AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Note moyenne 4.11 /5 (sur 72 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Marseille , le 15/07/1922
Mort(e) à : Paris , le 15/03/2019
Biographie :

Jean-Pierre Richard est un critique littéraire.

Il est entré à l'École normale supérieure en 1941 dont il ressort agrégé de lettres en 1944. Il sera docteur ès lettres en 1962.

Après avoir enseigné aux Instituts français de Londres (1949-1958) et d'Espagne, Jean-Pierre Richard a enseigné à l'Université de Vincennes de 1969 à 1977, puis à l'Université Paris IV-Sorbonne de 1978 à 1984.

Depuis la parution de "Littérature et Sensation" qui le révèle en 1954, il n'a cessé d'explorer le lien qui unit, chez des écrivains du XIXe et du XXe siècle, l'écriture et l'expérience intime du monde. Ainsi, à propos de Stendhal, Flaubert, Fromentin et les Goncourt, auxquels est consacré ce premier essai, il met au jour l'importance de l'univers matériel et des sensations qu'il définit.

Dans "Poésie et Profondeur" (1955), il précise l'enjeu de son étude : retrouver le "moment premier de la création littéraire" ; saisir l'instant où d'un même projet se construisent l'homme, l'écrivain et l'œuvre.

L'étude de Richard s'est également penchée sur l'univers de Mallarmé, afin de noter la part de rêverie qui suscite la création littéraire.

Inspiré par les théories de Gaston Bachelard (1884-1962) et les œuvres de Georges Poulet (1902-1991), Jean-Pierre Richard propose une critique influencée par la psychologie et par les idées de rêve et de recherche instinctive du bonheur.

+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
Bibliographie de Jean-Pierre Richard   (39)Voir plus

étiquettes
Podcast (2) Voir tous


Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
Ascyltus   30 novembre 2022
Poésie et profondeur de Jean-Pierre Richard
Une seule rêverie consolante, celle de l'orage – "Eau, quand donc pleuvras-tu ? Quand tonneras-tu, foudre ?" – réussit à réunir en elle le double désir d'une irrigation par l'eau et d'un réveil par le feu. Et ces deux rêves apparemment contradictoires ne traduisent au fond qu'une seule nostalgie, celle d'une fécondité intacte, ou, pour user du vocabulaire baudelairien, d'un luxe intérieur retrouvé.

Ce luxe existentiel, nul doute que la "vaporisation du moi" ne le compromette dans la mesure même où elle le manifeste. Toute expression est aussi une diminution.



(« Profondeur de Baudelaire »)
Commenter  J’apprécie          20
fanfanouche24   21 juin 2020
L'état des choses de Jean-Pierre Richard
40e d'écriture [sur Philippe Djian ]



Mais comment bien écrire ? Par une attitude qui consulte à exalter à tout prix cette vitalité du vivant, à trouver les mots qui soulèvent, quasi musculairement, le monde au-dessus de lui-même. (p. 141)
Commenter  J’apprécie          70
brigetoun   04 août 2010
Chemins de Michon de Jean-Pierre Richard
Que dire de la séduction immédiate, presque brutale, provoquée chez moi par un texte de Michon ? C'est l'effet, il me semble, d'une énergie de la langue, d'une très singulière vitalité d'énonciation : avec la prise, ou surprise, d'une voix tout à la fois lyrique et railleuse, d'un rythme, présent, perdu, toujours à l'oeuvre dans le courant de la narration, d'une scansion, en somme, capable d'informer la matière des mots et le tissu d'un monde.
Commenter  J’apprécie          50
Ascyltus   12 novembre 2022
Poésie et profondeur de Jean-Pierre Richard
Le pessimisme fantastique de Poe débouche donc sur un optimisme de la raison qui le situe, dans l'échelle des déchiffreurs d'énigmes et des explorateurs de mondes, tout près de ces deux autres pionniers de l'invisible que furent Jules Verne et Conan Doyle. Poe les dépasse seulement par le caractère métaphysique de son ambition : toute son œuvre, écrit Baudelaire, est emportée « dans une incessante ascension vers l'Infini », « une entraînante aspiration vers l'Unité », un mouvement passionnément rationnel qui voudrait toujours dépasser la diversité des probables, et découvrir, au fond du gouffre des possibles, le point fixe où gît l'unique vérité.
Commenter  J’apprécie          30
Didisha   15 avril 2015
Chemins de Michon de Jean-Pierre Richard
L'écrivain du tout petit assume quant à lui l'hiatus premier qui fonde ses héros, et qui lui permet, au deuxième degré, d'en devenir le biographe. Situé entre être et rien (tous deux animateurs de figures multiples), pétri, mot aimé de Michon, d'être et de rien, son roman célèbre l'existence de ceux qui ne sont ni tout à fait personne, ni tout à fait quelqu'un, ou les deux peut-être à la fois. Heureux donc les minuscules, puisque le royaume des Lettres est à eux - et, à travers eux, à nous.
Commenter  J’apprécie          30
Didisha   14 avril 2015
Chemins de Michon de Jean-Pierre Richard
Ces huit mini-biographies (un garçon de ferme parti aux colonies; deux grands-parents; un paysan devenu peut-être bagnard; un camarade de lycée; un voisin d'hôpital; un curé de campagne; une maîtresse secourable; une jeune sœur morte) finissent par n'en constituer qu'une seule, une sorte d'autobiographie oblique et éclatée. Ou plus peut-être qu'à la constituer elles contribuent à en interroger les fondements possibles, elles permettent au narrateur de questionner le rapport difficile qui l'unit à ses propres mots: pourquoi, comment devient-on un écrivain?
Commenter  J’apprécie          20
lauravanelcoytte   16 juin 2010
Poésie et profondeur de Jean-Pierre Richard
p.9: "Le monde crée en moi le lieu de son accueil"

