AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Vidéos de Jean Racine (33)
Ajouter une vidéo





ThibaultMarconnet23 juillet 2021
video
Roland Barthes : Sur Racine lu par Françoise Fabian (1996 - Festival d’Avignon / France Culture). Photographie : Roland Barthes en 1975. Diffusion sur France Culture le 3 octobre 1996. Par Claude Santelli. Réalisation de Marie-France Nussbaum. Au Festival d'Avignon, en 1996, l’émission "Texte nu : Honneur et bonheur du théâtre" proposait une lecture par Françoise Fabian du texte de Roland Barthes, "Sur Racine". Une lecture en public présentée par le producteur de l’émission Claude Santelli. Présentation des éditions Points : « Ce que Racine exprime immédiatement, c’est donc l’aliénation, ce n’est pas le désir. Ceci est évident si l’on examine la sexualité racinienne, qui est de situation plus que de nature. Dans Racine, le sexe est lui-même soumis à la situation fondamentale des figures tragiques entre elles, qui est une relation de force. Le sexe est un privilège tragique dans la mesure où il est le premier attribut du conflit originel : ce ne sont pas les sexes qui font le conflit, c’est le conflit qui définit les sexes.

Roland Barthes (1915-1980)
Écrivain, critique, essayiste, Roland Barthes a élaboré une pensée critique singulière en constant dialogue avec les discours théoriques de son temps et en rupture avec les discours institués. La formidable querelle entre Anciens et Modernes qui suivit la publication du "Sur Racine" en 1963 atteste le rôle fondamental qu’il joua au sein des grandes ruptures opérées par la pensée contemporaine. Il est notamment l’auteur du "Degré zéro de l’écriture" (1953) et de "Fragments d’un discours amoureux" (1977). »

Source : France Culture
+ Lire la suite
videos05 novembre 2020
video
L'auteur du "Chateau" sur l'Elysée pendant le mandat de François Hollande, de "Gerard, cinq années dans les pattes de Gérard Depardieu" publie une BD sur la place des artistes face au pouvoir dans laquelle, en pensant suivre Emmanuel Macron, il convoque le dramaturge du XVIIe siècle, Jean Racine. Son parcours, de dramaturge à historiographe du roi Louis XIV, lui rappelle un peu le sien et lui inspire une réflexion sur la place des courtisans. Il explique ici à Anne Douhaire comment il s'y est pris pour la dessiner.

Plus d'informations sur la BD : https://www.franceinter.fr/culture/bd-mathieu-sapin-et-sa-comedie-francaise-de-louis-xiv-a-emmanuel-macron-ou-l-eternel-theatre-politique et https://www.franceinter.fr/culture/mathieu-sapin-a-cotoyer-les-puissants-on-prend-le-risque-d-etre-instrumentalise-mais-on-peut-en-jouer

Plus de Leçons de dessin : https://www.youtube.com/playlist?
list=PL43OynbWaTMLSUzMpmqwuKcJNbTeC5GhD

Plus de BD sur France Inter : https://www.franceinter.fr/theme/bande-dessinee

Plus d'informations sur Mathieu Sapin : https://www.franceinter.fr/personnes/mathieu-sapin
+ Lire la suite
marina5312 octobre 2020
video
Lucile Commeaux et ses critiques invités, débattent des œuvres ou des événements (films, livres, expositions, séries, bandes dessinées...) qui font l'actualité culturelle de la semaine.

Au programme : du théâtre avec "Iphigénie" de Jean Racine, mis en scène par Stéphane Braunschweig et "Du côté de Guermantes" d'après Marcel Proust, adaptation et mise en scène de Christophe Honoré.

