AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.73 /5 (sur 147 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Montceau les mines , le 30/11/1954
Biographie :

Jéromine Pasteur est née le 30 novembre 1954 à Montceau-les-Mines (France). Elle est exploratrice et a publié plusieurs ouvrages autour de ses actions.
Profondément attirée par la navigation et curieuse d'horizons nouveaux, Jéromine Pasteur construit de ses propres mains, à l'âge de 23 ans, un voilier du nom de Jydartha avec lequel elle part découvrir les mers du monde à partir de 1978. En 1981, elle met le cap sur l'Afrique où elle explore le Sénégal, la Gambie et la Casamance.
Elle navigue également en mer des Caraïbes à deux reprises. Durant l'année 1986-1987, elle laisse Jydartha et devient skipper d'un voilier pour une compagnie de charter de Curaçao. Son goût accru de l'aventure l'entraîne maintes fois dans des traversées en solitaire en Atlantique, au Brésil et Guyane française puis dans les Antilles Néerlandaises. Elle effectue notamment deux traversées du Pacifique. Lorsqu'elle n'est pas en mer, Jéromine Pasteur va explorer l'Amérique du sud, en pleine Amazonie, jusqu'à la frontière de Bolivie. C'est ainsi qu'en 1984, de passage au Pérou, elle fait sa première rencontre avec les Indiens Ashaninkas avec lesquels elle se sent en osmose complète. De cette rencontre naît une profonde amitié qui donne lieu à des séjours répétés dans la Cordilière de Vilcabamba où elle partage la vie de ce peuple premier. Tous ces mois passés auprès des Ashaninkas et ces explorations dans la forêt l'incitent, à chaque retour en France, à « témoigner de ce qu'elle a vu ! ». Elle reçoit, en 1987, le prix Victor de l'Aventure. Elle raconte alors cette expérience dans son premier livre Chaveta sorti en 1988.
En outre, son engagement vis-à-vis de la nature lui vaut d'être élue « l'Homme de l'Année » au sein des Jeunes Chambres Économiques de France pour « son action bénévole et philanthropique, pour sa passion constructive et son respectueux amour de la nature ». De plus en plus sollicitée par les médias pour ses démarches et sa détermination, elle est désignée « marraine des arbres » par TF1 en 1991 pour le plan de reboisement du sud de la France et reçoit l'appui de WWF dans ses projets pour laquelle elle a le grade d'ambassadrice. Mais c'est au cours d'un colloque à la Sorbonne qu'elle lance un appel pour la sauvegarde « des richesses de notre planète » qui retentit comme un véritable signal d'alarme. En contacts réguliers avec les Indiens ashaninkas, elle crée en 2004, l'association Chaveta, du nom de son premier livre, pour soutenir ce peuple menacé.
Vivan
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Jéromine Pasteur - Force et sagesse au féminin L'exploratrice Jéromine Pasteur présente "Femmes-Oiseaux", un roman vérité paru aux éditions Belfond. Un grand roman d'initiation, porté par le souffle poétique et la sincérité d'un auteur pour qui la seule aventure qui vaille est celle de l'être humain, appelé à se réconcilier avec lui-même et le monde qui l'entoure.

Citations et extraits (27) Voir plus Ajouter une citation
brigittelascombe   12 août 2011
Chaveta : L'arche d'or des Incas de Jéromine Pasteur
Je suis une femme:cela doit signifier bien des choses,peut être donner bien des pouvoirs.Ne pas être un homme!...Mais plutôt son contraire? Ou peut être même son complément?...
Commenter  J’apprécie          100
Danieljean   07 octobre 2015
La vie est un chemin qui a du coeur de Jéromine Pasteur
J'en appelle à une écologie du coeur et de l'âme. L'écologie est avant tout une question d'état d'esprit. D'état d'amour pour ce qui nous entoure.

