AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.09 /5 (sur 85 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1975
Biographie :

Jean-Noël Orengo vit à Paris et à Bangkok. Il est le cofondateur avec Caroline Hoctan de la plateforme en ligne D-Fiction, consacrée à la littérature et aux arts visuels. Il a écrit de nombreux textes critiques (parus dans CCP, Études et Formules), portant sur la poésie et défendant des œuvres proche de l'art in situ, de la poésie visuelle et du nouveau roman.

En 2015, il publie son premier roman, "La Fleur du Capital", qui obtient le prix de Flore.

Source : Wikipedia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Jean-Noël Orengo vous présente son ouvrage "Les jungles rouges" aux éditions du Grasset. Rentrée littéraire Août 2019. Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2350904/jean-noel-orengo-les-jungles-rouges Notes de musique : Youtube Audio Library Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite
Podcasts (2) Voir tous


Citations et extraits (36) Voir plus Ajouter une citation
Fandol   20 septembre 2019
Les jungles rouges de Jean-Noël Orengo
Il semblait que gouverner n'aboutisse qu'à ça : jouir du luxe. Se griser d'évoluer enfin parmi les signes intérieurs de richesse. Les kremlins des anciens régimes demeuraient debout, habités par les nouveaux chefs.
Commenter  J’apprécie          270
Fandol   21 septembre 2019
Les jungles rouges de Jean-Noël Orengo
Sans doute désirait-il cette photo pour éviter les tracas d'un procès, ou que des dossiers douloureux servissent de pâture aux chercheurs occidentaux, si avides à juger les gens du passé depuis les valeurs du présent.
Commenter  J’apprécie          260
Fandol   20 septembre 2019
Les jungles rouges de Jean-Noël Orengo
Tout était normal puisque l'État lui-même vivait sur deux plans opposés, légiférant férocement sur la consommation de drogue en France tout en pilotant sa production en Asie, empochant des sommes faramineuses.
Commenter  J’apprécie          230
Fandol   20 septembre 2019
Les jungles rouges de Jean-Noël Orengo
Des jungles rouge meurtre, comme la couleur des pistes de ce pays menant vers les populations les plus reculées, les moins visitées de la colonie, dans le Ratanakiri ou le Mondolkiri, les montagnes entre Cambodge et Vietnam.
Commenter  J’apprécie          160
Fandol   21 septembre 2019
Les jungles rouges de Jean-Noël Orengo
Il (Prasith) avait lui-même participé à l'élaboration du projet de rééducation globale de la société, de sa division en peuple "ancien", celui des campagnes reculées, des tribus des montagnes, et en peuple nouveau, celui de Phnom Penh, qu'il fallait complètement assainir par le travail collectif forcené, une purification.
Commenter  J’apprécie          100
Fandol   21 septembre 2019
Les jungles rouges de Jean-Noël Orengo
Le Haut-Parleur est le grand écrivain universel pratiquant la littérature orale instantanée adaptée aux circonstances de chaque peuple, la plus honnête qui soit et que les détracteurs-espions de la CIA et du KGB appellent bêtement propagande ou complot. Leurs Nobel ne valent pas grand-chose en face du Haut-Parleur planté sur sa tige mince ou chapeautant un véhicule blindé écrasant lentement la route pour signifier : Attention, ça pourrait être toi en dessous et on commencerait par tes jambes, et tu hurlerais non seulement de ta douleur présente mais à la perspective de voir les chenilles broyer soigneusement ton sexe, tes boyaux, ton cœur+.
Commenter  J’apprécie          90
Fandol   21 septembre 2019
Les jungles rouges de Jean-Noël Orengo
L'extraordinaire venait d'être accompli, elle avait photographié pour la première fois Charlie, ce nom débile donné par les Ricains aux combattants communistes.
Commenter  J’apprécie          70
Fandol   21 septembre 2019
Les jungles rouges de Jean-Noël Orengo
Ils (les Khmers rouges) devinrent une entité collective omnisciente, une suite de frères numérotés. Et ils attendirent l'heure où ils déclencheraient les hostilités.
Commenter  J’apprécie          60
cecille   01 août 2019
Les jungles rouges de Jean-Noël Orengo
Aujourd’hui, le Haut-Parleur est au Kampuchéa démocratique, demain il sera sous d’autres latitudes, en Europe ou au Moyen-Orient, et le surlendemain il surgira encore ailleurs. Il migre, il se déplace. Il se saisit des bouches, il s’exclame à travers elles. Il est immortel. Il porte une œuvre et n’a pas de nom, sauf celui, ridicule, théâtral et meurtrier, de Haut-Parleur.
Commenter  J’apprécie          50
rkhettaoui   16 juillet 2015
La Fleur du capital de Jean-Noël Orengo
À seize heures, je me suis réveillé propre, nettoyé, le sommeil a cette vertu en moi d’être Javel et Destop, il m’hygiène, il me débouche, il décolle les plaques de craintes, les croûtes de peur, tout cet eczéma de l’angoisse, le sommeil m’avait nettoyé et j’ai senti de nouveau la force, la puissance.
Commenter  J’apprécie          50

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox