AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.2 /5 (sur 5 notes)

Nationalité : Belgique
Né(e) le : 21/02/1877
Mort(e) le : 16/06/1947
Biographie :

Jean-François-Désiré Capart (21 février 1877 à Bruxelles - 16 juin 1947) est un égyptologue belge, considéré comme le père de l'égyptologie belge.

Après des études aux facultés universitaires Notre-Dame de la Paix à Namur (1893-1895) et à l'université libre de Bruxelles (1895-1898), il présente une thèse sur le droit pénal égyptien ancien et obtient en 1898 le diplôme de docteur en droit. Lauréat du concours interuniversitaire des docteurs en droit de Belgique, il utilise sa bourse pour mener divers voyages d'études à travers l'Europe dans le but de se spécialiser en égyptologie, sa véritable passion.
il entame une longue carrière aux musées royaux d'art et d'histoire de Bruxelles. Successivement stagiaire (1897), conservateur-adjoint (1900), conservateur (1911), secrétaire (1912), il devient conservateur en chef des musées en 1925. Il prend sa retraite en 1942, mais continue à siéger au sein de la commission de surveillance des musées et comme membre de la Société des Amis des Musées.

Durant un demi-siècle, il marque de son empreinte l'histoire des musées ; en particulier, il réorganise et développe considérablement la section égyptienne. Malgré des ressources financières limitées, il mène une politique d'achats habile et use de son entregent pour obtenir des dons de généreux mécènes. Il peut ainsi acquérir de nombreuses antiquités égyptiennes dont certaines tout à fait remarquables, entre autres, le linteau de Séthi Ier (XIXe dynastie), le relief de la reine Tiyi (XVIIIe dynastie) ou encore le papyrus Léopold II (XXe dynastie) qu'il publie avec l'égyptologue anglais Alan Gardiner.
Jean Capart mène de front une carrière dans l'enseignement supérieur et universitaire belge.il occupe à l'institut supérieur d'art et d'archéologie de l'université de Liège la première chaire d'égyptologie créée en Belgique, d'abord au titre de chargé de cours (1902), puis de professeur (1910) et de professeur ordinaire à titre honorifique (1928).
+ Voir plus
Source : Wikipedia
Ajouter des informations
Bibliographie de Jean Capart   (25)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (27) Voir plus Ajouter une citation
Jacopo   29 mars 2020
Tout-Ankh-Amon de Jean Capart
La mauvaise fortune qui pèse sur ces fouilles se manifeste d'une manière très spéciale. Après le coup d'éclat de la trouvaille, le silence s'établit rapidement. Les objets découverts reposent dans les grands musées, ils sont connus et étudiés par les spécialistes peu nombreux de l'égyptologie, mais ils ont perdu leur emprise sur le grand public; les idées qui s'attachent aux objets exhumés. retombent dans l'oubli presque aussi rapidement qu'elles avaient apparu comme à la lueur d'un éclair.
Commenter  J’apprécie          40
Fifrildi   27 septembre 2016
Que lire ? de Jean Capart
Il est clair qu'il vaudrait mieux, en général, pouvoir lire les oeuvres dans la langue originale; mais c'est là un idéal irréalisable.
Commenter  J’apprécie          50
Jacopo   31 mars 2020
Une rue de tombeaux à Saqqarah - Volume 1 de Jean Capart
J'essayerai de présenter au public les tombeaux Loret, comme je serais tenté de le faire si j'accompagnais sur place le lecteur. Mon but sera de lui donner de ce groupe de monuments une idée un peu moins confuse que celle qu'emportent les touristes ordinaires de leurs rapides et distraites visites aux merveilles de Saqqarah.
Commenter  J’apprécie          40
Jacopo   30 mars 2020
Les débuts de l'art en Égypte de Jean Capart
L'extrême ancienneté de la civilisation égyptienne attire tout spécialement l'intérêt de tous vers l'étude de ses productions. Notre esprit est ainsi fait que nous cherchions a remonter toujours plus loin dans le passe, soucieux de connaitre les premiers tâtonnements de l’homme pour arriver a une civilisation plus ou moins brillante.
Commenter  J’apprécie          30
Fifrildi   27 septembre 2016
Que lire ? de Jean Capart
Un livre est comme un ami qui vous parle tout bas et en quelque sorte à l'oreille, et qui, pour peu qu'il ait d'art, d'habileté et d'agrément, gagne d'autant mieux votre confiance qu'il s'insinue plus doucement et plus intimement dans votre âme. (Damiron)
Commenter  J’apprécie          30
Fifrildi   27 septembre 2016
Que lire ? de Jean Capart
D'avoir bu et mangé ces mots si précieux,

Son esprit en devint de plus en plus robuste,

Et il en oubliait combien il était pauvre

Et même que son corps n'était que de poussière.

Il dansait tout au long de ses jours assombris.

Et pourtant, sachez-le, son héritage ailé

N'était qu'un simple livre. Autant de liberté

L'esprit désenchaîné lui avait conféré.



(Emily Dickinson)
Commenter  J’apprécie          20
Jacopo   31 mars 2020
Antiquités égyptiennes des musées royaux du cinquantenaire à Bruxelles de Jean Capart
L'industrie la plus caractéristique des primitifs Égyptiens est la céramique; elle a permis d'établir une chronologie relative des tombes. On peut assister à l'apparition et à l'évolution successive des formes de vases et des techniques diverses.
Commenter  J’apprécie          20
Jacopo   29 mars 2020
L'Art égyptien. I. L'architecture de Jean Capart
L'esprit général de mon ouvrage est resté le même et je suis toujours de l'avis que j'exprimais dans l'avant-propos de la première édition : « Dix ans sont à peine nécessaires pour qu'un livre d'archéologie égyptienne soit, en majeure partie, démodé, et pour que, seules, les illustrations et les références bibliographiques conservent encore de la valeur. On ne trouvera, en conséquence, dans le présent volume, que des images et des notes, le texte explicatif étant réduit au minimum. Ainsi chacun pourra se faire à lui-même son propre texte... et le modifier autant de fois que les découvertes rendront un changement désirable.
Commenter  J’apprécie          10
Jacopo   29 mars 2020
Propos sur l'art égyptien. de Jean Capart
Si nous ne pouvons donc étudier les manifestations artistiques de la vie égyptienne que sous un seul aspect:, important certes mais incomplet, il faut nous garder soigneusement de généraliser les résultats que cette étude nous a procurés.

A vrai dire, l'art égyptien se présente avec des caractères infiniment plus divers qu'on n'est généralement porté à le croire, et sa connaissance est susceptible de fournir des solutions intéressantes à toute la série de problèmes que soulève l'étude de l'art en général. C' est la première conclusion qui s'impose au chercheur.
Commenter  J’apprécie          10
Jacopo   30 mars 2020
Le Temple des Muses de Jean Capart
Ethnographie. Nous possédons des collections d'objets de divers pays, particulièrement de l'Océanie, dont la plupart ont été récoltés par des Belges au cours de leurs voyages. Chaque fois que nous avons pu en montrer temporairement quelques parties, ces petites expositions ont attiré vivement l'attention des visiteurs. Les Belges ont beaucoup voyagé et je ne doute pas qu'il y ait, un peu partout dans le pays, des objets qui, groupés dans des locaux appropriés, formeraient un musée qui serait une véritable école de vocation coloniale.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Le seigneur des Anneaux

Quel est le métier de Sam ?

cuisinier
ébéniste
jardinier
tavernier

15 questions
4439 lecteurs ont répondu
Thème : Le Seigneur des anneaux de J.R.R. TolkienCréer un quiz sur cet auteur

.. ..