Réapprenons à être fils et filles de la nature ! Nous ne sommes pas les propriétaires de cette planète ; nous en sommes des habitants comme le sont les montagnes, la mer, le vent, les plantes et les autres mammifères. Nous ne sommes ni inférieurs ni supérieurs, mais un élément parmi d'autres. Et c'est ainsi que pensent et vivent encore les peuples premiers non déculturés. Tant que l'homme moderne continuera de se positionner en conquistador de l'univers, irrespectueux de ce qui l'entoure, il ne pourra pas changer de cap, reprendre le chemin vers respect et vie harmonieuse.

Réapprenons qui nous sommes, quelle est notre place et quelle est l'attitude adéquate à avoir face à la Mère nourricière et à tous ceux avec lesquels nous partageons l'espace.
Commenter  J’apprécie          60
brigittelascombe   12 août 2011
Chaveta : L'arche d'or des Incas de Jéromine Pasteur
Je n'ai pas choisi la solution la plus simple.Je n'ai rien choisi du tout.Je vis,j'existe,j'avance,suivant ma route,construisant mon temps au jour le jour.
Commenter  J’apprécie          70
zazimuth   26 août 2010
L'enfant qui rêvait le monde de Jéromine Pasteur
Le vrai bonheur est de rendre les autres heureux ; c'est avec du simple que l'on fait la vraie joie. Tout le reste, tu peux l'oublier ! (p.73)
Commenter  J’apprécie          70
brigittelascombe   12 août 2011
Chaveta : L'arche d'or des Incas de Jéromine Pasteur
Je laisse doucement changer la perception des choses.Et c'est comme si l'éternité montait en moi.Mon corps est là,soudé à cet arbre,me moulant telle une écorce:je ne sais plus si je suis arbre ou ciel,oiseau ou vent,lumière ou totalité.
Commenter  J’apprécie          60
brigittelascombe   12 août 2011
Chaveta : L'arche d'or des Incas de Jéromine Pasteur
Je ne sais faire que les choses que j'aime.Et je n'aime faire que les choses dictées par mes instincts les plus profonds je suis alors en total accord avec moi même et les forces qui régissent ma vie.
Commenter  J’apprécie          50
Astazie   30 mai 2013
Femmes-Oiseaux de Jéromine Pasteur
" J'ai couru le monde pour calmer ma faim de savoir. Pour découvrir où se cachait la Terre Promise. Mais elle est en tous lieux, en permanence à l'intérieur de moi. Je viens enfin de le comprendre !"
Commenter  J’apprécie          50
Solarine   29 août 2015
Comptoir des océans : Histoires de marins de Jéromine Pasteur
Ça sentait la mer, ça marmonnait le grand large. L'esprit des océans traînait entre ces murs. Suivant la fantaisie des hommes, il était venu s'échouer là en curieux. Vivant, actif, festif...
Commenter  J’apprécie          50
brigittelascombe   12 août 2011
Chaveta : L'arche d'or des Incas de Jéromine Pasteur
-Vous avez un beau bateau...

-Un peu que j'ai un beau bateau! Mais ce n'est pas un bateau. C'est plus.C'est quoi?C'est tout...C'est moi.C'est lui.C'est nous.
Commenter  J’apprécie          50
zazimuth   26 août 2010
L'enfant qui rêvait le monde de Jéromine Pasteur
Tu as fait comme tu devais, dit Shelena qui s'était blottie contre lui pour le calmer. Ta journée est accomplie. Tous les jours que tu mènes ainsi jusqu'au bout, ça te fait un tas de petites vies bien finies, et le temps devient éternel ! Moi je fais ça et je m'endors bien, et cela ne serait pas tellement grave si je ne me réveillais pas ! (p.151)
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Voyager en chanson

On commence sans surprise... Voyage voyage - Desireless Sur le Gange ou l'Amazone Chez les blacks, chez les sikhs, chez les jaunes Voyage, voyage .....

Sortir de mon home
Dans tout le royaume
Avec des fantômes
Fuir une heure mes mômes

10 questions
22 lecteurs ont répondu
Thèmes : voyages , confinement , chansonCréer un quiz sur cet auteur

.. ..