AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.83 /5 (sur 40 notes)

Nationalité : Canada
Né(e) à : Forestville , 1973
Biographie :

Jennifer Tremblay est née en 1973 à Forestville, une petite municipalité sur la côte nord du fleuve Saint-Laurent. Elle aimait l'école et était certainement aussi sage qu'une petite fille peut l'être. Cependant, les choses se sont gâtées quand elle a appris à faire du vélo. Elle est partie trop loin trop longtemps, si bien que les policiers l'ont ramenée à sa mère, morte d'inquiétude. Le sentiment de liberté éprouvé lors de cette petite fugue l'a enivrée, et depuis, elle ne cesse de prendre la route sous différents prétextes : les Salons du livre, les ateliers dans les écoles, les voyages en famille, le besoin de s'isoler pour écrire, etc. Elle a étudié en littérature à l'UQAM et publié quelques nouvelles, un livre de poésie (Histoires de foudre), un roman (Tout ce qui brille), un récit théâtral (La liste), des articles et des albums pour la jeunesse (Deux biscuits pour Sacha, Un secret pour Matisse, Miro et les canetons du lac Vert, Madame Zia). Elle a scénarisé des émissions pour le jeune public à la télévision de Radio-Canada (Les Chatouilles et Bouledogue Bazar) et fait jouer quelques unes de ses pièces de théâtre. En 2004, elle a co-fondé, avec Martin Larocque, les Éditions de la Bagnole.
+ Voir plus
Source : http://www.leseditionsdelabagnole.com
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
Mikona   28 octobre 2014
Tout ce qui brille de Jennifer Tremblay
La joie que me procurait cette douleur, cette danse intime de l'enfant qui se faufilait et de mon corps qui s'ouvrait, la joie de cette danse m'étonne encore, me laisse ébahie. Mon hurlement animal, déchirant, démesuré — tu as dit « irréel » — et les pleurs qui ont suivi, les pleurs de l'enfant expulsé, rejeté de son nid aquatique, cette scène ensanglantée, bruyante, malodorante, cette scène reste à jamais pour moi le centre intime de la fin d'un bonheur et du début d'un autre.
Commenter  J’apprécie          80
Cielvariable   17 novembre 2016
De la ville, il ne me reste que toi de Jennifer Tremblay
Je ne suis certaine ni de vouloir être ici ni de vouloir être ailleurs

Il faudrait que je sache comment admirer les inventions des hommes

Tirer une valise

Acheter un sandwich

Lire des informations touristiques



À la place de cela je m'étends sur une plage parfaite

C'est ici que ce pays m'attendait
Commenter  J’apprécie          70
Mikona   28 octobre 2014
Tout ce qui brille de Jennifer Tremblay
Jamais je n'ai visité seule une ville sans penser que c'est en la découvrant avec toi que j'y aurais trouvé du vrai bonheur.
Commenter  J’apprécie          60
krzysvanco   23 août 2014
La liste de Jennifer Tremblay
Je veux être un chameau.

Libre dans le désert du Sahara.

Je veux être un platane.

Immobile sur les Champs-Elysées.

Je veux être cette prostituée d'Amsterdam.

Superbe sur ses talons hauts.
Commenter  J’apprécie          50
Mikona   28 octobre 2014
Tout ce qui brille de Jennifer Tremblay
Je comprends maintenant, avec une indescriptible clarté, que je dois m'affranchir de toute forme d'attente.
Commenter  J’apprécie          50
LaureConan   27 avril 2015
De la ville, il ne me reste que toi de Jennifer Tremblay
Personne n'a prédit l'assèchement de la mer des Caraïbes

Alors

Nous n'avons rien à craindre mes enfants

Il y aura toujours un peu de turquoise possible

Buvons des limonades dans la brise brûlante

Repoussons le devoir de devenir célèbres

La gloire est un après-midi passé à n'être rien
Commenter  J’apprécie          20
Mikona   28 octobre 2014
Tout ce qui brille de Jennifer Tremblay
Abandonner n'est pas moins douloureux qu'être abandonnée. Seulement, l'abandon est un geste, un mouvement, une manière de faire voyager la douleur qui donne l'impression d'y échapper.
Commenter  J’apprécie          20
Mikona   28 octobre 2014
Tout ce qui brille de Jennifer Tremblay
Ce n'est pas toi que j'ai fui en venant ici, mais tout ce que tu entraînes avec toi. Avec les années, tu as pris tant de choses dans ton sillage que tu es devenu ce navire gigantesque qui, pour accoster, repousse sur les rives, en créant d'énormes remous, les petites barques de bois que j'aime avoir à mon quai.
Commenter  J’apprécie          10
Mikona   28 octobre 2014
Tout ce qui brille de Jennifer Tremblay
Je pleure souvent et abondamment, la plupart du temps au lever du soleil, et mes larmes se mêlent à la brume marine; mais ici, elles ne sont pas inopportunes comme elles le sont sur le continent. Aux îles, la vague à l'âme est un luxe qu'on peut se permettre.
Commenter  J’apprécie          10
Mikona   28 octobre 2014
Tout ce qui brille de Jennifer Tremblay
Dès que tu as commencé à m'appartenir, tu as commencé à m'échapper, comme si ces deux mouvements, l'appartenance et la fuite, étaient, dans mon existence, liés, inséparables.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Littérature québécoise

Quel est le titre du premier roman canadien-français?

Les anciens canadiens
La terre paternelle
Les rapaillages
L'influence d'un livre
Maria Chapdelaine

18 questions
162 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature québécoise , québec , québécoisCréer un quiz sur cet auteur