AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.49/5 (sur 502 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Le Mans , le 12/04/1948
Biographie :

Jean-Claude Kaufmann est un sociologue français.

Spécialiste de la vie quotidienne, il a ensuite replacé ses premières analyses dans la problématique plus large de l'identité, qu'il a de ce fait contribué à renouveler.

Il travaille aussi, dans le cadre général de ses recherches au CNRS, sur la socialisation et la subjectivité.

Il est admis au Centre national de la recherche scientifique (Centre de recherche sur les liens sociaux, Université Paris Descartes - Sorbonne) en 1977. Il soutient sa thèse en 1978. Chargé de recherche et d'études, il est directeur de recherche CNRS depuis 2000.

Il est l'auteur de nombreux livres sur le couple et la vie quotidienne, qui ont connu un large succès et ont été traduits en quinze langues.

En 1976, il rencontre Marie-Françoise, sa future femme, ex-enseignante en biologie. Ils se marient en 1982 et ont deux garçons. Ils habitent Saint-Brieuc.

site officiel : http://www.jckaufmann.fr/

+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Jean-Claude Kaufmann   (43)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

https://www.laprocure.com/product/1073037/kaufmann-jean-claude-petite-philosophie-de-la-chaussette Petite philosophie de la chaussette Jean-Claude Kaufmann Éditions Buchet-Chastel « La chaussette, c'est sans doute l'accessoire de notre vestiaire le plus discret, le plus anodin, parfois même le plus invisible, et c'est un défi que relève dans ce livre Jean-Claude Kaufmann : nous présenter une Petite philosophie de la Chaussette pendant deux cents pages. C'est vraiment un livre passionnant, parce qu'on découvre que la chaussette cristallise en fait bien des aspects de notre époque contemporaine, notre rapport à la mode, notre rapport à l'argent, notre rapport aussi au couple... » Guillaume, libraire à La Procure de Paris

+ Lire la suite

Citations et extraits (180) Voir plus Ajouter une citation
Jean-Claude Kaufmann
" Le balai... il cache des secrets, des trésors d'intelligence. "
Commenter  J’apprécie          340
Ne prenons pas la fesse à la légère. Car elle fut au fondement de l'humanité. Sans le muscle fessier en effet, il n'y aurait pas eu de station debout, donc de cerveau développé. Les singes n'ont que des rudiments de derrière ; la fesse véritable est le propre de l'homme. (p. 7)
Commenter  J’apprécie          180
"Les week-ends, les réveillons, les couchers de soleil et les impôts seront toujours les ennemis des solitaires."
Commenter  J’apprécie          180
La passion, dans ses formes multiples, s’inscrit mal dans la durée, et se laisse encore moins mettre en projet.
Commenter  J’apprécie          170
Le premier matin n’est jamais un événement isolé. Parfois il commence brusquement. Mais toujours il s’inscrit dans une suite. Il est d’ailleurs un peu réducteur […] de parler du premier matin au singulier.
Commenter  J’apprécie          160
Tout a commencé par le lit. Alors que j'enquêtais sur la tendre guerre qui se mène sous la couette, plusieurs témoignages évoquaient une même image : non plus de simples petits agacements, mais une vraie souffrance. Des femmes expliquaient comment elles s'agrippaient au bord du matelas de peur de frôler le corps de celui qui avait été autrefois aimé, désormais haï. Pour mille raisons, elles ne pouvaient rompre, la fuite s'avérait impossible, elles étaient piégées. Dans ce qui était devenu un enfer, un enfer conjugal.
Commenter  J’apprécie          150
Le baiser du podex, le cul en latin, fut le lot des ennemis vaincus sur le champ de bataille ou, plus simplement, des pauvres bougres dans les chamailleries plus ordinaires.
Commenter  J’apprécie          150
Tout sac qui se respecte a sa hiérarchie interne. Les objets les plus souvent utilisés sont normalement sur le dessus, alors que les autres glissent dans ses profondeurs. Si loin parfois qu'ils finissent par se faire oublier, formant une couche sédimentaire, sort de royaume ténébreux des petites choses inutiles et délabrées. (p. 56)
Commenter  J’apprécie          140
La cérémonie, solennelle, se déroule devant témoins, dans les grandes salles de château ou sur des places publiques, et, après la présentation des arguments des deux parties et les modalités d’un accord, le baiser est le temps fort qui scelle et ratifie les paroles échangées.
Commenter  J’apprécie          130
Seules la crispation sur quelques idées fixes et l'énergie oppositionnelle contre toutes sortes d'ennemis conjurent alors une désintégration psychologique. Mais il y a un prix à payer. Les affirmations identitaires grandissantes, dérivant dangereusement vers un fondamentalisme essentialiste, dessinent un possible avenir explosif pour nos sociétés.
Commenter  J’apprécie          120

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Jean-Claude Kaufmann (693)Voir plus

Quiz Voir plus

La ferme des animaux

Qui est Mr Jones en Russie?

le tsar Nicolas I
le tsar Nicolas II
Trotski
Lénine

8 questions
1767 lecteurs ont répondu
Thème : La ferme des animaux de George OrwellCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..