AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.4 /5 (sur 60 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Tours , le 09/04/1976
Biographie :

Jean-Sébastien Pouchard est devenu auteur en écrivant des poèmes sur son environnement et sur ce qu'il ressent face à l'actualité.

Après son recueil de poésie intitulé "Musique de l'âme" aux éditions du net, dont trois poésies ont été récompensées au concours littéraire des clubs de la Défense millésime 2015 et 2016, il publie son premier roman policier, "Jeu de morts" (2017) aux éditions de l'Armançon, dont l'action se déroule à Dijon en Bourgogne.

Tombé amoureux de la cité des Ducs dès son arrivée en 2012, cette ville l'inspire énormément. Alors avant de quitter Dijon pour d'autres cieux professionnels, il lui tenait à cœur de lui rendre hommage pour la remercier des quatre belles années passées en son sein.

"Scellés" parue en août 2018 aux éditions livresque est une nouvelle aventure de ses héros Mathilde et Arthur à Dijon et aux États-Unis.

"Nécromania" (2017) est sa première nouvelle parue aux éditions livresque en octobre 2018.

"Bloody Santa" est une nouvelle parue en décembre 2018 dans un recueil collectif des auteurs livresque intitulée "The Christmas Codex, volume 1". Le but étant que chaque auteur édité aux éditions livresque dans l'année en cours fasse connaître son univers de prédilection dans une compilation d’histoires courtes avec pour préférence le thème de Noël.

Après la fermeture administrative des éditions de l'Armançon, c'est tout naturellement que son nouvel éditeur redonnera vie à Mathilde et Arthur en proposant la réédition de "Jeu de morts" en février 2019.

Son prochain thriller, "R.E.S.E.T" est un one-shot sur le thème du huis clos. Sept personnes se réveillent dans un hôtel en pleine montagne sans savoir comment ils sont parvenus jusqu'ici. Bien entendu, les vacances tournent au carnage. Ce roman devrait paraitre courant 2019, toujours aux éditions livresque.


page Facebook : https://www.facebook.com/jeansebastienpouchard/
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (23) Voir plus Ajouter une citation
Verdorie   22 août 2019
Nécromania de Jean-Sébastien Pouchard
Jamais je n’ai voulu ressembler à ces types moulés à la consommation excessive, à la vie de famille pépère auprès de bobonne qui leur taille une pipe une fois l’an parce que c’est leur anniversaire. Jamais je n’ai voulu procréer pour entendre geindre à longueur de journée. Je n’ai pas signé un CDI avec la vie pour faire comme tout le monde et je les emmerde tous. 
Commenter  J’apprécie          70
manue14   24 juin 2016
Jeu de morts de Jean-Sébastien Pouchard
L’homme sortit un couteau d’un étui attaché à sa ceinture et l’introduisit dans la bouche de Caroline. Puis il la lacéra afin d’en retirer la langue. L’organe rose d’une dizaine de centimètres venait de tomber sur le sol et du sang jaillit. Sous la douleur ressentie, Caroline s’évanouit à nouveau. De sa bouche dégoulinait de la salive et du sang.
Commenter  J’apprécie          20
collectifpolar   02 juillet 2020
Nécromania de Jean-Sébastien Pouchard
C’est ma première fois en prison. Il faut bien un début à tout dans la vie. Je savais que je risquais de m’ennuyer, mais pas à ce point. C’est gris, c’est bruyant et surtout ça pue le désespoir. Je ne suis pas à ma place, ici, mélangé à la lie. Je ne suis pas innocent, tant s’en faut, mais je sais ce qu’ils font aux mecs comme moi en taule. Heureusement pour l’instant, j’ai la chance d’être « séparé » du reste du cheptel. Mais pour combien de temps ? Faut dire que les juges, les psys, les journalistes, les familles veulent savoir. Et vite ! Mon procès est programmé pour demain et ils veulent tous comprendre. Parce que pour eux, je représente ce qu’il y a de plus abject, de plus vil, ils me protègent derrière ces barreaux, seuls remparts face à la frénésie des autres prisonniers.
Commenter  J’apprécie          10
LectureChronique   28 février 2019
Scellés de Jean-Sébastien Pouchard
Stephen Wilcox et Arthur n'avaient jamais rencontré Greg, mais Mathilde avait toujours cet objet avec ce logo attaché à un anneau métallique. La peinture et le caoutchouc étaient usées par endroit à cause du frottement dans les poches, mais elle ne le jetait pas.

Elle avait toujours répondu à qui posait la question que ce porte-clés avait été le premier cadeau de Greg, son ancien fiancé. il lui avait offert cet objet en guise de fiançailles à la place d'une bague ou d'un collier. Elle avait apprécié ce côté décalé. Wilcox et Arthur en connaissaient l'origine et voir ce symbole d'amour devenir présage de mort les avait médusés.
Commenter  J’apprécie          10
chevalierortega33   17 novembre 2020
Affliction de Jean-Sébastien Pouchard
Ainsi, ils découvrirent que Patrick Lartigue s’adonnait au Web Sleuthing, activité qui consistait à tenter de résoudre des enquêtes non élucidées en fouillant sur le Net ou à trouver des informations sur d’éventuels suspects dans des affaires criminelles. Débutée aux États-Unis pour la traque des desperados de tout genre, cette pratique s’était largement démocratisée avec l’avènement d’Internet dans les foyers réveillant ainsi des vocations de détectives amateurs enjoués à l’idée de résoudre une partie de Cluedo grandeur nature. Elle permettait surtout d’assouvir en toute impunité la soif de curiosité de la plupart d’entre eux, le but étant tout simplement de collationner un maximum d’informations sur une affaire non résolue. Pour y parvenir, tous les témoignages étaient centralisés sur une page créée à cet effet. En France, ce phénomène n’était pourtant pas encore très répandu même si quelques affaires célèbres comme l’affaire Dupont de Ligonnès avaient eu tendance à le relancer. Seulement l’engouement suscité était vite retombé après des décisions de justice à propos de certains enquêteurs du Web punis d’une amende pour violation du secret de l’instruction. La profession de chasseurs de primes n’avait aucun avenir au pays des droits de l’Homme qui n’était pas encore prêt à légitimer ces pratiques.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
chevalierortega33   17 novembre 2020
Affliction de Jean-Sébastien Pouchard
Avant tout, Arthur exécrait prendre le train. Déjà parce qu’ils étaient rarement à l’heure et qu’il idolâtrait la ponctualité à la manière d’une divinité païenne. Surtout, il existait chez lui un côté chat noir de la voie ferrée cause de nombreux désagréments. Le dernier en date était le suicide d’un pauvre type qui avait décidé d’en finir en se jetant sur les rails. Classique, mais d’une redoutable efficacité. Résultat, le train fut bloqué en rase campagne cumulant au passage trois heures de retard et une nuit dans un hôtel parisien avant de pouvoir repartir le lendemain matin. Le plus déplorable dans cette mésaventure, fut la distribution du kit de survie en milieu ferroviaire, ersatz de la ration de combat militaire pour voyageurs en détresse. Même le paquet de fraise Haribo fourni avec ne put lui faire oublier l’amertume de la situation. Le coup de grâce fut l’arrivée en gare avec un mot d’excuse de la SNCF ne prenant pas en charge les remboursements, car cet « incident est un fait indépendant de notre volonté ». La compagnie de transport avait surtout trouvé un terrain d’entente avec la faucheuse. Elle récoltait gratuitement pour elle les âmes égarées et utilisait sa notoriété pour s’affranchir des émoluments dévolus à ses voyageurs. Le Capitalisme ne fait jamais de petites économies !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
chevalierortega33   06 décembre 2019
R.E.S.E.T de Jean-Sébastien Pouchard
Agathe était athée comme respirer est naturel pour l’organisme. Hors de question de croire qu’un être supérieur était à l’origine de tout. Elle maudissait ces convaincus extrémistes qui réfutent toute explication de la Science et surtout qui commettent des actes de barbarie au nom d’une puissance divine. Et que dire des croyants qui prônent l’amour, mais qui s’offusquent en brandissant des banderoles contre le mariage pour tous. Le plus révoltant à ses yeux était cette hypocrisie de la Sainte-Eglise catholique à ne pas vouloir autoriser le mariage des prêtres et qui préférait semer des graines de pédophilie dans son jardin d’Eden. Les religions n’existaient que pour manipuler les faibles et profiter de leur délicatesse. Une tartuferie à l’échelle mondiale ! Si un seul être supérieur devait réellement exister, il ne pouvait être que le Diable drapé dans un manteau de sournoiserie.
Commenter  J’apprécie          00
chevalierortega33   06 décembre 2019
R.E.S.E.T de Jean-Sébastien Pouchard
Le romancier la serra à nouveau contre lui et dans un élan paternaliste, lui frôla ses longs cheveux bruns. Il n’avait jamais eu d’enfants. Non pas qu’il n’avait jamais eu de compagnes, mais bien par manque de temps. La vie avait décidé qu’il serait uniquement géniteur de romans à succès et sa passion devenue son métier l’avait consumé chaque jour. Pas le temps de s’occuper d’un gamin lorsque l’on s’obstine à chercher le meilleur scénario, que l’on se triture les méninges pour trouver le parfait rebondissement et que l’on coure les salons spécialisés pour vendre son dernier roman et discuter avec ses lecteurs. Mais en sentant le désarroi d’Agathe à cet instant précis, Sylvain comprit qu’il s’était trompé. Le succès et ses suppôts pouvaient vous abandonner alors qu’un enfant, si vous preniez soin de lui, vous serait toujours fidèle.
Commenter  J’apprécie          00
chevalierortega33   17 novembre 2020
Affliction de Jean-Sébastien Pouchard
À la première heure, tu m’envoies une équipe pour interroger tout le personnel de l’opéra. Quant à nous, doc, on se revoit demain pour l’autopsie ?

— J’ai du cadavre qui s’accumule jusqu’au plafond, commandant, mais ce sera avec plaisir. Vous êtes toujours le bienvenu à la maison. Tous réunis autour d’une viande froide, on aura l’impression d’être chez le traiteur.

« Le plus dur à encaisser n’était pas que leurs routes bifurquent, mais bien la voie sans issue qu’ils avaient empruntée. Tromper l’absence de l’un dans les bras d’un autre est un classique de l’accident marital. L’Union Internationale pour la Conservation de la Nature était d’ailleurs formelle sur ce sujet, le cocu ne serait jamais une espèce classée en voie d’extinction.
Commenter  J’apprécie          00
chevalierortega33   06 décembre 2019
R.E.S.E.T de Jean-Sébastien Pouchard
Une odeur de café et de tabac froid suintait des murs défraîchis et lui encrassa les narines lorsqu’il franchit le seuil. Le patron des lieux se torchait à coup sûr avec la loi Evin. Accoudés au comptoir, trois piliers aux gueules taillées au burin retraçant la carte des vignobles français savouraient une mousse, mélange de pisse et de houblon douteux.

— Vous buvez quoi ? dit le taulier, copie conforme de ses habitués.

— Un ristretto, s’il vous plaît. Un café serré si vous préférez ! dit-il en remarquant la mine renfrognée du patron certainement plus habitué à servir des ballons de rouge.

— J’connais mon boulot.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Jean-Sébastien Pouchard (45)Voir plus


Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "Jeu de morts" de Jean-Sébastien Pouchard.

Qu'est ce qui est retrouvé sur le banc près du lac Kir dans un bocal ?

une langue
des doigts
des yeux

10 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Jeu de Morts de Jean-Sébastien PouchardCréer un quiz sur cet auteur

.. ..