AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.77 /5 (sur 72 notes)

Nationalité : Canada
Né(e) à : Montréal, Québec , le 01/11/1976
Biographie :

Jean-Simon DesRochers est un écrivain canadien.

D'abord intéressé par la poésie (L'Obéissance impure, 2001), il fonde en 2003 la revue Dialogis avec la collaboration de Andrée-Anne Dupuis-Bourret, Éric Gougeon et Laurent Lamarche.

Dès lors, il publie un manifeste, de la poésie (Parle seul, prix Émile-Nelligan 2003), divers essais ainsi que des nouvelles.

À la fin du projet Dialogis, il se retire pour rédiger trois romans, dont La Canicule des pauvres.

Ajouter des informations
Bibliographie de Jean-Simon DesRochers   (11)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

REMISE DES PRIX DU CONCOURS INALCO DE LA NOUVELLE PLURILINGUE 2020 Avec les lauréats 2020, Yasmine Khlat & Jean-Simon DesRochers, écrivains parrains de l'édition 2020 & Cécile Dominjon En 2020, les étudiants francophones du monde entier ont été invités, dans le cadre du Concours Inalco de la nouvelle plurilingue, à écrire « en présence de toutes les langues du monde », comme nous y invitait Édouard Glissant. Les étudiants lauréats seront mis à l'honneur au cours de cette soirée : leurs nouvelles sont publiées aux jeunes éditions Tangentielles et les quatre premiers textes primés, ainsi que ceux des écrivains parrainant le concours, sont lus par leurs auteurs et la comédienne Cécile Dominjon. Ces lectures polyphoniques, à l'instar des textes eux-mêmes, sont accompagnées par une table-ronde autour des potentialités de renouvellement poétique – et plus encore – offertes par le plurilinguisme. Celle-ci fera dialoguer écrivains et jeunes auteurs, éditeurs, organisateurs et membres du jury du concours. Elle sera aussi l'occasion de lancer l'édition 2021 du concours. Ce projet est lauréat du programme de l'OIF Langues en dialogue. Il a également reçu le soutien du programme Licence + (Inalco). Il se déroule dans le cadre du colloque Ecrire entre les langues : littérature, enseignement, traduction : https://ecrire.sciencesconf.org/resource/page/id/3 À lire – Langues en dialogue 2020, éd. Tangentielles, 2021.

+ Lire la suite

Citations et extraits (49) Voir plus Ajouter une citation
sweetie   26 mai 2018
L'année noire, tome 1 : Les inquiétudes de Jean-Simon DesRochers
(...) la diplomatie est une affaire de mensonges crédibles (...)
Commenter  J’apprécie          41
rkhettaoui   04 février 2014
La canicule des pauvres de Jean-Simon DesRochers
Autour de lui, de nouvelles mouches continueront de pondre des œufs, de se battre pour assurer leur pérennité. Habituées aux pigeons morts, ces mouches viendront en grand nombre dans l’appartement du Marsouin. Elles bourdonneront, se percheront dans les rideaux, chercheront des miettes de nourriture, des sucres; elles reviendront vers le corps, songeront déjà à effectuer une nouvelle ponte. Aucune ne sortira de l’appartement. Elles arpenteront le corps du Marsouin avec la satisfaction biologique du devoir accompli. Malgré tout, les mouches demeureront sur le qui-vive, effrayées par la possibilité d’être repérées par un prédateur. Elles ne trouveront aucun repos dans l’abondance.
Commenter  J’apprécie          10
sweetie   12 août 2018
L'année noire, tome 2 : Les certitudes de Jean-Simon DesRochers
Les séquelles de la visite de Christian avaient atteint une profondeur inédite, perçant la peau et les muscles. Si l'expression existait, Monique dirait qu'elle est triste jusqu'aux os.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   09 novembre 2017
L'année noire, tome 1 : Les inquiétudes de Jean-Simon DesRochers
Y a beaucoup de rumeurs…

J’en suis conscient. Mais ce qu’elles disent pas, les rumeurs, c’est que chaque femme, j’en suis amoureux, brièvement amoureux, mais avec une intensité parfaite. Ma prof de philo, elle parlait de donjuanisme… Mais j’aimais pas l’idée… Don Juan est trop différent d’une version à l’autre pour représenter quelque chose de clair… J’en suis venu à croire que le seul profil comportemental comparable au mien, on le retrouve chez les tueurs en série…
Commenter  J’apprécie          10
sweetie   03 août 2020
Les Limbes de Jean-Simon DesRochers
Rita Malarche est une femme croche qui marche drette.
Commenter  J’apprécie          30
sweetie   06 août 2017
La canicule des pauvres de Jean-Simon DesRochers
Elle aimerait croire que les dernières paroles de Kaviak ont su greffer des paupières à ses oreilles. La vie n'y est pour rien... Cette phrase tourne dans sa tête comme le vin dans sa coupe. La vie n'y est pour rien... Fanny ne désire pas donner suite à ces mots. Elle les mettra sous cloche, dans un boîtier d'urgence imaginaire.

- En cas de besoin, brisez la vitre.
Commenter  J’apprécie          10
VeroniqueG   16 avril 2012
Le sablier des solitudes de Jean-Simon DesRochers
D'autres personnes arpentent le mail sans autre but que d'accélérer ce temps des fêtes qui ne fêtent plus que son immédiate nostalgie.
Commenter  J’apprécie          20
sweetie   03 août 2020
Les Limbes de Jean-Simon DesRochers
Baptiser l'enfant à l'église lui semble plus risqué que la promesse des limbes. Peut-être qu'en lui donnant le nom d'un saint important un big shot du ciel, un de ceux dont l'auréole peut éclairer une ville entière, elle lui donnerait ses entrées au paradis?
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   04 février 2014
La canicule des pauvres de Jean-Simon DesRochers
Elle est bizarre, la réalité, aujourd’hui… faut que je pense sans arrêt pour me convaincre que j’en fais partie, de la réalité… penser, parce que si j’arrête le cerveau… il y a ce bruit, ce brouillage… un white noise qui fait chier. Depuis hier qu’il lâche pas… quand j’ai brûlé le livre… les cendres sur la pute… c’était pas mal. Is there a link? Et pourquoi y’aurait un lien? Un bruit, ouais… un bruit de fond… comme de la neige dans un écran de télé… ça et des dizaines de voix en écho métallique… un brouillage… ouais… c’est le bon mot… de la purée… mon cerveau qui perd du terrain… ça peut pas être bon… … … faut pas que j’arrête de penser… ne pas arrêter… ça étouffe le bruit… ça calme.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   04 février 2014
La canicule des pauvres de Jean-Simon DesRochers
C’est certain, il faut reconnaître que la distinction entre l’âme et le corps, ça a été très utile pour l’être humain… C’est pratique pour un corps de posséder une option de continuité qui dépasse la vie… ça aide à rendre la mort plus tolérable…
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

De quels poèmes sont tirés ces vers célèbres ?

La tempête a béni mes éveils maritimes. Plus léger qu'un bouchon j'ai dansé sur les flots Qu'on appelle rouleurs éternels de victimes, Dix nuits, sans regretter l’œil niais des falots !

L'albatros, Baudelaire
Le bateau ivre, Arthur Rimbaud

5 questions
32 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur

.. ..