AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.32/5 (sur 14 notes)

Biographie :

Traductrice spécialisée dans la traduction d’écrits de moines contemporains de la tradition bouddhiste theravada (le « véhicule des anciens », première école historique bouddhiste, particulièrement présente en Asie du Sud-est.

Elle pratique le bouddhisme dans la Tradition de la Forêt depuis près de 30 ans. Elle a fait de nombreux séjours en Thaïlande pour méditer dans des monastères de forêt. Ces dix dernières années, elle a également traduit en français plusieurs livres sur la pratique du bouddhisme publiés aux éditions Sully, et a été l’interprète de moines bouddhistes anglophones venus enseigner en France. Elle a eu l’occasion de présenter l’œuvre des maîtres de méditation qu’elle traduit lors de plusieurs programmes télévisés.

Jeanne Schut a suivi une formation pour guider des sessions de méditation dans le contexte de la MBSR (Pleine Conscience pour la réduction du stress) mais elle a choisi d'animer plutôt des retraites de méditation bouddhiste selon le modèle monastique qu'elle connaît bien. Jeanne exposera le bouddhisme Theravada tel qu'il est enseigné dans la Tradition de la Forêt en Thaïlande par Ajahn Chah et Ajahn Buddhadasa, en particulier. Les techniques de méditation dans cette tradition sont Samatha et Vipassana.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Jeanne Schut   (7)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
De même que la pluie s’infiltre
Dans un toit de chaume mal attaché,
Les passions s’infiltrent
Dans un cœur et un esprit non entraînés.
De même que la pluie ne peut s’infiltrer
Dans un toit de chaume bien attaché,
Les passions ne peuvent s’infiltrer
Dans un cœur et un esprit bien entraînés. (sentence n° 13-14)
Commenter  J’apprécie          150
Il est facile de voir les défauts des autres
Mais difficile de voir les nôtres.
Nous étalons les erreurs des autres comme on secoue le grain
Mais cachons les nôtres comme un tricheur une mauvaise main. (sentence n° 252)
Commenter  J’apprécie          140
Quand, dans le monde, le désir grossier
S’attache à vous et vous submerge,
Votre malheur croît et se multiplie
Comme l’herbe sauvage après la pluie.
Mais si, dans le monde, vous parvenez à dépasser
Ce désir grossier auquel il est si difficile d’échapper,
Le malheur ne vous atteint pas plus
Que la rosée glissant sur la feuille de lotus. (sentence n° 335-336)
Commenter  J’apprécie          131
Celui qui est capable de maîtriser fermement la colère
Comme on maîtrise un attelage de coursiers
Celui-là est un véritable conducteur de char
Les autres ne font que tenir des rênes. (sentence n° 222)
Commenter  J’apprécie          100
Le parfum d’aucune fleur,
Pas même la délicate senteur du santal, du tagara ou du jasmin,
Ne peut aller contre le vent.
Mais le parfum de la vertu, lui, va contre le vent.
En vérité, l’homme vertueux exhale le parfum de sa vertu
Dans toutes les directions. (sentence n° 54)
Commenter  J’apprécie          80
Comme un éléphant dans la bataille
Supporte les flèches lancées par les archers,
Je supporterai fausses accusations et insultes
Car nombreux sont les gens sans scrupules. (sentence n° 320)
Commenter  J’apprécie          80
Nul feu n’est plus brûlant que la passion
Nulle attaque plus violente que la colère
Nul piège plus grand que la vision erronée
Nul courant plus turbulent que l’avidité. (sentence n° 251)
Commenter  J’apprécie          80
Les êtres bons brillent, même de loin,
Tels les sommets de l’Himalaya.
Les êtres mauvais passent inaperçus,
Telles les flèches lancées dans la nuit. (sentence n° 304)
Commenter  J’apprécie          80
Plus grand dans la bataille
Que celui qui vaincrait des milliers d’hommes,
Est celui qui parvient à en vaincre un seul :
Lui-même. (sentence n° 103)
Commenter  J’apprécie          80
Dans cet enseignement du Bouddha, nulle mention est faite d’une peur à dépasser mais en Thaïlande, la croyance dans les esprits et les fantômes est encore très vivace, de sorte que cette pratique recommandée par le Bouddha est terrifiante. Malgré tout, pour ceux qui ont le courage de s’y exposer, l’expérience s’avère le plus souvent radicale et transformatrice, comme ce fut le cas pour Ajahn Chah.
Commenter  J’apprécie          70

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Jeanne Schut (18)Voir plus

Quiz Voir plus

Paronymes 😉😉

Les alpinistes marchaient au bord de l' ................... .- Il existe un .................... de 6000 mètres dans l'océan Pacifique

abîme - abysse
abysse - abîme

16 questions
270 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , mots , sensCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}