AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4 /5 (sur 4 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Bordeaux , 1954
Biographie :

Jean-Daniel Brèque est un traducteur français professionnel depuis une trentaine d'années œuvrant notamment dans les littératures de l'imaginaire.

Il a par ailleurs publié ses propres nouvelles, écrit une préface à un collectif d'essais sur Stephen King ("Les Enfants de Stephen King" in Stephen King, Premières approches, Editions du Céfal, 2000), une préface à un recueil de nouvelles de Ramsey Campbell (Derrière le masque..., Dreampress.com, 2006), ainsi qu'un essai consacré à Poul Anderson (Orphée aux étoiles, Les voyages de Poul Anderson, Les moutons électriques, 2008).

Également éditeur, il participe à la publication des œuvres de Poul Anderson aux éditions du Bélial’ et dirige chez Rivière Blanche la collection Baskerville, consacrée à la redécouverte des Rivaux de Sherlock Holmes, dont il publie lui-même les éditions numériques.
+ Voir plus
Source : Wikipedia
Ajouter des informations
Bibliographie de Jean-Daniel Brèque   (98)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Avec Noël Sturgeon et Jérôme Didelot Traduction : Jean-Daniel Brèque

Podcasts (3) Voir tous


Citations et extraits (7) Ajouter une citation
Jean-Daniel Brèque
Fifrildi   03 janvier 2018
Jean-Daniel Brèque
Dans le temps ou dans l'espace, l'aventure n'est pas finie...



(Extrait de la préface du volume 1 de l'intégrale de La patrouille du temps)
Commenter  J’apprécie          260
Jean-Daniel Brèque
BazaR   04 novembre 2015
Jean-Daniel Brèque
Si les questions posées par "Tau Zéro" sont éternelles - même en cette époque mesquine où l'exploration de l'espace semble promise aux poubelles de l'Histoire - il n'en demeure pas moins que l'avenir esquissé par l'auteur peut apparaître démodé à un lecteur des années 2010 - quoi! un astronef capable d'approcher la vitesse de la lumière mais où l'on est obligé de lire sur papier les données fournies par les ordinateurs de bord? Où sont les ordinateurs personnels? les téléphones mobiles? la toile du réseau à l'échelle mondiale?

Rassurez-vous: comme tous les écrivains de science-fiction réfléchissant aux visages de l'avenir, Poul Anderson avait anticipé ces avancées... mais agissant en cela comme la plupart de ses confrères et de ses consœurs, il se gardait dans ses œuvres d'accumuler inutilement les innovations pour ne pas déboussoler un public parfois rétif à la nouveauté.



(préface au roman Tau-Zéro de Poul Anderson, écrite en 2012)
Commenter  J’apprécie          240
Fifrildi   07 juillet 2017
Orphée aux étoiles : Les voyages de Poul Anderson de Jean-Daniel Brèque
Je dois avouer que Poul Anderson exerce - a toujours exercé - sur moi une influence bien plus considérable que Jack Vance. Contrairement à ce qu'on a pu dire, le diptyque Ilium/Olympos ne m'a pas été inspiré par Seigneur de lumière de Zelzany, mais par l'amour que j'éprouve pour Les Croisés du cosmos. (Dan Simmons)
Commenter  J’apprécie          120
Fifrildi   05 juillet 2017
Orphée aux étoiles : Les voyages de Poul Anderson de Jean-Daniel Brèque
(...) en traduisant Brain Wave [Barrière mentale], Dorémieux a procédé à de nombreuses coupes et allègements, éliminant souvent ces nuances et ces notations pour lesquelles il félicite l'auteur, lissant son écriture afin de la rendre plus digeste et édulcorant par là même le propos de ce foisonnant roman wellsien.
Commenter  J’apprécie          111
Fifrildi   06 juillet 2017
Orphée aux étoiles : Les voyages de Poul Anderson de Jean-Daniel Brèque
Falkayn comme Flandry ont cependant compris la même chose : toute société humaine croissant de façon incontrôlée ne peut que s'effondrer sur elle-même. Dans toutes ses oeuvres, Anderson défend des petites structures : famille, lignée, tribu, nation de taille modeste. L'Empire terrien est grandiose, mais il est forcément malade, et il finit par rejoindre son modèle, Byzance, dans les poubelles de l'histoire.
Commenter  J’apprécie          90
Jean-Daniel Brèque
laulautte   27 juin 2017
Jean-Daniel Brèque
Etudier les contributions de Poul Anderson à la fantasy, c'est étudier l'évolution d'un conflit, conflit qui trouve sans doute son origine dans la personnalité de l'auteur. On a beaucoup glosé sur les origines "vikings" d'Anderson [qui est né aux Etats-Unis de parents d'origine danoise et a passé une partie de son enfance au Danemark après le décès de son père, sa mère ayant regagné le continent américain à l'approche de la Seconde Guerre Mondiale], mais on a négligé de remarquer à quel point sa passion pour la mythologie scandinave jurait par rapport à son rationalisme foncier : Poul Anderson est physicien de formation et on le connaît surtout pour ses œuvres relevant de la hard-science. Il serait trop facile de conclure que ses romans et ses nouvelles de fantasy ne représentent pour lui qu'une sorte d'exutoire ; la vérité est bien plus complexe que cela.



Introduction à l'article consacré par Jean-Daniel Brèque à Poul Anderson dans le Panorama illustré de la fantasy et du merveilleux (Les Moutons Electriques - 2015)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Fifrildi   06 juillet 2017
Orphée aux étoiles : Les voyages de Poul Anderson de Jean-Daniel Brèque
Et, justement, le nom de Dick nous permet d'évoquer l'un des récits les plus méconnus et les plus atypiques de Poul Anderson, "The Fatal Fullfilment" [Destins en chaîne], qui à l'instar de "Goat Song" [Le chant du barde], trouve non seulement son origine dans la dimension collective de la science-fiction, mais à qui cette même dimension donne sa forme.
Commenter  J’apprécie          60

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Jean-Daniel Brèque (36)Voir plus


Quiz Voir plus

Surnoms de villes françaises

"La capitale des Gaules"

Lyon
Autun
Paris
Dijon

10 questions
2 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur