruxelles , le 31/05/1944
Biographie :

Jean C. Baudet est un philosophe, écrivain et poète.

Après une double formation en chimie et en philosophie, J.C. Baudet enseigne l'histoire des sciences et la philosophie au Congo ex-belge (de 1966 à 1968) puis au Burundi (de 1968 à 1973).

Tout en poursuivant son enseignement, il étudie la biologie à l'Université de Bujumbura.

De 1973 à 1978, il est chercheur en biologie, à la Faculté agronomique de Gembloux et à l'Université Paris-VI.

En 1978, il revient à la philosophie et fonde, à Bruxelles, la revue Technologia, consacrée à l'histoire des sciences, des techniques et de l'industrie.

Depuis 1996, J.C. Baudet est membre de la rédaction de la Revue Générale (Bruxelles).

Les céréales mineures, 1981.
Les ingénieurs belges, 1986.
Introduction à l'histoire des ingénieurs, 1987.
Nouvel abrégé d'histoire des mathématiques, 2002.
De l'outil à la machine, 2003.
De la machine au système, 2004.
Penser la matière. Une histoire de la chimie, 2004.
Mathématique et vérité. Une philosophie du nombre, 2005.
Le signe de l'humain. Une philosophie de la technique, 2005.
Penser le vivant. Une histoire de la médecine et de la biologie, 2005.
Une philosophie de la poésie. Entre poème et théorème, 2006.
Penser le monde. Une histoire de la physique, 2006.
La vie expliquée par la chimie, 2006.
Histoire des sciences et de l'industrie en Belgique, 2007.
Expliquer l'Univers, 2008.
A la découverte des éléments de la matière, 2009.
Curieuses histoires de la science. Quand les chercheurs se trompent, 2010.
À quoi pensent les Belges ?, 2010.
Curieuses histoires des dames de la science, 2010.
Curieuses histoires de la pensée. Quand l'homme inventait les religions, 2011.
Curieuses histoires des inventions,2011.
Curieuses histoires des entreprises, 2012.
Les grands destins qui ont changé le monde,2012.
Histoire de la pensée de l'an Un à l'an Mil, 2013.
La vie des grands philosophes, 2013.
Histoire de la cuisine. Une philosophie du goût, 2013.
+ Voir plus
Source : Wikipedia
Ajouter des informations
Bibliographie de Jean-C. Baudet   (42)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
Eric75   01 mars 2015
Les plus grandes erreurs de la science de Jean-C. Baudet
Le raisonnement n'est pas absent des discours non-scientifiques. Mais l'instrumentation manque toujours ! Or c'est celle-ci qui donne à la science sa puissance, son caractère spécifique, qui la distingue de tous les autres discours et qui est la "vérifiabilité". Les moyens d'acquisition du savoir prétendument mis en œuvre par la non-science - tradition, intuition et contacts spirituels - sont, par essence, invérifiables. Nous pouvons dire pour conclure - tenant compte du fait que la science peut parfois déboucher sur des erreurs - que la science est un discours vérifiable qui n’a pas réponse à tout, contrairement à de nombreux discours qui ont réponse à tout, mais qui ne sont pas vérifiables.
Commenter  J’apprécie          140
Ecureuil   09 mai 2015
Histoire des mathématiques de Jean-C. Baudet
Il me semble que cet immense ensemble de théorèmes [de toutes les mathématiques], d'une extraordinaire richesse, d'une incomparable profondeur (et difficulté !), d'une étonnante cohérence (chaque théorème est dépendant de tous les autres !), d'une formidable fécondité (a science et la technologie), il me semble que tout cela représente un ensemble gigantesque et majestueux de savoirs, de propositions, de symboles, qui forme la plus solide et peut-être la plus belle de toutes les constructions de l'esprit humain. Il me semble que la mathématique constitue la base la plus ferme de ce que les hommes ont appelé Civilisation, et dont ils sont encore si éloignés. La mathématique, certes, ne nous donne pas de Vérités Absolues, et ne nous permet pas de distinguer le Bien du Mal. Mais elle nous apprend à raisonner, à utiliser cette raison dont certains croient qu'elle est présente chez tous les hommes.

La mathématique est le révélateur de la Raison humaine.

La mathématique est le fondement de la Civilisation.



(p. 269)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Salyna   04 juillet 2015
Curieuses histoires des dames de la science de Jean-C. Baudet
Avant le christianisme, le savoir est valorise, et reserve aux hommes. Quand le christianisme est devenue la pensee dominante, le savoir est devalorise, et reserves aux femmes.
Commenter  J’apprécie          40
Jacopo   13 juillet 2020
Histoire de la physique de Jean-C. Baudet
La physique est devenue une des clés du monde contemporain, et nous pouvons ajouter que cette partie de la science est un des plus impressionnantes savoirs de l'Humanité.
Commenter  J’apprécie          40
Salyna   04 juillet 2015
Curieuses histoires des dames de la science de Jean-C. Baudet
Mais cette grave question du "retour de l'ignorance", rebaptise "retour du spirituel", depasse le propos de ce petit livre.
Commenter  J’apprécie          40
Salyna   05 juillet 2015
Curieuses histoires des dames de la science de Jean-C. Baudet
Il ne faut pas oublier que ces substances [pesticides] ont ete mises au point au XIXe siecle, a une epoque ou l'on ne disposait pas de toutes les connaissances aujourd'hui acquises sur l'influence de ces molecules sur les etres vivants (homme compris). Il ne faut pas oublier que ces substances furent inventees a une epoque ou l'Europe connaissait regulierement des disettes, voire des famines, et que celles-ci provenaient soit de la destruction partielle des plantes cultivees en cours de croissance par toutes sortes de "pestes", soit la destruction de parties parfois tres importantes des recoltes par ces pestes : insectes, acariens, petits mammiferes, oiseaux, nematodes, microorgansimes ...
Commenter  J’apprécie          20
jeanbaudet   20 avril 2015
Les plus grandes controverses de l'Histoire des sciences de Jean-C. Baudet
La philosophie, dont le programme est de dépasser la science pour atteindre le savoir absolu, n'a pas de nouvelles armes par rapport à l'observation et au raisonnement qui étaient déjà les seules armes de cognition de Platon.
Commenter  J’apprécie          20
Salyna   08 juillet 2015
Curieuses histoires des dames de la science de Jean-C. Baudet
L'histoire de la science est bien triste, quand on la plonge dans l'histoire de la non-science. Et il le faut bien, car les savants ne sont pas isolés de la société.
Commenter  J’apprécie          20
Salyna   08 juillet 2015
Curieuses histoires des dames de la science de Jean-C. Baudet
Pendants des siècles, les femmes ont ete ecartées du Haut Savoir sans que cela émeuve personne, pas meme les femmes.
Commenter  J’apprécie          20
Coco574   01 septembre 2021
Petites histoires de la cuisine à raconter la bouche pleine de Jean-C. Baudet
François Vatel s’est remis de ses frayeurs et s’est remis aux fourneaux. C’est que le Grand Condé est grand amateur de grandes fêtes, et Vatel s’en occupe. Jusqu’en ces terribles journées d’avril 1671.

Le 21 avril 1671, le prince de Bourbon-Condé a invité le roi et la cour à Chantilly. La fête sera superbe. Elle durera trois jours et trois nuits. Vatel, prévenu un peu tard, se démène, car il ne suffit pas de composer un menu et de faire cuire des sauces. Il faut commander les produits en quantités suffisantes, et il faut faire exécuter les préparations en cuisine par un nombreux personnel qu’il faut surveiller. Et pour les viandes et les poissons, éminemment périssables, il faut tenir compte de leur très bref temps de conservation (quelques jours à peine) et donc ne pas les commander trop tôt. Ni trop tard…
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Les créatures imaginaires

Créature de la nuit, je suce le sang de mes victimes pour me nourrir. Je peux me métamorphoser en chauve-souris, en loup, en chat ou en chien quand je ne me dissipe pas en une traînée de brouillard. Les miroirs ne reflètent pas mon image et je ne projette aucune ombre. Je crains la lumière du jour et le meilleur moyen de m'anéantir est de m'enfoncer un pieux dans le cœur ou de me décapiter. Un de mes représentants le plus célèbre est le Comte Dracula.

Le zombie
Le vampire
Le poltergeist
Le golem

10 questions
439 lecteurs ont répondu
Thèmes : imaginaire , fantastique , fantasy , créatures fantastiques , créature imaginaire , littératureCréer un quiz sur cet auteur