AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.52 /5 (sur 749 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 21/05/1943
Biographie :

Jean-Claude Fournier, dit Fournier, est un auteur français de culture bretonne, auteur de bande dessinée.

À Lamballe, il obtient son bac, puis revient à Paris étudier le dessin, tout en suivant des cours du soir de théâtre.
En 1965, lors d'une séance de dédicaces, Jean-Claude Fournier montre à André Franquin des imitations des personnages de sa série préférée, "Spirou et Fantasio". Convaincu par la justesse de son trait, et cherchant à se décharger de la série pour se consacrer pleinement à Gaston Lagaffe, Franquin le présente à Yvan Delporte, le rédacteur en Chef du Journal de Spirou.

En 1967, les premières planches de "Bizu" sont publiées dans le Journal de Spirou. La poésie qui émane des créations de Fournier incite Dupuis à lui confier la responsabilité de la série.

S'ensuivra, entre 1968 et 1980, une série de neuf épisodes où feront merveille la douceur poétique de Fournier, qui saura entraîner Spirou et Fantasio sur les landes de Bretagne, où règnent le mystère, la magie, et l'Ankou. Outre la poésie, il apporte à la série une touche écologique, et quelques nouveaux personnages, dont Ororéa, héroïne séduisante, pour laquelle les héros Spirou et surtout Fantasio éprouveront pour la première fois quelques émotions.

Fournier souhaitait réaliser une dixième histoire de Spirou et Fantasio intitulée "La maison dans la mousse". Le scénario était achevé et les premières planches dessinées. Malheureusement les éditions Dupuis décidèrent qu'il était temps pour Fournier de passer la main. En 1980, Fournier quitte donc la série, laissant place à Nic et Cauvin.

Il collabore entre 1972 et 1987 au quotidien Ouest-France, tout en travaillant à la formation de débutants bretons tels que Albert Blesteau, Jean-Luc Hiettre, Malo Louarn, Michel Plessix ou encore Emmanuel Lepage. De 1998 à 2003, il dessine la série "Les Crannibales" sur les scénarios de Zidrou, toujours éditée chez Dupuis.

En 2008, il change radicalement de style et adopte un dessin réaliste, en couleurs directes, pour signer "Les Chevaux du vent" avec Christian Lax chez Dupuis (2 tomes parus).
En 2013, Joub (textes) et Nicoby (dessins) consacrent à Fournier et à sa carrière un album de bande dessinée, "Dans l'atelier de Fournier", publié chez Dupuis.
En 2017, Jean-Claude Fournier est à l’origine du festival Quai des bulles à Saint-Malo.

+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Jean-Claude Fournier   (47)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Les coffret Noël - Coffret BD par Jean Edgar Casel


Citations et extraits (63) Voir plus Ajouter une citation
cicou45   24 décembre 2015
Spirou et Fantasio, tome 27 : L'Ankou de Jean-Claude Fournier
FANTASIO : Au diable tous les intelligents qui gaspillent leur savoir à mettre au point de telles saletés.
Commenter  J’apprécie          210
domisylzen   17 octobre 2016
Spirou et Fantasio, tome 27 : L'Ankou de Jean-Claude Fournier
C'est l'Ankou ! Il est le valet de la mort. C'est lui qui va prévenir les mortels de l'instant exact de la fin de leur voyage.

Commenter  J’apprécie          160
domisylzen   11 septembre 2016
Spirou et Fantasio, tome 27 : L'Ankou de Jean-Claude Fournier
Au diable tous les intelligents qui mettent au point de telles saletés (Spirou et Fantasio parlent ici du nucléaire).

Commenter  J’apprécie          160
cicou45   20 décembre 2015
Spirou et Fantasio, tome 21 : Du glucose pour Noémie de Jean-Claude Fournier
_Tout à fait entre nous, vous venez d'entrer dans ce que les Occidentaux appellent un GAG !

_Aie Aie Aie ! Ça ne laisse pas de traces, non ?
Commenter  J’apprécie          150
Florellia   03 décembre 2015
Spirou et Fantasio, tome 26 : Du cidre pour les étoiles de Jean-Claude Fournier
- Le maire (à Spirou): ... Sachez bien que je suis sur les dents et n'en démordrai pas; je forcerai votre alchimiste, là, à se mettre à table et à lâcher le morceau.

- Le colonel: Vous semblez avoir une dent contre ce comte, monsieur le maire.

- Spirou: Le maire croit avoir le nez creux, mais il finira par tomber sur un os et devra donner sa langue au chat.

- Le colonel: HAHA!
Commenter  J’apprécie          70
Crazynath   02 octobre 2016
Spirou et Fantasio, tome 25 : Le Gri-gri du Niokolo-Koba de Jean-Claude Fournier
- Fantasio, attention tu vieillis !

