AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.89/5 (sur 36 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , le 12/08/1949
Biographie :

Jean-Robert Pitte est un géographe français.

De 1966 à 1971, il suit des études de géographie à la Sorbonne et obtient son agrégation en 1971. En 1975, il obtient son doctorat de géographie à l'Université de Paris IV. En 1986, il passe un doctorat ès-lettres dans la même université.

Après son agrégation il devient professeur au lycée Chaptal à Paris pendant un an, avant de passer deux ans comme assistant à l’École normale supérieure de Nouakchott (Mauritanie). Il rejoint l'Université de Paris IV en 1974, en tant qu'assistant puis maître-assistant, puis maître de conférences. En 1988, il y devient professeur de géographie.

Spécialiste du paysage et de la gastronomie (c'est un fin gourmet), il est président de la Société de géographie et co-directeur scientifique du Festival international de géographie (FIG).

Il a été élu, le 3 mars 2008, au premier tour de scrutin, membre de l’Académie des Sciences morales et politiques, dans la section Histoire et géographie, au fauteuil laissé vacant par le décès de Pierre George.

Il a été de 2003 à 2008 président de l'Université de Paris IV.

Engagé dans le débat public, il a pris position pour la sélection des étudiants à l'entrée à l'université et pour une augmentation des frais d'inscription à l'université, compensés par une augmentation des bourses et une modulation en fonction des revenus.

+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Jean-Robert Pitte   (41)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

L'actualité du mois de septembre - L'Esprit des Lettres


Citations et extraits (6) Ajouter une citation
Auxerre
La capitale icaunaise ( d’Icauna, le nom gaulois de l’Yonne qui était divinisée et vénérée en ces lieux ) domine la Basse-Bourgogne. Attention de ne pas heurter les oreilles indigènes et à bien prononcer Ausserre, comme cela s’écrivait au Moyen Age, en souvenir de son nom gallo-romain d’Autessiodurum, la forteresse du chef Autessios. Le copistes ont pris l’habitude d’abréger le double ss par une croix, laquelle a progressivement été prise pour un véritable x et prononcée ks, en particulier à Paris, comme dans les mots taxe, luxe ou fixe. L’ancien duché de Bourgogne est demeuré attaché à une prononciation des toponymes fidèle à leur étymologie, par exemple dans Aloxe, Auxey, Auxois, Auxonne, Bruxelles, Fixin, etc. Tous ces noms dans lesquels le x est compris entre deux voyelles se prononcent à l’ancienne, ce qui n’est pas le cas dans les autres régions de France, par exemple pour Saint-Maixent ou Maxéville. Les invasions burgondes ne sont pas parvenues à effacer le beau parler latin en Bourgogne ni, bien entendu, le s final de Vercingétorix qui siffla aux oreilles de César.
Commenter  J’apprécie          30
Jean-Robert Pitte
IL EST INJUSTE DE
LAISSER CROIRE
AUX LYCÉENS QU’ILS
ONT UN ACCÈS
LIBRE À N’IMPORTE
QUELLE FILIÈRE
Commenter  J’apprécie          40
Au total, la France est l'un des pays au monde dont les côtes sont le plus complètement et le plus anarchiquement urbanisées.
Commenter  J’apprécie          30
Auxerre jouit d’une situation remarquable, sur les pentes de la rive concave d’un méandre de l’Yonne tourné vers le soleil levant, là où le fleuve s’élargit et permet une navigation plus facile vers Paris et la mer. Oui, vous avez bien lu : le fleuve, car le débit moyen de l’Yonne à Montereau est à 93 m3/s, contre 80 pour la Seine. Cette erreur géographique remonte à l’époque gauloise, et plusieurs hypothèses ont été avancées pour l’expliquer : le prestige religieux de la déesse Séquana, plus grand que celui d’Icauna, et le poids politique, militaire et économique des tribus de l’amont de la Seine, des Lingons en tout premier lieu, les deux facteurs s’étant peut-être conjugués. Le rôle ancien d’Auxerre repose aussi sur le choix de Rome d’y faire passer la grande Via Agrippa Lyon-Chalon-Sens-Boulogne-sur-Mer, sans doute le tracé d’un ancien chemin gaulois. Au Ve siècle enfin, la ville s’impose dans la chrétienté, grâce à la personnalité de l’évêque Germain qui deviendra saint Germain l’Auxerrois, fameux pour sa lutte victorieuse contre l’hérésie du pélagianisme qui affirmait le primat du libre arbitre sur la grâce.
Commenter  J’apprécie          00
Le paysage est donc la pellicule de la réalité géographique ,la partie émergée de l'iceberg.L'organisation de l'espace s'imprime à la surface de la terre comme sur un papier photographique.
Commenter  J’apprécie          10
Bois du vin doré!
Il est pour l'esprit le seul repos,
Baume incomparable
Pour le coeur blessé.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Auteurs proches de Jean-Robert Pitte
Lecteurs de Jean-Robert Pitte (153)Voir plus

Quiz Voir plus

Epreuves olympiques

L’épreuve du marathon n’était PAS au programme des premiers Jeux Olympiques à Athènes (1896). Vrai ou faux ?

vrai
faux

8 questions
1 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}