Pour en parler, la journaliste Anna Sigalevitch et la rédactrice en chef de IO Gazette, et productrice d’Affaires en cours sur France Culture, Marie Sorbier.
videos09 octobre 2020
video
Après le Château, Mathieu Sapin est de retour dans les coulisses du pouvoir ! En mettant en parallèle la trajectoire de Jean Racine qui se rêve courtisan de Louis XIV au XVIIe siècle et la sienne dans sa tentative d'approche du président Emmanuel Macron, Mathieu Sapin interroge les liens entre l'Art et le Pouvoir avec la finesse et l'autodérision qui font sa patte. Un must
https://www.dargaud.com/bd/comedie-francaise-voyages-dans-lantichambre-du-pouvoir-bda5293380
+ Lire la suite
videos09 octobre 2020
video
Après le Château, Mathieu Sapin est de retour dans les coulisses du pouvoir ! En mettant en parallèle la trajectoire de Jean Racine qui se rêve courtisan de Louis XIV au XVIIe siècle et la sienne dans sa tentative d'approche du président Emmanuel Macron, Mathieu Sapin interroge les liens entre l'Art et le Pouvoir avec la finesse et l'autodérision qui font sa patte. Un must
https://www.dargaud.com/bd/comedie-francaise-voyages-dans-lantichambre-du-pouvoir-bda5293380
+ Lire la suite
videos09 octobre 2020
video
Après le Château, Mathieu Sapin est de retour dans les coulisses du pouvoir ! En mettant en parallèle la trajectoire de Jean Racine qui se rêve courtisan de Louis XIV au XVIIe siècle et la sienne dans sa tentative d'approche du président Emmanuel Macron, Mathieu Sapin interroge les liens entre l'Art et le Pouvoir avec la finesse et l'autodérision qui font sa patte. Un must
https://www.dargaud.com/bd/comedie-francaise-voyages-dans-lantichambre-du-pouvoir-bda5293380
+ Lire la suite
ThibaultMarconnet02 octobre 2020
video
Jean Racine : Iphigénie (La Comédie-Française / France Culture). Portrait de Jean Racine par François de Troy. Diffusion sur France Culture le 12 avril 2020. “Iphigénie” commence dans le silence et la pesanteur de l’aube immobile, progresse dans un crescendo de bruit et de fureur pour culminer dans le fracas du tonnerre, le souffle des vents et la mer qui se déchaîne, réconciliant enfin les hommes avec les éléments. La scène est en Aulide, dans le camp des Grecs, dont la flotte s’apprête à appareiller vers Troie sous la conduite d’Agamemnon, roi de Mycènes, et d’Ulysse, roi d’Ithaque. L’absence de vent rendant ce départ impossible, le devin Calchas fait savoir à Agamemnon que l’oracle a réclamé, pour que les vents se lèvent, le sacrifice d’une “fille du sang d’Hélène”. Iphigénie, fille d’Agamemnon et de Clytemnestre, qui est la sœur d’Hélène, devra être immolée aux dieux. Agamemnon fait donc venir Iphigénie à Aulis, sous le prétexte qu’Achille, son fiancé, veut qu’on célèbre ses noces avant le départ de l’armée. Iphigénie arrive au camp accompagnée de sa mère Clytemnestre et d’Ériphile, une jeune captive qu’Achille a ramenée d’une expédition à Lesbos. Entre-temps, Agamemnon, pris de remords, cherche à gagner du temps contre l’avis d’Ulysse qui, pressé de gagner Troie, lui reproche son manque de fermeté. Pour accomplir la volonté des dieux, Agamemnon veut éloigner Clytemnestre, mais il est trahi par Arcas, son serviteur, qui révèle à Iphigénie et à sa mère le crime qui se prépare. Le roi doit alors affronter la colère et la douleur de Clytemnestre. Il décide de faire évader les deux femmes avec la complicité d’Achille. Mais Ériphile, amoureuse en secret d’Achille, va dénoncer leur projet. Iphigénie se prépare alors au sacrifice, malgré Achille qui est prêt à tout pour la soustraire à la mort. C’est alors qu’on apprend qu’Ériphile, fruit d’un amour clandestin entre Thésée et Hélène, a été nommée à sa naissance Iphigénie par sa mère, et cachée au reste de la Grèce sous le nom d’Ériphile. Pressée de faire un choix, l’armée la désigne comme étant celle que l’on doit immoler. Mais Ériphile devance le sacrificateur et se tue elle-même.
Cette pièce fut représentée pour la première fois à Versailles le 18 août 1674.

Distribution (de la troupe de la Comédie-Française) :

Catherine Salviat (Doris)
Martine Chevallier (Clytemnestre)
Thierry Hancisse (Agamemnon)
Alain Lenglet (Arcas)
Coraly Zahonero (Ériphile)
Christian Gonon (Ulysse)
Jérôme Pouly (Eurybate)
Suliane Brahim (Iphigénie)
Clément Bresson (Achille)
Et de l’académie de la Comédie-Française, Camille Seitz (Ægine)

Musique :

Direction musicale : Miguel Henry au théorbe, accompagné d’Andreas Linos et Thomas de Pierrefeu à la viole de gambe.

Équipe France Culture :

Réalisation : Christophe Hocké
Assistante à la réalisation : Sophie Pierre
Équipe technique : Pierre Monteil, Matthieu Leroux, Baptiste Lesnard
Son : Éric Villenfin, Kevin Delcourt, Nicolas Depasgraff, Philippe Thibaut
Lumière : Titouan Oheix, Maxime Bayol
Régisseur plateau : Farid Melab, Dominique Fournier

France Culture et la Comédie-Française ont entrepris une grande aventure artistique : l’enregistrement en public ou en studio de l’intégrale des tragédies de Racine, c’est-à-dire onze pièces.

Source : France Culture
+ Lire la suite





Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Phedre

quelle est la relation entre Phedre et Ariane?

Mere/fille
soeur
confidente

10 questions
955 lecteurs ont répondu
Thème : Phèdre de Jean RacineCréer un quiz sur cet auteur