- Non , je ne vieillis pas. J'ai le sens du sérieux ...
Commenter  J’apprécie          50
Crazynath   23 septembre 2016
Spirou et Fantasio, tome 27 : L'Ankou de Jean-Claude Fournier
Voyez-vous, je ne prête pas à la gaudriole car je suis le valet de la MORT...
Commenter  J’apprécie          50
Jacopo   02 janvier 2020
Bizu : Intégrale 1 de Jean-Claude Fournier
Mais un bon korrigan veille sur Fournier. Ce soir-là, un camarade le console en lui suggérant d'essayer la bande dessinée. " J 'ai eu la révélation que la bande dessinée était la réunion de mes deux passions : le théâtre et le dessin. ,, Il prend les albums qu'il préfère pour comprendre comment fonctionne le neuvième art. Il y passe des heures. Il ne fait plus que cela. Il développe aussi des personnages, entre autres un petit bonhomme qui symbolise les jeunes bizuths de première année ...
Commenter  J’apprécie          30
jcfvc   18 février 2020
1984 Les Oranges amères de Petite Kabylie de Jean-Claude Fournier
Dans toutes ces récentes cités champignons, les urbanistes, qu’ils soient coopérants étrangers ou autochtones, avaient visiblement reçu pour consignes de s’inspirer du style musulman saharien. Ces nouveaux quartiers faisaient penser à un décor de western en carton-pâte, où seules les façades auraient été achevées. En roulant sans s’arrêter, on était en droit de se dire que tout était planté là pour donner l’illusion qu’une communauté humaine d’une certaine importance pouvait vivre et prospérer dans un environnement hostile. Tiaret semblait menacée par le syndrome de tous les barrages verts et les Babylone millénaires. Eux aussi avaient été ensevelis sous les sédiments des lustres évanouis, après avoir rayonné jusqu’aux confins de leurs limes barbares depuis le point d’eau qui les avait vues naître et croître.

On pouvait très bien imaginer que ces pâles copies de métropoles disparues subiraient un sort identique, ceci plus rapidement que leurs illustres consœurs, et ne laisseraient aucune empreinte ni la moindre réminiscence de leur splendeur passée. Dans quelques siècles à peine, quels archéologues se préoccuperaient de retrouver les traces d’un ersatz d’arc antique, au triomphe immodeste, érigé à l’entrée de la ville pour proclamer la victoire définitive des Spartacus contemporains sur les césars occidentaux ? À l’instar du petit livre rouge du grand timonier chinois, les slogans affichés dans les nouveaux quartiers conquis sur le désert prétendaient que la foi révolutionnaire pouvait ici, à défaut de soulever des montagnes, faire fi d’un lent mais implacable tsunami. Semblable au déluge biblique, cette vague-là semblait immobile. Mais elle avançait inexorablement, plus sournoise encore que la colère des océans après un tremblement de terre. Elle engloutirait tout sur son passage. Et, après elle, ne resteraient que les dunes pour rappeler aux bâtisseurs la vanité de leurs défis de pierre lancés à la face de l’impitoyable mère Nature…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Florellia   03 décembre 2015
Spirou et Fantasio, tome 26 : Du cidre pour les étoiles de Jean-Claude Fournier
- Le maire: Mon colonel, je pose un regard ourlé de confusion sur l'aveuglement qui vous rend sourd à l'odeur de panique qui s'attaque depuis peu à notre population méritante. N'entendez-vous pas dans nos campagnes surgir des atroces branle-bas? Ils viennent jusque dans nos bras écorcher nos us et nos coutumes!

- Le colonel: HAHAHA!

- Le maire: Muets d'émotion, les mots se bousculent dans mon cœur de maire pour piétiner à tour de bras la sourde oreille sur laquelle vous vous asseyez délibérément. Je ne voudrais pas que l'on m'accuse d'avoir une langue trop bien pendue qui du bout des lèvres tirerait la corde sensible, mais la femme Lingot, hein?! dont l'époux Norbert au sujet duquel les indices additionnés prouvent qu'il a été soustrait à son affection; les chaudes larmes qu'elle déverse ne devraient-elles pas jeter un froid sur votre tiédeur coupable?

- Le colonel: Hihihi!

- Le maire: Vous qui croyez que nous sommes les victimes impuissantes d'un sort inéluctable lancé depuis l'univers insondable par des êtres venus d'ailleurs, vous vous conduisez avec une légèreté dont le poids retombera ici-bas sur ce que vous avez de plus haut: le bonheur de vos foyers. Croyez-moi, mes amis, vous broutez les pâturages de l'erreur, tout ça, c'est du vent, mais qui apporte de l'eau à mon moulin; en effet, chaque fois que le sombre voile de l'obscurantisme a mis au jour ses noirs desseins, tout Champignac s'est dressé comme un seul homme, le regard tendu de pied ferme vers le chateau, là-haut, car le nœud de toutes nos angoisses a toujours été le comte, artisan de chimères et sorcier ténébreux. Aussi ai-je demandé un mandat de perquisition qu'un fonctionnaire doit nous apporter de la sous-préfecture. Nous l'attendrons à la grille du château et d'une main sans faiblesse, nous foulerons aux pieds l'anarchie alchimiste. SUS A LA SORCELLERIE!

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Jean-Claude Fournier (1153)Voir plus


Quiz Voir plus

Oh, Antigone !

Comment se prénomme la sœur d'Antigone ?

Sophie
Hermine
Ismène

10 questions
2056 lecteurs ont répondu
Thème : Antigone de Jean AnouilhCréer un quiz sur cet auteur