AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.82 /5 (sur 17 notes)

Nationalité : France
Né(e) le : 9/02/1931
Biographie :

Jean Chélini est un médiéviste français spécialiste de l'histoire religieuse et plus particulièrement de l'Église, qu'elle soit médiévale ou contemporaine. Ancien professeur au département d'Histoire de la Faculté de droit et de science politique de l'université Aix-Marseille III, ainsi qu'à l'Institut d'études politiques d'Aix-en-Provence, créateur et directeur de l'Institut de droit et d'histoire canoniques d'Aix-en-Provence, son travail a aussi cherché à interroger la place des laïcs au sein de l'Église et dans l'économie du Salut et les liens entre le Saint-Siège et les grandes questions du XXe siècle.
Professeur à la Faculté de droit et de science politique de l'Université d'Aix-Marseille-III (1977-199.) et à l'Institut d'études politiques d'Aix-en-Provence (1967-199.). - Directeur de l'Institut de droit et d'études canoniques d'Aix-en-Provence (1986-199.). - Conseiller municipal de Marseille (en 2003). - Agrégé d'histoire et docteur ès lettres et sciences humaines. - Père de Blandine Chélini-Pont
+ Voir plus
Source : Wikipedia et Catalogue de la BNF
Ajouter des informations
Bibliographie de Jean Chélini   (15)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Jean Chélini. Benoît XVI héritier du concile.


Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Sepo   21 avril 2014
Le calendrier chrétien. Notre temps quotidien de Jean Chélini
TOUSSAINT

"La ferveur qui entoure la Toussaint et la fête des morts associées, leur enracinement profond dans les habitudes, correspondent à la recherche d'une sécurité spirituelle, d'une assurance contre l'abandon de l'âme solitaire à ses propres fautes. Le sentiment religieux populaire ne doit pas être bradé. Il faut mesurer combien la Toussaint et la fête des morts, associées comme un vêtement et sa doublure, sont intégrées à notre culture.La Toussaint ainsi comprise doit être interprétée comme une fête de la foi et comme un patrimoine essentiel de notre patrimoine culturel. Il est certain que la Toussaint fait appartient profondément à notre mémoire chrétienne."p.38
Commenter  J’apprécie          20
pgremaud   25 juin 2013
La longue marche de l'Eglise de Jean Chélini
Les chrétiens doivent apprendre à retrouver leur pôle - la Croix du Christ, d'où la foi leur dit que sourd l'Esprit tout en gardant le contact, nécessaire et salutaire, avec les nefs qui cheminent avec eux sur la mer du monde : religions, idéologies, sciences et cultures. Sans elles, une quête autarcique de salut risque de n'être plus que projection d'eux-mêmes, repli schizophrénique sur leurs fantasmes et arrogance. L'homme que Dieu sauve n'est pas celui qui s'isole en se détachant dédaigneusement de ses semblables, c'est l'homme solidaire dans l'Esprit qui nous garde de tout fanatisme et de tout replis sur nous-mêmes.
Commenter  J’apprécie          10
Wyoming   12 juillet 2020
Benoît XVI : L'héritier du Concile de Jean Chélini
A la différence de ses nombreux prédécesseurs italiens peu soucieux d'évoquer une nationalité qui semblait aller de soi depuis le XVIe siècle, Benoît XVI, comme Jean-Paul II l'avait fait, revendique ses liens avec la terre de ses ancêtres, la Bavière.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox