AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.74 /5 (sur 34 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Oran, Algerie , le 09/03/1941
Mort(e) à : Marseille , le 24/03/2014
Biographie :

Jean-François Mattéi est un professeur de philosophie grecque et de philosophie politique.

Il a fait des études classiques au lycée Lamoricière jusqu’à l’hypokhâgne, puis des études supérieures à l’université d'Aix où il obtient le prix Marcel Reybaud décerné à la meilleure licence de philosophie.

C'est en 1962, à 21 ans, comme la majorité des pieds noirs, que Jean-François Mattéi, issu d'une famille française d’Algérie, quitte l'Algérie.

Il est diplômé de sciences politiques à l'Institut d'études politiques d'Aix-en-Provence en 1965 et agrégé de philosophie en 1967.

Docteur d’État ès lettres en 1979, il est aussi agrégé de philosophie, diplômé de science politique.

Après avoir enseigné au lycée Fermat de Toulouse et au lycée Thiers de Marseille entre 1967 et 1979, il est professeur à l'université de Nice Sophia Antipolis en 1980. Il a pris sa retraite comme professeur émérite de l'université de Nice en 2007.

Jean-François Mattéi a été le conseiller personnel du ministre de l'Éducation nationale au Cabinet de M. François Bayrou en 1993 et 1994.

Il est directeur éditorial de deux maisons d'édition et participe au comité de rédaction de plusieurs revues.

Il a été élu membre de l’Institut universitaire de France en 1996 et renouvelé en 2001.
+ Voir plus
Source : Wikipedia
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (57) Voir plus Ajouter une citation
kielosa   06 décembre 2019
Albert Camus. Du refus au consentement de Jean-François Mattéi
" Qu'est-ce que l'homme ? Il est cette force qui finit toujours par balancer les tyrans et les dieux. " *



(page 9).



* Extrait de "Lettres à un ami allemand" de 1945.
Commenter  J’apprécie          210
Jean-François Mattéi
cathcor   06 avril 2013
Jean-François Mattéi
Peut-on vivre une vie digne de ce nom dans un monde voué aux simulacres?
Commenter  J’apprécie          160
aschrod   24 juillet 2020
L'homme dévasté de Jean-François Mattéi
Que l'on édifie le monde à partir d'un modèle scientifique, l'homme à partir d'un modèle éthique, ou le citoyen à partir d'un modèle juridique, le geste d'édification a pour but d'élever la réalité de l'homme à la hauteur d'une idée, l'idée de vérité, l'idée de justice ou l'idée de bien. C'est parce que les hommes, dénués de force à la naissance, ne peuvent vivre sans la protection de leurs aînés, que l'humanité a édifié des temples, des maisons, des institutions, et, d'une façon générale, des œuvres pérennes qui assurent son orientation dans l'existence. Ce sont ces œuvres qui, comme Hannah Arendt l'a répété avec insistance, donnent leur sens à nos vies passagères en les inscrivant dans un monde durable. Si nous ne nous insérons pas dans ce réseau de significations linguistiques, religieuses, éthiques, juridiques et scientifiques qui constitue une société, nous ne saurons habiter ni un temple, ni une maison, ni bien entendu la terre. En l'absence de l'impératif d'édification qui, loin de restreindre la liberté de l'homme, l'accorde à un monde doué de sens, nous n'accéderions pas à l'humanité. Comme on construit une maison pierre après pierre, en fonction du plan voulu par l'architecte, on construit un homme signe après signe, en fonction de l'ordre imposé par l'éducation. C'est l'idée d'humanité qui, de façon visible ou secrète, conduit l'individu à devenir ce qu'il est, un homme, et non un insensé perdu sur une terre qui dérive loin de tous les soleils.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
aschrod   24 juillet 2020
La crise du sens de Jean-François Mattéi
Le pouvoir politique doit permettre l’instauration d’une véritable culture, laquelle est également, en tant que sa condition indispensable, assortie au bien commun. C’est dire que l’issue de la crise du sens, qui est dans ses effets générale, ne peut être que l’éducation, qui est dans son principe universelle. Commandée par le politique, car les philosophes, les savants et les éducateurs ne maîtrisent pas le champ du pouvoir mais explorent la sphère du savoir, l’éducation, dans sa double fonction de former un homme et de façonner un citoyen, est seule en mesure de penser ce qui nous menace en nous offrant les outils de compréhension de l’histoire. À défaut de changer le monde ou de le transformer, elle nous permet, c’est là le bien commun auquel nous pouvons prétendre, de l’habiter et de le penser.
Commenter  J’apprécie          00
aschrod   24 juillet 2020
La crise du sens de Jean-François Mattéi
L’étendue de la crise atteint l’idée de vérité dans sa nécessité théorique, et, par contrecoup, l’idée d’une existence humaine douée de sens, dans son exigence pratique, parce qu’il n’y a plus lieu d’imposer une direction à une humanité éclatée en communautés irréductibles.
Commenter  J’apprécie          10
aschrod   24 juillet 2020
La crise du sens de Jean-François Mattéi
Il n’existe qu’une issue à cette crise de notre existence commune qui est une crise de notre culture commune, en tant qu’elle apporte à chacun les sucs nourriciers indispensables, qu’il s’agisse des banlieues ou des villes. Il faut rétablir le sens véritable des mots et, à travers eux, des choses, en retrouvant la fin première de la politique qui consiste à gouverner, c’est-à-dire à orienter le gouvernail du navire en direction du bien commun.
Commenter  J’apprécie          00
dido600   28 janvier 2016
Citations de Camus expliquées de Jean-François Mattéi
Quelques biens perissables et essentiels qui donnent un sens a' notre vie :mer soleil et femmes dans la lumière



Albert Camus
Commenter  J’apprécie          100
aschrod   24 juillet 2020
La crise du sens de Jean-François Mattéi
On pourrait dire que l’ensemble de la pensée moderne, chez les philosophes, les romanciers et les poètes, est une pensée de la crise du sens, et donc du nihilisme, là où la pensée chrétienne était une pensée de la déréliction de l’homme, et donc du salut, et la pensée antique une pensée de l’ordre du monde, et donc du bonheur.
Commenter  J’apprécie          00
aschrod   24 juillet 2020
La crise du sens de Jean-François Mattéi
Qu’il s’agisse de science, de philosophie, de politique ou d’art, les activités humaines et les productions qui en résultent abdiquent toute prétention au sens et se contentent, à défaut d’instituer un monde, d’être livrées au cycle de la consommation.
Commenter  J’apprécie          00
aschrod   24 juillet 2020
La crise du sens de Jean-François Mattéi
Le nihilisme athée, le nihilisme ultime du dernier homme, est celui de l’ « à quoi bon ? », c’est-à-dire du refus de poser le sens ou, comme dit Steiner, « le sens du sens ».
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Jean-François Mattéi (95)Voir plus


Quiz Voir plus

Sartre t'apprendra !

Quelle est la date de naissance de Jean-Paul Sartre ?

Le 21 juin 1895
Le 21 juin 1905
Le 21 juin 1915

10 questions
32 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature , écrivain homme , philosopheCréer un quiz sur cet auteur

.. ..