Jean Wahl
Commenter  J’apprécie          40
fanfanouche24   21 juin 2020
L'état des choses de Jean-Pierre Richard
La blessure, la splendeur [ sur Pierre Bergougnioux ]



N'oublions pas pourtant que le plus étrange est souvent aussi le plus proche, le plus familier, voire le plus familial. Ce dehors si intime ne peut que nourrir alors l'affrontement. De ce point de vue c'est bien la figure paternelle qui domine de sa puissance, directe ou indirecte, personnelle ou symbolique, le monde de Bergougnioux. C'est elle qui y détient fusils, cannes à pêche, canons, ou, plus pacifiquement automobiles, livres savoirs, la plupart des instruments de domination des choses, instruments dont la forme déjà, et le fonctionnement, annonçaient souvent la qualité virile. Curieusement d'ailleurs cette figure s'incarne, plutôt qu'en des pères immédiats, en des pères seconds ou indirects : oncles, grands-pères, grands-oncles. (p. 109)
Commenter  J’apprécie          10
fanfanouche24   21 juin 2020
L'état des choses de Jean-Pierre Richard
Avant-propos



L'état des choses : ce n'est pas, bien sûr, celui dans lequel se trouve la littérature d'aujourd'hui. Je ne commente ici que huit oeuvres particulières, celles de Réda, Quignard, Macé, Michon, Bergougnioux, Djian, Trassard, Chaillou, parmi bien d'autres qui auraient pu aussi bien me retenir. Comment justifier ce choix ? Par le seul caprice d'un goût, j'en ai peur, les hasards d'une rencontre, la montée d'une curiosité ou d'une émotion au cours d'un épisode de lecture. (...)

Pourquoi, dès lors, L'Etat des choses ? Parce que j'avais décidé de lire ces huit oeuvres, comme d'autres avant elles, plus classiques, à partir de préférences charnelles, de l'ordre

sensoriel qu'elles me paraissaient manifester. (p. 9)
Commenter  J’apprécie          10
fanfanouche24   21 juin 2020
L'état des choses de Jean-Pierre Richard
40e d'écriture [Sur Philippe Djian ]



Ecrire c'est alors répondre, par avance, aux assauts de "la folie et de la fureur", en édifiant contre eux une sorte de texte-abri: "Chaque nuit j'empilais mes pages comme des briques, j'essayais de construire un truc pour les protéger. J'étais en quelque sorte en train de clouer les volets tandis qu'un ouragan se mettait en place et piaffait à l'horizon. " Mais à d'autres moments c'est à cet ouragan lui-même que s'apparente, et cette fois activement, l'écriture. (...) L'écrivain au travail se sent en effet aussi comme une "pile survoltée". (p. 141)
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Jean-Pierre Richard (113)Voir plus


Quiz Voir plus

PETIT quiz

"Le petit …….", roman d’Alphonse Daudet

paysan
chose
ami
machin

10 questions
385 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur