AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.71 /5 (sur 474 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Stockholm, Suède , le 05/03/1930
Mort(e) à : Pont-l'Abbé-d'Arnoult (17) , le 18/08/2011
Biographie :

Jean Tabary est un dessinateur français, né d'un père violoniste et d'une mère au foyer.

Son premier métier est "staffeur", décorant les plafonds de sculptures en plâtre ou "staff". Il devient dessinateur de bandes dessinées, à une époque où ce n'était ni un métier reconnu, ni un métier dont on pouvait vivre.

Richard et Charlie est sa première grande série dans Vaillant. Puis Totoche, d'où surgissent les célèbres Corinne et Jeannot. Valentin le vagabond est son personnage le plus poétique, fleur bleue, qui lui ressemble le plus. Grabadu et Gabaliouchtou sont consacrés "Héros les plus cons de la BD" par Gotlib.

Le tournant dans la carrière de Jean Tabary est sa rencontre avec René Goscinny, avec qui il crée Iznogoud dans Record puis dans Pilote.

A la fin des années '70, Jean Tabary se lie d'amitié avec un jeune journaliste d'Europe 1 puis d'Antenne 2, Francis Slomka.

Ensemble ils créent les Éditions BD'Star puis les Éditions de la Séguinière. Ils éditent notamment deux mensuels "Les vacheries de Corinne à Jeannot" et "Les récrés de Totoche" (1979 à 1981).

Ses trois enfants ont repris le flambeau, le temps d'un ultime titre, Les 1101 nuits du Calife, le 28e album de la série, publié en 2008.

Victime d'un accident vasculaire cérébral en 2004, il arrête de dessiner. Il meurt le 18 août 2011 à Pont-l'Abbé-d'Arnoult, en Charente-Maritime, où il vivait depuis une trentaine d'années.

+ Voir plus
Source : wikipedia
Ajouter des informations
étiquettes
Video et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo

Plateau Jean Tabary
Alors que René GOSCINNY vient de mourir, Jean TABARY, le dessinateur d'Iznogoud, est invité sur le plateau du journal. Interviewé par Patrick LECOCQ, il évoque la création du personnage d'Iznogoud par René GOSCINNY ainsi que sa collaboration avec l'auteur. En alternance avec des inserts de la bande dessinée, Jean TABARY explique l'importance de René GOSCINNY dans la bande dessinée et...
+ Lire la suite

Citations et extraits (58) Voir plus Ajouter une citation
BazaR   19 février 2017
Iznogoud, tome 2 : Les complots d'Iznogoud de Jean Tabary
(Iznogoud): Tu veux dire que tu viens du temps futur?

(Le dessinateur): Ah non! Ah non! Moi, je viens du présent, vous, vous êtes le passé. Votre raisonnement est imparfait.

(Iznogoud): Eh bien, je vais être impératif: prouve-le!

(Le dessinateur): Votre auxiliaire est plus poli que vous!

(Dilat Larath): Écoutez, si vous voulez vous comprendre, conjuguez vos efforts!
Commenter  J’apprécie          302
BazaR   19 janvier 2017
Iznogoud, tome 1 : Le grand vizir Iznogoud de Jean Tabary
Les féroces guerriers avançaient en rasant tout sur leur passage.

- Non seulement vous avez tout rasé, mais il faut encore que vous preniez mon or ?

- Oui. Ce n'est que demain qu'on rase gratis.

("La Horde")
Commenter  J’apprécie          290
Nastasia-B   16 juillet 2015
Iznogoud, tome 9 : Le Tapis magique de Jean Tabary
IZNOGOUD : Un éléphant ! Le règne du calife pour un éléphant !

(P. S. : Joli petit clin d'œil de Goscinny à Shakespeare dont je ne suis pas certaine que la majorité des enfants puisse le déceler facilement. Il faut évidemment mesurer le décalage avec le célèbre vers iambique de Richard III : « A horse ! a horse ! my kingdom for a horse ! »)
Commenter  J’apprécie          280
Nastasia-B   24 avril 2014
Iznogoud, tome 1 : Le grand vizir Iznogoud de Jean Tabary
DILAT LARAHT : Il y a bien un marchand d'articles de magie qui vient de s'installer à Bagdad, mais...

IZNOGOUD : Qui est-ce ? Qui est-ce ?

DILAT LARAHT : C'est un Perse, je crois... un Mède... Je ne me souviens pas de son nom, mais je connais son adresse.

IZNOGOUD : Allons-y ! Conduis-moi !

(Ils arrivent à une porte avec un écriteau : INDJAPAHN.)

DILAT LARAHT : C'est bien ça, patron. Le Mède Indjapahn...



LE GÉNIE.
Commenter  J’apprécie          271
BazaR   17 février 2017
Iznogoud, tome 2 : Les complots d'Iznogoud de Jean Tabary
(Boulvarosman): Regardez-moi dans les yeux!

(Iznogoud): Ah non! Pas moi! Lui!

(Dilat Larath): Moi? Non! Vous!

(Iznogoud): Pas moi! Toi!

(Dilat Larath): Pourquoi moi et pas vous?

(Boulvarosman): Avec un dialogue comme ça, nous sommes mal partis pour les prix littéraires.
Commenter  J’apprécie          250
Nastasia-B   26 août 2015
Iznogoud, tome 9 : Le Tapis magique de Jean Tabary
IZNOGOUD : J'aime autant être empalé que de ne pas m'asseoir sur le trône !

DILAT LARAHT : Ne prenez pas les choses du mauvais côté. Peut-être qu'un événement fortuit viendra bientôt aider vos nobles desseins.

(ET, PAS PLUS TARD QUE LE LENDEMAIN…)

DILAT LARAHT : Patron ! Ça y est ! Un événement vient de fortuiter !
Commenter  J’apprécie          240
Nastasia-B   03 mai 2014
Iznogoud, tome 2 : Les complots d'Iznogoud de Jean Tabary
IZNOGOUD : Regarde cette carte. Tu reconnais ? (Il déroule une grande feuille toute blanche.)

DILAT LARAHT : Non.

IZNOGOUD : C'est une carte détaillée du désert au 50 000 ème, ignorant !
Commenter  J’apprécie          222
Nastasia-B   05 septembre 2015
Iznogoud, tome 9 : Le Tapis magique de Jean Tabary
Laissons là le Mandarin Litchi occupant ses paisibles loisirs à observer le vol des canards laqués au-dessus des champs de riz cantonais…
Commenter  J’apprécie          220
Nastasia-B   04 août 2015
Iznogoud, tome 9 : Le Tapis magique de Jean Tabary
Le calife ne fait rien, et il le fait bien. Il sort rarement de son palais, où il se distrait paisiblement en jouant aux échecs. Il ne perd jamais, car, son adversaire, en bon courtisan, lui signale les coups.

LE COURTISAN : Attention, Commandeur des croyants ! Si vous bougez votre esclave, je prends votre caravansérail avec mon janissaire et je fais échec au sultan !
Commenter  J’apprécie          210
Nastasia-B   14 juillet 2015
Iznogoud, tome 9 : Le Tapis magique de Jean Tabary
LE CHASSEUR DE TIGRE : Voici un article importé qui vous fera de l'usage et vous donnera de la satisfaction. Pur tigre. Douze mille maravédis.

(Une heure plus tard…)

LE CHASSEUR DE TIGRE : À bientôt. C'est un plaisir de faire des affaires avec vous !

LE CALIFE : Il a fallu marchander un peu, mais ça valait la peine… Quatre maravédis, ce n'est pas cher !
Commenter  J’apprécie          210

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox