AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.92 /5 (sur 227 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Carpentras , le 08/03/1935
Biographie :

Jean Chalon est un journaliste et écrivain.

Il a fait ses études aux universités d’Aix-en-Provence et de Barcelone. Diplômé d’une licence en espagnol, il hésite d'abord devant une carrière de professeur d'espagnol avant de se décider pour le journalisme.

Il a accompli l'essentiel de sa carrière au Figaro où il entre comme rédacteur en 1961.

Il a écrit des romans comme “Une jeune femme de soixante ans” (La Différence), et surtout des biographies de nombre de personnages féminins, saintes ou courtisanes, écrivains ou milliardaires notamment “Le lumineux destin d’Alexandra David-Néel” (Perrin), “Chère Marie-Antoinette” (Perrin), “Chère George Sand” (Flammarion), “Chère Natalie Barney” (Flammarion), “Chère Lola Flores” (Fayard), “Colette, l’éternelle apprentie” (Flammarion).

Il est aussi l’auteur de “L’ami des arbres, journal d’Espagne” (Plon), “Journal de Paris” (Plon), “Journal d’un biographe” (Plon) et “Journal d’un arbre” (Fayard).
+ Voir plus
Source : www.lalauze.fr
Ajouter des informations
étiquettes
Video et interviews (9) Voir plusAjouter une vidéo

Réussir au féminin
Réussir au féminin avec : Yvette ROUDY, ministre des droits de la femme, ( "A cause d'elles" ) Albin Michel; Francine GOMEZ, PDG de Waterman, ("On ne badine pas avec la politique") Lattes ; Denise BOMBARDIER journalistequébécoise, ("Une enfance à l'eau bénite") Seuil ; Katherine PANCOL, romancière et journaliste ("Scarlett SI Possible") Seuil; Jean CHALON, biographe de "le lumineux...
+ Lire la suite
Citations et extraits (57) Voir plus Ajouter une citation
Jean Chalon
sagesse66   25 janvier 2019
Jean Chalon
Lire un livre sous un arbre en double le plaisir.

On ne sait plus si on tourne les pages ou si on feuillette l’arbre...
Commenter  J’apprécie          765
fanfanouche24   11 août 2016
Journal d'un arbre, 1998-2001 de Jean Chalon
Vendredi 10 mars 2000



Les livres sont-ils vivants ? Je me pose souvent la question et j'ai peut-être trouvé une réponse dans le livre d'Annie François, Bouquiner, qui paraît en ce moment au Seuil.

Annie François parle des livres avec une telle passion que l'on finit par se demander si elle parle de livres ou de personnes. Elle vit avec des livres, elle dort avec les livres. Elle déménage pour avoir plus d'espace pour ses livres bien-aimés.

Devant tant de passion-et passion lucide-: Annie François est la première à s' en moquer-, comment ne pas se demander une fois de plus si un livre ne cache pas un être vivant, une force invincible qui nous domine, nous, les amoureux des livres, ou plutôt leurs esclaves ? Mais quel Amour, quand il est aussi exclusif, ne ressemble pas à l'esclavage ? Un esclavage bienheureux et consenti. (p.140)
Commenter  J’apprécie          310
fanfanouche24   10 août 2016
Journal d'un arbre, 1998-2001 de Jean Chalon
Samedi 26 juin 1999



La solidarité, c'est donner chaque jour en se disant que l'on ne donne jamais assez, c'est apprendre à partager inlassablement, et toujours avec le sourire. Le sourire, premier signe de cette solidarité universelle qui ne doit pas se limiter aux humains, mais s' étendre aux bêtes et aux plantes. ... (p.87)
Commenter  J’apprécie          180
fanfanouche24   10 août 2016
Journal d'un arbre, 1998-2001 de Jean Chalon
Lundi 19 janvier 1998



Je ne cesserai pas de répéter-et d'écrire-qu'un arbre, c'est quelqu'un sans pieds ni mains, mais qui a un coeur et une âme semblables aux nôtres. Les arbres sont des malheureux qui n'ont pas de pieds pour s' enfuir, ni de mains pour se défendre. On les mutile. On les tue. Il se peut qu'un jour, lassés de tant d'exactions, les arbres désertent notre mère commune, la terre. (p.17)
Commenter  J’apprécie          161
fanfanouche24   09 août 2016
Journal d'un arbre, 1998-2001 de Jean Chalon
Samedi 9 mai 1998



Un arbre se met à faire la roue comme un paon. Il n'en est pas plus fier pour cela. Il est même un peu gêné d'entendre les commérages que suscite l'épanouissement de son feuillage. Devant la beauté et l'étrangeté de ce spectacle, les applaudissements succèdent aux commérages. On pourrait voir dans cet arbre qui se pavane une représentation symbolique de certains écrivains. (p. 32)
Commenter  J’apprécie          162
charlottelit   08 mai 2012
Chère George Sand de Jean Chalon
On s'aperçoit qu'on aime quelqu'un quand on trouve à ses ronflements quelque chose de musical, de tendre, de céleste
Commenter  J’apprécie          160
fanfanouche24   12 août 2016
Journal d'un arbre, 1998-2001 de Jean Chalon
Lundi 7 mai 2001



L'ennui, avec la religion catholique dans laquelle je suis ne, c'est qu'il fqute toujours rendre compte même du péché originel.Et comme disait Nathalie Barney : Si au moins ce péché originel avait été original.! "(p.185)
Commenter  J’apprécie          150
Danieljean   08 août 2019
Le lumineux destin d'Alexandra David-Néel de Jean Chalon
L’esprit du bouddhisme est essentiellement socialiste, c’est-à-dire qu’il enseigne l’union d’actions combinées en vue d’une fin sociale. Il est totalement opposé à cet industrialisme avec sa lutte sans rémission, sans scrupule et sans pitié pour la richesse considérée comme l’objet suprême de l’effort humain, qui ronge les nations soi-disant à la tête du progrès… L’accumulation du capital entre les mains d’un petit nombre ne peut avoir aucune justification morale.
Commenter  J’apprécie          90
ninachevalier   14 février 2017
Femmes, éternellement de Jean Chalon
L' AMOUREUSE

Elle est née amoureuse. Elle aime tout, son thé du matin et son thé du soir, la confiture d'abricots, la rose de Noël, la pleine lune et la lune en son premier croissant, les feux du solstice d'été et les feuilles mortes, les jeux du givre dans les forêts profondes, les symboles remplis de mystère, les perles rares, les arbres centenaires, les fourmis qu'elle nourrit, les libellules avec qui elle s'envole, les nuages qu'elle considère comme autant d'amis éphémères, les poèmes qui chantent l'amour sage et l'amour fou, les belles soies et la soie des visages au bout de ses doigts.

En amour, elle n'aime que les commencements. Elle doit donc recommencer souvent pour connaître les émois du premier rendez-vous où elle se rend le coeur battant, et qui bat encore plus quand elle monte les escaliers, recouverts d'une moquette verte et rouge, qui la conduisent au septième ciel, et même au huitième ciel.

Elle affirme volontiers: " Mon coeur ne bat plus que dans les escaliers." C'est une boutade. En réalité, son coeur bat au rythme de l'amour-toujours puisqu'elle est née amoureuse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
fanfanouche24   11 août 2016
Journal d'un arbre, 1998-2001 de Jean Chalon
Lundi 5 juin 2000



C'est curieux, ces soudaines envies de relecture qui me prennent imperieusement.Je devrais voyager avec ma bibliothèque. J 'ai déjà dit, je crois, que je considère mes livres, non comme des objets, mais comme des êtres vivants.Ils ont une incroyable présence et c'est pour cela que j'ai rangé les auteurs selon leurs affinités, regroupant les amis, plaçant côte à côte Jean Cocteau et Anna de Noailles, jean Giraudoux et Paul Morand, Anaïs Nin et Henry Miller: ils peuvent ainsi se parler sans avoir à se déplacer. .. (p.148)
Commenter  J’apprécie          60
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Petit hommage au chanteur Christophe

Christophe, né ...

Lucien Ginsburg
Claude Moine
Daniel Bevilacqua
Hervé Forneri

8 questions
16 lecteurs ont répondu
Thèmes : chanteur , biographie , Chansons françaisesCréer un quiz sur cet auteur
.. ..