AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.93 /5 (sur 254 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Carpentras , le 08/03/1935
Biographie :

Jean Chalon est un journaliste et écrivain.

Il a fait ses études aux universités d’Aix-en-Provence et de Barcelone. Diplômé d’une licence en espagnol, il hésite d'abord devant une carrière de professeur d'espagnol avant de se décider pour le journalisme.

Il a accompli l'essentiel de sa carrière au Figaro où il entre comme rédacteur en 1961.

Il a écrit des romans comme “Une jeune femme de soixante ans” (La Différence), et surtout des biographies de nombre de personnages féminins, saintes ou courtisanes, écrivains ou milliardaires notamment “Le lumineux destin d’Alexandra David-Néel” (Perrin), “Chère Marie-Antoinette” (Perrin), “Chère George Sand” (Flammarion), “Chère Natalie Barney” (Flammarion), “Chère Lola Flores” (Fayard), “Colette, l’éternelle apprentie” (Flammarion).

Il est aussi l’auteur de “L’ami des arbres, journal d’Espagne” (Plon), “Journal de Paris” (Plon), “Journal d’un biographe” (Plon) et “Journal d’un arbre” (Fayard).
+ Voir plus
Source : www.lalauze.fr
Ajouter des informations
Bibliographie de Jean Chalon   (37)Voir plus

étiquettes
Video et interviews (9) Voir plusAjouter une vidéo

Réussir au féminin
Réussir au féminin avec : Yvette ROUDY, ministre des droits de la femme, ( "A cause d'elles" ) Albin Michel; Francine GOMEZ, PDG de Waterman, ("On ne badine pas avec la politique") Lattes ; Denise BOMBARDIER journalistequébécoise, ("Une enfance à l'eau bénite") Seuil ; Katherine PANCOL, romancière et journaliste ("Scarlett SI Possible") Seuil; Jean CHALON, biographe de "le lumineux...
+ Lire la suite

Citations et extraits (84) Voir plus Ajouter une citation
Jean Chalon
sagesse66   25 janvier 2019
Jean Chalon
Lire un livre sous un arbre en double le plaisir.

On ne sait plus si on tourne les pages ou si on feuillette l’arbre...
Commenter  J’apprécie          805
fanfanouche24   11 août 2016
Journal d'un arbre, 1998-2001 de Jean Chalon
Vendredi 10 mars 2000



Les livres sont-ils vivants ? Je me pose souvent la question et j'ai peut-être trouvé une réponse dans le livre d'Annie François, Bouquiner, qui paraît en ce moment au Seuil.

Annie François parle des livres avec une telle passion que l'on finit par se demander si elle parle de livres ou de personnes. Elle vit avec des livres, elle dort avec les livres. Elle déménage pour avoir plus d'espace pour ses livres bien-aimés.

Devant tant de passion-et passion lucide-: Annie François est la première à s' en moquer-, comment ne pas se demander une fois de plus si un livre ne cache pas un être vivant, une force invincible qui nous domine, nous, les amoureux des livres, ou plutôt leurs esclaves ? Mais quel Amour, quand il est aussi exclusif, ne ressemble pas à l'esclavage ? Un esclavage bienheureux et consenti. (p.140)
Commenter  J’apprécie          310
fanfanouche24   10 août 2016
Journal d'un arbre, 1998-2001 de Jean Chalon
Samedi 26 juin 1999



La solidarité, c'est donner chaque jour en se disant que l'on ne donne jamais assez, c'est apprendre à partager inlassablement, et toujours avec le sourire. Le sourire, premier signe de cette solidarité universelle qui ne doit pas se limiter aux humains, mais s' étendre aux bêtes et aux plantes. ... (p.87)
Commenter  J’apprécie          180
ninachevalier   12 mars 2021
Dames de coeur et d'ailleurs de Jean Chalon
La dame aux parfums



Jean Cocteau disait volontiers qu'il ne fallait pas employer le mot bonheur au singulier, mais au pluriel. Ce qui vaut pour le bonheur, vaut également pour le parfum. Le parfum n'existe pas, il n'y a que les parfums multiples, insaisissables, , mais qu'Anna de Noailles, que je me plais à citer sans cesse, avait su enclore dans ses poèmes. Dans ses Eblouissements, elle voulait composer une pâte d'odeurs:



Je voudrais faire avec une pâte de fleurs

Des vers de langoureuse et glissante couleur,

O^ù la rose d'été, l'oeillet et le troène

Répandraient leur arôme et leur douce migraine.
Commenter  J’apprécie          160
fanfanouche24   10 août 2016
Journal d'un arbre, 1998-2001 de Jean Chalon
Lundi 19 janvier 1998



Je ne cesserai pas de répéter-et d'écrire-qu'un arbre, c'est quelqu'un sans pieds ni mains, mais qui a un coeur et une âme semblables aux nôtres. Les arbres sont des malheureux qui n'ont pas de pieds pour s' enfuir, ni de mains pour se défendre. On les mutile. On les tue. Il se peut qu'un jour, lassés de tant d'exactions, les arbres désertent notre mère commune, la terre. (p.17)
Commenter  J’apprécie          161
fanfanouche24   09 août 2016
Journal d'un arbre, 1998-2001 de Jean Chalon
Samedi 9 mai 1998



Un arbre se met à faire la roue comme un paon. Il n'en est pas plus fier pour cela. Il est même un peu gêné d'entendre les commérages que suscite l'épanouissement de son feuillage. Devant la beauté et l'étrangeté de ce spectacle, les applaudissements succèdent aux commérages. On pourrait voir dans cet arbre qui se pavane une représentation symbolique de certains écrivains. (p. 32)
Commenter  J’apprécie          162
charlottelit   08 mai 2012
Chère George Sand de Jean Chalon
On s'aperçoit qu'on aime quelqu'un quand on trouve à ses ronflements quelque chose de musical, de tendre, de céleste
Commenter  J’apprécie          170
fanfanouche24   12 août 2016
Journal d'un arbre, 1998-2001 de Jean Chalon
Lundi 7 mai 2001



L'ennui, avec la religion catholique dans laquelle je suis ne, c'est qu'il fqute toujours rendre compte même du péché originel.Et comme disait Nathalie Barney : Si au moins ce péché originel avait été original.! "(p.185)
Commenter  J’apprécie          150
ninachevalier   28 mars 2021
Dames de coeur et d'ailleurs de Jean Chalon
Je ne conçois pas ma vie sans Colette. Je n'ai voulu connaître Natalie Barney que parce qu'elle avait connu Colette. On connaît la suite...





Colette est la déesse à qui je rends un culte permanent. J'aimerais fermer es yeux en lisant une page de Colette.
Commenter  J’apprécie          100
Danieljean   08 août 2019
Le lumineux destin d'Alexandra David-Néel de Jean Chalon
L’esprit du bouddhisme est essentiellement socialiste, c’est-à-dire qu’il enseigne l’union d’actions combinées en vue d’une fin sociale. Il est totalement opposé à cet industrialisme avec sa lutte sans rémission, sans scrupule et sans pitié pour la richesse considérée comme l’objet suprême de l’effort humain, qui ronge les nations soi-disant à la tête du progrès… L’accumulation du capital entre les mains d’un petit nombre ne peut avoir aucune justification morale.
Commenter  J’apprécie          90

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

La SF au cinéma

Blade Runner, de Ridley Scott

Isaac Asimov
Philip K. Dick
Philip Jose Farmer
Robert Reed

14 questions
1006 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fiction , sfff , anticipationCréer un quiz sur cet auteur

.. ..