AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.92 /5 (sur 583 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , 1969
Biographie :

Jérôme Noirez est un écrivain français de fantasy et de romans pour la jeunesse. Il est également musicologue.

Il a d'abord été professeur dans une école de musique, puis en école maternelle. Il s'intéresse au fantastique depuis sa prime jeunesse, en lit beaucoup adolescent, avant d'être marqué par plusieurs auteurs généralistes ou classés comme tels: Céline, Rabelais, et Witold Gombrowicz avec Cosmos.

Outre l'écriture, son autre activité principale est la musique: il joue de la musique médiévale, compose de nombreux morceaux et s'essaie à diverses expériences, dont le "fantasmatographe", étrange croisement entre le cinéma muet et la musique expérimentale.

Rôliste et co-auteur de jeux de rôle, il a participé à la gamme Rétrofutur chez Multisim.


Le 28 mai 2016, Jérôme Noirez est condamné au tribunal correctionnel pour pédopornographie. En conséquence, les éditions Gulf Stream, éditeurs de quatre de ses romans pour la jeunesse, décident de suspendre la commercialisation de ses livres.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Retrouvez les grands moments de cette soirée de lancement de la collection young adult Electrogene et du premier titre Brainless de Jérôme Noirez, qui a eu lieu le 20 mai 2015 à l'école de communication visuelle de Paris.
Citations et extraits (188) Voir plus Ajouter une citation
Windvaan   03 juillet 2013
Sam de Jérôme Noirez
LE GRAND TEST DE L'ÉTÉ !

Es-tu un zombi ?

[...]

1. Lorsque tu danses...

a) Il t'arrive parfois de perdre un bras.

b) Tu aimes surtout les slows parce que tu peux grignoter l'épaule de ton partenaire.

c) Tu ne danses pas, ça craint de danser.



2. À l'école tes professeurs sont...

a) Morts et enterrés.

b) À la recherche de leurs cervelles volées par les zombies de la cinquième B.

c) Débiles.



3. Au petit-déjeuner, ta mère te sert un bol de céréales.

a) Tu es bien embêté parce que tu n'as plus de menton. Alors tu t'en mets plein les genoux.

b) Tu réclames de la viande cru avec tes céréales.

c) Le matin, c'est un truc qui te coupe l'appétit, Ça ne devrait même pas exister.



5. Tu vois un clip d'une chanteuse à succès à la télévision.

a) Tu te dis que les maquilleuses ont fait du bon travail car ça ne se voit presque pas qu'elle est un zombi.

b) Tu gémis en la montrant du doigt : "cerrrrrvellllle !"

c) Tu éteins le poste. La télé, de toute façon, ça craint.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          318
Nastie92   11 mai 2015
Brainless de Jérôme Noirez
Deux conditions sont nécessaires pour devenir un bon proviseur. La première, une évidence, est de ressentir un profond, intense, inébranlable dégoût pour les jeunes. La seconde est de mépriser de tout son cœur les professeurs, ces ratés, ces minables. Quand cela est acquis, on peut commencer à faire correctement son job.
Commenter  J’apprécie          260
boudicca   28 janvier 2014
L'empire invisible de Jérôme Noirez
La haine, nourrie par la bêtise ordinaire, est une crasse dont on ne se débarrasse pas facilement.
Commenter  J’apprécie          260
boudicca   29 janvier 2016
La dernière flèche de Jérôme Noirez
J'ai noté d'autres signes. De la mousse entre les pavés, des fougères au pied des murs, du lierre accroché à des façades. Les fêtes de mai sont pourtant achevées. Les guirlandes de feuilles ou de fleurs ont été retirées. Les jack-in-the-green ont jeté leur costume, les arbustes autour desquels les gens dansaient ont été débités pour faire du petit bois. Quand je suis arrivé à Londres, il n'y avait pas tant de verdure. La cité change de couleur. Suis-je le seul à m'en apercevoir ?
Commenter  J’apprécie          230
Nastie92   26 juin 2015
Brainless de Jérôme Noirez
Ça va mon gars ? demande monsieur Randy. T'as mal quelque part ?

Tom émet un grognement.

- Mon Dieu ! s'écrie Cassidy. Vous croyez qu'il va devenir tétrapigique ?

- Tétraplégique, la corrige le prof.

- C'est pire, non ?
Commenter  J’apprécie          220
orbe   28 avril 2015
Brainless de Jérôme Noirez
- Oui. Je suis mort.

- On vous a déclaré mort. Mais vous ne l'êtes plus.

- J'ai l'impression de l'être encore. Qu'est-ce qui vous dit que je ne le suis plus ?

- Nous sommes en train de nous parler.

Pour un docteur, je n'ai pas trouvé son argument très scientifique. Plus tard, j'ai compris que donner une définition de la mort n'était pas une choses évidente et que personne n'était vraiment d'accord sur la question.
Commenter  J’apprécie          210
Witchblade   28 septembre 2017
Brainless de Jérôme Noirez
Deux conditions sont nécessaires pour devenir un bon proviseur. La première, une évidence, est de ressentir un profond, intense, inébranlable dégoût pour les jeunes. La seconde est de mépriser de tout son cœur les professeurs, ces ratés, ces minables. Quand cela est acquis, on peut commencer à faire correctement son job.
Commenter  J’apprécie          210
boudicca   26 janvier 2014
L'empire invisible de Jérôme Noirez
En Amérique, il est si facile de tout quitter, de s'inventer une nouvelle vie. Plusieurs employés se sont ainsi volatilisés du jour au lendemain. Il suffit de franchir la frontière de l'état et l'on entend plus parler de vous. Vous partez faire fortune dans l'Ouest, vous devenez trappeur, vous mourez criblés de flèches ou de balles, qui s'en soucie vraiment.
Commenter  J’apprécie          200
Nastie92   25 juin 2015
Brainless de Jérôme Noirez
Il paraît que la plupart des gens meurent les yeux ouverts. Parfois, ceux-ci se ferment spontanément, parfois ils restent ouverts, et je suppose que personne n'aime voir les yeux d'un mort, alors on abaisse les paupières, par une sorte de pudeur. Les morts, on les aime morts.
Commenter  J’apprécie          200
Witchblade   16 octobre 2016
Le chemin des ombres de Jérôme Noirez
(…) pourtant, le ciel est si bleu, le vent si doux. Mais il faut croire que la nature n'est pas un aussi bon miroir qu'Amaterasu le prétend : les kamis célestes n'ont pas assez peaufiné son polissage.
Commenter  J’apprécie          190
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Desolation Road de Jérôme Noirez

Quel âge a June Madero ?

17 ans
16 ans
18 ans
22 ans

8 questions
12 lecteurs ont répondu
Thème : Desolation road de Jérôme NoirezCréer un quiz sur cet auteur
.. ..