AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.77 /5 (sur 67 notes)

Nationalité : Belgique
Né(e) à : Gembloux , le 6 juin 1942
Biographie :

Jean-Pierre Verheggen est un écrivain et poète belge de langue française né le 6 juin 1942 à Gembloux.

Entre Poésie et Humour. A participé dans les années 70 à la célèbre revue TXT, avant-garde radicale de l’entreprise « textuelle ». En 1990, il est conseiller du ministre de la Culture, et depuis 1992, chargé de mission spéciale à la Promotion des Lettres françaises de Belgique. Sa poésie est une poésie orale, un incessant remaniement de la langue qui avec calembours, dérision et trivialité ne manque pas de truculence ni d’humour.
A reçu, en 1995, le Grand Prix de l'Humour Noir pour Ridiculum vitae et pour l'ensemble de son œuvre.

Bibliographie

Quand je serais Prix Nobelge, Gallimard, 2013
Poète bin qu'oui, poète bin qu'non ?, Gallimard, 2011
Si je donne ma langue au chat est-ce qu'il me la rendra, Bayard Jeunesse, 2010
Sodome et grammaire Gallimard, 2008
L'Idiot du Vieil-Age Gallimard, 2006
Du même auteur chez le même éditeur Gallimard, 2004
Gisella Editions du Rocher, 2004
L'oral et hardi, CD Jean-Pierre Verheggen, Jacques Bonnaffé, éditions Thélème, 2001 (photo ci-dessus, extraite du livret)
On n'est pas sérieux quand on a 117 ans, "l'arbalète/Gallimard", 2001
Ridiculum vitae précédé de Artaud Rimbur, Poésie/Gallimard, 2001
Entre Zut et Zen, avec une lithographie de Pierre Alechinsky, La Différence, 1999
O.I.E.A.U.X., avec des écritures à la mine de plomb de Jean-Luc Poivret, Carte Blanche/Prodomes, Auvers-sur-Oise, 1999
Opéré-Bouffe, avec deux aquarelles d'Henri Michaux, Cadex/Marine, Montpellier, 1998
Les pieds, avec des sculptures de Marc Gerentoin, recontres, Charleville, 1997
Entre Zut et Zen, CD Radio France, Les Poétiques de France Culture, Harmonia Mundi, 1997
Recommandations aux Dames, avec dix lavis de Colette Deblé, recontres, Charleville, 1996
Debord, les mous, avec une linogravure de Jean-Marc Scanreigh, l'Ordalie/Christophe D'Hervé éditeur, Lyon, 1996
La Petite Mort, avec des gaufrages et une peinture originale de Sylvain Paris, rencontres, Charleville, 1995
Ridiculum vitae, ELA/La Différence, 1994
Les Folies-Belgères, Éditions du Seuil, "Point-Virgule", 1990
Orthographe 1er, Roi sans fautes, Éditions du Seuil, "Petit Point", 1990
Artaud Rimbur, ELA/La Différence, 1990
Stabat Mater, Cadex, 1986
Lettres d'amour à Gissella Fusani, la Nouvelle barre du jour, Montréal, 1985
Pubères, Putain, T.X.T., Cheval d'Attaque, 1985 (réédition, 1987)
Ninietzsche, Peau d'Chien, T.X.T., Avila/Limage 2, 1983
Porches, Porc
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Jean-Pierre Verheggen   (26)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Bruno Doucey lit des poèmes d'Aurélia Lassaque et Jean-Pierre Verheggen extraits de l'anthologie "Enfances – Regards de poètes", © Éditions Bruno Doucey, 2012.
Podcasts (10) Voir tous


Citations et extraits (41) Voir plus Ajouter une citation
Jean-Pierre Verheggen
Krout   21 juillet 2017
Jean-Pierre Verheggen
Bonne fête nationale aux Belges avec cette salade composée JP Veherggen



La floche belge est le gland de passementerie français. ... On apprend tout ça dans un livre p95 - et quelques écriteaux qui témoignent de cette propension, qu'ont les gens d'ici, à constamment jouer - à travers le sexe, le pouvoir, la nourriture, la religion et la mort ! - avec la verdeur créatrice de la langue :

Vive Ponce Priape !

Vive le Phallus ex-Machina !

Oui à l'Immaculée Contraception !

Vive la New-Eve ! p18

Oh la la ! Ca s'emballe ! Ca décoiffe ! Ca décolle ! p26

Non ! On ne touchera pas à un quart de poil de la barbe de leur monument littéraire national : leur Archibald ! Leur Archibelge presque ! Leur Archibald Haddock ! p24

Le Belge peut vraiment tout ! p99

Les week-ends, quand il vend à la sauvette et jusqu'à tard dans la nuit des clichés artistiques de son zob aux touristes ébahis, c'est Manneweek-end-Pis, son surnom. p30

Aïe ! Aïe ! Aïe ! Ca déraille ! p111

C'est trop dru ! Trop incongru ! C'est trop tôt ! Mais c'est déjà trop tard ... p31

Ce n'est pas tout ! Si les Belges sont bons en langue belge, ils le sont également en langage inouïversel ! p113



Ici, pas d'enquête du commissaire Maigreur ! ... Tout baigne dans la bonne humeur, comme dans le bon beurre et l'invention. p84

Ni trop ! Ni trop peu ! Nitroglycérine ! Juste assez pour faire boum boum ! p163

Voilà ! C'est aussi simple que ça ! Il suffisait d'y penser. De sauter par-delà, comme par dessus les moulins ! p130

C'est super ! p96

C'est très souvent irrésistible ! p44
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          289
wellibus2   04 janvier 2016
On n'est pas sérieux quand on a 117 ans : zuteries de Jean-Pierre Verheggen
C'est que tout le monde vieillit.Prosper Périmé aussi. Le Barbon de Séville ou celui d'Aurevilly. Tout le monde i décatiti, comme dit la vioque populi.

Le Docteur Schnock à Kremlin-Ancètre ou Perros à Douarmenez sur sa moto douairière ! La terre entière. Depuis le Vétéran de Birb-Hakeim jusqu'au p'tit gars de Sénilmontant.
Commenter  J’apprécie          170
Jean-Pierre Verheggen
wellibus2   20 décembre 2015
Jean-Pierre Verheggen
Ce poète-là vous le confirmera : quand la montagne accouche d’une souris, c’est qu’elle s’est fait niquer par un rat !

Si sa libido avait à péter les plombs sur ce plan-là (les volcanes comme les volcans ont parfois le feu au cul, n’est-ce pas ? C’est leur droit !) notre montagne aurait pu, entre bourrée et bougnat, s’acoquiner avec ce bon vieux Plomb du Cantal – un authentique Auvergnat ! Bien de chez nous ! tout ce qu’il y a de plus local ! – ou un puy, une banne, un signal que sais-je ? voire à l’extrême limite de sa région, se taper les Gerbier-de-Jonc (le jonc en érection que nous confie une très ancienne chanson, cueillant, avec leur faucille, les Jeanneton !)

Mais non ! Mais non ! Au diable l’Ardèche et son Vivarais ! La montagne a préféré faire cric crac sur place avec un rat !
Commenter  J’apprécie          120
wellibus2   19 décembre 2015
Artaud Rimbur de Jean-Pierre Verheggen
C'est comme un trou d'bataca emmanché au bout du bout du cou d'oie d'un nadou, et où seraient nos bruits primitifs d'alambics cucurbites à bagout d'animaux (- du cerf élaphe à tout ce qui barrit,j ase, picasse, craquette ou cacabe cacabi ! -) C'est not'trou à ramages qui sent la ramonasse et le coccyx !
Commenter  J’apprécie          120
coco4649   23 mars 2015
Ridiculum vitae de Jean-Pierre Verheggen
VI. LOGORRHA – BOUFFE/OUVERTURE.

(Éloge de la logorrhée)





Avec moi ! En transes ! Truands, Truandes du

pire truisme ! Cracheurs de congerie ! Idiots crus

et Solécistes briscards ! Mages de la pseudo-

simulation ! Maladroits de génie ! Pauvres d’esprits

experts ! Adeptes de la constriction latérale

et Praticants du hoquet lyrique ! Pérégrinistes !

Changistes ! Échangistes ! Macaronistes et

Normaliens sup. du saupoudrage sybarite ! Ermites !

Dominicains du briefing ! Martyrs de l’étymon !

Archevêques de la crase ! Vierges du placet

bien mis ! Oblats de l’enchâssement libre ! Zélateurs

de la boursuflure et Disciples de la contre-

emphase ! Petits curés du climax ! Frères convers

pulmonaires et Desservants du poncif ! Psittacistes

notoires ! Gymnastes de l'étoffement gratuit !

Vicaires héroïco-comiques ! Moines véreux

de la composition burlesque (Ils veulent la bure,

le burlesque et l'argent du burlesque !)



p.168

Commenter  J’apprécie          100
coco4649   27 novembre 2019
Ça n'langage que moi de Jean-Pierre Verheggen
Au Zoo ! Au Zoo !





Extrait 2



Sans oublier les zoodieux, les obèses boulimiques,

les optimistes naïfs, les obséquieux, les opportunistes,

les oppresseurs, les obsédés, les oligarques,

les ovates entre druides et bardes, les olibrius sac à vin et sac

à puces, les officiels et les officiers, les onusiens de tous pays

et les obéissants, dociles, soumis et corvéables à merci, les

orateurs intarissables, les offenseurs et

les orgueilleux, les Ostrogoths, les opulents friqués et les

obscènes olé-olé !



Au Zoo, dans vos cages, tout de suite, subito presto,



Zoossitôt !
Commenter  J’apprécie          91
nuit   03 octobre 2020
Ridiculum vitae de Jean-Pierre Verheggen
Fuyez! Hâtez le pas ! L'institution nous rattrape, l'Établissement est à nos portes et l'Art Officiel nous colle au derche ! Fuyons tous les Cercles !Fuyons celui des lecteurs Disparus ! Fuyons même celui des lecteurs de Spirou ! Fuyons tout ! Fuyons surtout celui des Poètes Retrouvés, Gelés, Momifiés ou Assoupis, pour l'Eternité, dans les platitudes de la convivialité ! Fuyez ces mammouths ! Fuyez leurs mamours ! Fuyez leurs moumoutes ! En avant toutes !

Quittez le Radada des Nouveaux Radadaïstes ! Quittez le Rondibé des Ultimes Surréalistes !Quittez le Dernier Carré des Irréguliers déjà Régularisés ! Lâchez le Troufignon Post-Moderniste et l'Entrée des Artistes Post-Mortem ! Adieu ! Amen ! Lâchez tout !

Oui ! Cavalez, jeunes gens! Encourez-vous sans vous retourner ! Soyez ironiques et Iroquois !Y compris à votre endroit ! Soyez modernes et maladroits !Fragiles et touchants ! Envahissants ! Chiants ! Chiatiques vraiment ! Soyez de votre temps !

Ayez toutes les audaces ! Ayez tous les Horaces ! Ayez tous les Désespoirs, toutes les Vieillesses Ennemies, à vos basques! Ayez le bon réflexe! Pratiquez la langue d'escampette![...]

Soyez bulbeux. Soyez tubéreux ! Soyez motteux comme un roploplo de brocoli. Soyez érudits. Cultivez votre jardin d’amour interdit ! Soyez céleri ! Osez parler scélérat! Osez parler en brassica napus! Osez dire : mon chou cabus, mon chou d’Fleurus ! Ma chmoule ! Mon chichi ! Mon chichifragi ! Osez tout dire avec des fleurs de rhétorique qui sentent bon la fleur de pissenlit !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Krout   05 juillet 2015
L'Idiot du Vieil-Âge: (excentries) de Jean-Pierre Verheggen
Quant à nous, nous pensons, au contraire, que le vrai visage de l'amour n'a pas d'âge et que, de toute façon, l'amour est toujours déraisonnable et la passion, insatiable !
Commenter  J’apprécie          100
MasterBook   16 janvier 2018
Ma petite poésie ne connaît pas la crise de Jean-Pierre Verheggen
Un peu de colère s.v.p !





Oui ! Arrachons sans délai la poésie des mains

de ceux qui voudraient l’édulcorer davantage encore !

Délivrons-là de leur sirop !

Débarrassons-là de leur moiteur bêlante !

Éradiquons-la de leurs mièvreries consternantes !



Redonnons-lui de la voix protestataire !

Redonnons-lui du peps !

De la musique de mots urticants !

Du texte de siouxsie énervé !

Du riff huileux de sax virulent !

De l’impro dantesque et carnassier !

De l’afro-beat écrit à l’encre de sépia !



De la gratte tribale

et du rock (très rauque et de garage)



Oui ! Une saine colère exprimée avec des mots

droits sortis de notre commune viande primale,

organique,

viscérale,

tripale,

frontale,

indomptable,



Animale !
Commenter  J’apprécie          60
wellibus2   29 décembre 2015
Le Degré zorro de l'écriture de Jean-Pierre Verheggen
Afin que l'arbre ne nous cache pas la fôret, je pense qu'il

faudrait

vraiment ici un texte sur Tarzan.

Celui qui ne steppe jamais en voie,

celui qui traîne toujours un peu sa savane par là,

celui qui crie quand il a froid,

celui qui s'bat la toundra velue de son estomac,

celui qui vomit tous ses repas.

Des bananes !

Des bananes tout ça ?

Des bananes -- ces steaks de jungle -- vous avez remar-

qué, Tarzan en a toujours la bouche pleine. D'où, impos-

sibiolité de crier, de crier clairement !

Alors Tarzan manche sa Jeajeanne et le singe, lui, bande

un swing

Coup imité de son maître. Cf. initiale de l'écriture, trans-

crite par un "W", de son souper-vomi-crié !

Waouwâwaouwwâwwwaaoouuwwwââ !
Commenter  J’apprécie          60

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Lecteurs de Jean-Pierre Verheggen (68)Voir plus


Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4413 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur cet auteur