AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.57 /5 (sur 212 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Saint-Étienne, Loire , le 12/11/1945
Biographie :

Jean-Noël Blanc est établi à Saint-Etienne depuis plusieurs années. Il écrit aussi bien pour les adultes que pour les enfants, des romans, des recueils de nouvelles et cette forme toute personnelle que sont les "romans-par-nouvelles".

Sociologue, spécialisé dans l'urbanisme, il a par ailleurs publié des ouvrages universitaires sur ces sujets.

Source : www.ricochet-jeunes.org
Ajouter des informations
Bibliographie de Jean-Noël Blanc   (44)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Pour une lecture qui donne envie de lire


Citations et extraits (125) Voir plus Ajouter une citation
Jean-Noël Blanc
Jolap   14 octobre 2019
Jean-Noël Blanc
J’écris parce que je ne sais pas et ne veux pas savoir. Par conséquent « pourquoi écrire » n’est pas mon problème. Seul m’importe le comment : je ne parle que de travail. L’écriture est un atelier, et le mieux que je puisse faire est d’en tenir la porte ouverte. Le reste ne me regarde pas. Au travail.
Commenter  J’apprécie          503
Cancie   21 septembre 2021
Parler du pays de Jean-Noël Blanc
On ne peut pas rater le café du village : il est sur la place, juste en face de l’église. Entre les deux, quatre platanes au garde-à-vous séparent l’espace des hommes de celui des femmes. Là-bas des senteurs d’encens et d’ombre, des chants étouffés et monotones, ici une terrasse, du soleil, des mots qui claquent et des odeurs de bière ou de pastis. La géographie sociale est implacable.
Commenter  J’apprécie          370
Cancie   23 septembre 2021
Parler du pays de Jean-Noël Blanc
- Qu’est-ce que tu veux, mon vieux. Eux, ils ont été élevés dans les écoles privées. Privées de quoi, on se le demande. Pas privées de pognon, en tout cas.
Commenter  J’apprécie          331
Cancie   05 octobre 2021
Parler du pays de Jean-Noël Blanc
Point de violence, pourtant, dans ce relief. Les monts font le gros dos, comme des chats, et se frottent contre les nuages pour chercher la caresse.
Commenter  J’apprécie          322
Cancie   19 septembre 2021
Parler du pays de Jean-Noël Blanc
La paix revenue, il est resté dans sa ferme, seul. Comme si rien ne s’était passé. La municipalité lui a installé l’eau courante, l’électricité, et même, bien plus tard, le téléphone. Ce téléphone, il s’en est servi une seule fois : pour appeler le médecin au moment où il a senti venir son attaque. Quand le docteur est arrivé, c’était trop tard.
Commenter  J’apprécie          310
Cancie   13 octobre 2021
Parler du pays de Jean-Noël Blanc
La lumière est frileuse en hiver. Elle ne s’attarde pas, elle rentre tôt : les après-midi glissent dans l’ombre. De loin en loin, des clartés jaunes s’obstinent. Fenêtres, maisons, lampes, familles. Un peu de vie peut-être. Pas beaucoup. Plus pour longtemps. Déjà le jour abandonne le terrain. Le ciel n’a plus de profondeur, les reliefs s’affaiblissent, les contrastes se noient, tout coule dans une boue lente.
Commenter  J’apprécie          300
ordinary_reader   04 juillet 2017
La couleur de la rage de Jean-Noël Blanc
La vie c'est comme les maths, c'est l'angoisse pour trouver la solution. Personne ne t'explique et il faut faire comme si. Marre, marre, marre. Ils croient tous que je suis un zéro.
Commenter  J’apprécie          304
Cancie   26 septembre 2021
Parler du pays de Jean-Noël Blanc
Longue vie maintenant monsieur le président, tu n’écoutais pas, tu pensais comme je vais m’ennuyer à la Maladrerie, et ce con de toubib qui, Seigneur pardon pour le mot mais ce con de toubib avec son air par en dessous répétant mon vieux mets la pédale douce, j’étais sûr que j’allais m’emmerder. Le soir, parfois, un coup d’œil à la télévision, pas beaucoup, cette vulgarité. Mieux vaut lire. Surtout l’Histoire. L’expérience, les racines. Au moins que le repos serve à.
Commenter  J’apprécie          280
Cancie   07 octobre 2021
Parler du pays de Jean-Noël Blanc
Comme tout centre qui se respecte, il a fignolé le décor. Murets de pierres sèches, cultures en terrasses, vignes agrippées au flanc d’une colline, vergers perchés, labours accrochés à des versants qui effraieraient une chèvre. Mais ce n’est pas par souci d’élégance. C’est par besoin, et par besogne ; Depuis longtemps, tout ici a été bâti de main d’homme et de peine d’homme.
Commenter  J’apprécie          270
Cancie   11 octobre 2021
Parler du pays de Jean-Noël Blanc
Si c’est un slow, des garçons sifflent. D’autres ont un petit sourire de côté. On s’enlace. On piétine lentement. On sent sous ses doigts des parties inédites d’un corps. Les parfums entêtent.
Commenter  J’apprécie          260

CONVERSATIONS et QUESTIONS sur Jean-Noël Blanc Voir plus
Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

nouvelles re-vertes

Quelle est l'odeur de la peinture qu'utilise Ella quand elle a repeint la cage d'escalier ?

la violette
l'orange
le citron
la rose

14 questions
4 lecteurs ont répondu
Thème : Nouvelles re-vertes de Jean-Noël BlancCréer un quiz sur cet auteur