AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.79 /5 (sur 190 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Pittsburgh(Pennsylvanie) , le 28/09/1953
Biographie :

Né en 1953 aux États-Unis, romancier et scénariste pour le cinéma et la télévision, Jerry Stahl s’est fait connaître grâce à ce roman, "Mémoires des ténèbres", paru en 2005 à Los Angeles sous le titre "Permanent Midnight", puis adapté au cinéma par David Veloz avec Ben Stiller et Elizabeth Hurley dans les rôles principaux.

Jerry Stahl écrit régulièrement pour la presse magazine américaine (Esquire, Details, LA Weekly…) et deux de ses romans ont été traduits en français et publiés par Rivages, sous les titres, "À poil, en civil" et "Moi, Fatty".

Il publie en 1999 le roman "Perv: A Love Story" ("Perv, une histoire d’amour") et il intègre l’équipe de scénaristes de la série télévisée Les Experts, dont il signera plusieurs épisodes au cours des saisons suivantes.

Il publie "Plainclothes Naked" (À poil en civil) en 2001 et il rédige le scénario du film Bad Boys 2 de Michael Bay en 2003.

L'année suivante, il publie son troisième roman, "I, Fatty" ("Moi, Fatty"), qui raconte l’histoire fictive du célèbre acteur américain Roscoe Arbuckle.

En 2009, il fait paraître le roman Pain Killers (Anesthésie générale). Derniers romans en date : Bad Sex On Speed (Speed fiction) et Happy Mutant Baby Pills (non traduit à ce jour).

En parallèle à sa carrière de scénariste et d’écrivain, il collabore régulièrement à diverses publications de la presse américaine : Esquire, Details, L.A. Weekly, Tin House, The New York Times, The Believer. Il a également joué de petits rôles de figuration au cinéma. Il fait notamment un caméo dans Permanent Midnight.

Il vit aujourd’hui à Los Angeles.

"Mémoires des ténèbres" n’est sans doute pas un livre politiquement correct. Il n’est pas recommandé aux âmes sensibles, parce que franchement subversif et brutalement honnête. C’est l’histoire de Jerry Stahl et de sa descente dans les ténèbres de l’addiction à la coke, au crack ou au Dilaudid…

+ Voir plus
Source : http://www.deslivres.com/
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Entretien avec Jerry Stahl Jerry Stahl revient de loin. Scénariste pour la télévision et junkie notoire dans les années 1980 et 1990, il raconte son addiction à l'héroïne dans "Mémoires des Ténèbres", voyage au bout de la nuit hollywoodienne teinté d'ironie, traduit aux éditions 13e note. Initialement paru en 1995, le livre a été adapté au cinéma sous son titre original "Permanent Midnight" en 1998 (avec notamment Ben Stiller). Personnage intense, pince sans rire, Stahl revient pour Fluctuat sur ses années noires, ses héros littéraires, sa carrière à Hollywood.

Citations et extraits (62) Voir plus Ajouter une citation
iris29   15 février 2017
A poil en civil de Jerry Stahl
- ... Je crois qu'une femme comme vous est le genre de femme que voudrait Dieu ... Si Dieu s'intéressait aux femmes .
Commenter  J’apprécie          270
iris29   17 février 2017
A poil en civil de Jerry Stahl
Avec les psychopathes, tout était une question de théâtre. Quand on ne savait pas ses répliques, on était mort.
Commenter  J’apprécie          230
iris29   16 février 2017
A poil en civil de Jerry Stahl
Une jolie femme qui savait garder une contenance face à un .357. Ça, ça sortait de l'ordinaire . Il lui vint à l'esprit que s'il passait une annonce, il spécifierait : "Doit savoir garder son sang-froid devant un flingue ", comme qualité essentielle .
Commenter  J’apprécie          210
iris29   19 février 2017
A poil en civil de Jerry Stahl
Les gens, qu'on les aime ou qu'on les déteste, un jour ils étaient là, le lendemain ils étaient partis pour un monde meilleur, et soi-même on ne savait plus où on en était .
Commenter  J’apprécie          210
Kittiwake   03 octobre 2015
Anesthésie générale de Jerry Stahl
Le problème de la haine c'est comme de prendre du poison en espérant que quelqu'un d'autre en mourra.
Commenter  J’apprécie          190
iris29   18 février 2017
A poil en civil de Jerry Stahl
- Ed De Niro ? C'est ça que tu as mis sur le bail ?

- Pas con, hein ? Si tu mets Robert De Niro, le propriétaire saura forcément que tu racontes des salades . Mais Ed De Niro, il peut pas savoir . On peut être cousins . On se ressemble un peu, non ?

- Euh...ouais, un peu . Vous êtes blancs tous les deux .
Commenter  J’apprécie          170
iris29   16 février 2017
A poil en civil de Jerry Stahl
- ... Si on doit travailler ensemble, il faut arrêter de me casser les couilles. On a pas mal de choses à régler avant de pouvoir se considérer comme tirés d'affaire.

Tina revint avec deux Pepsi. Un pour elle, un pour Manny.

- J'ai entendu jusqu'à "couilles". J'étais au frigo .
Commenter  J’apprécie          170
iris29   15 février 2017
A poil en civil de Jerry Stahl
- Elle est toujours contrariée . C'est son activité principale . Ça fait cinquante ans qu'elle est contrariée .
Commenter  J’apprécie          172
iris29   15 février 2017
A poil en civil de Jerry Stahl
Je parie que je pourrais vous soulever au-dessus de ma tête. Qu'est ce que vous en dites ?

- Carmella Dendez se soulève toute seule , "monsieur".

- On pourrait peut-être se développer-coucher l'un l'autre, dit-il, le coeur battant sous des pectoraux remarquables.
Commenter  J’apprécie          150
iris29   15 février 2017
A poil en civil de Jerry Stahl
C'était Marvin qui avait choisi- sans la consulter- le motif du lino, une vache sautant sur la lune . Les vaches étaient affublées de sous-vêtements à pois. Et à la seconde où Marvin avait sorti le premier carré adhésif de la boite, elle l'avait pris en grippe .

Ce fut donc avec une certaine satisfaction que Tina réalisa qu'une mer de vaches souriantes et habillées serait la dernière vision qu'emporterait son mari de son séjour sur terre .

- Dis au revoir à tes amies, fit-elle.
Commenter  J’apprécie          140

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Au ciné avec Elmore Leonard

A quelle heure part le train pour Yuma dans le film réalisé par Delmer Daves en 1957 d'après une nouvelle d'Elmore Leonard?

3 h 10 pour Yuma
10 h 30 pour Yuma
5 H15 pour Yuma

9 questions
25 lecteurs ont répondu
Thèmes : polar noir , romans policiers et polars , littérature américaine , adapté au cinéma , cinema , cinéma americain , westernCréer un quiz sur cet auteur

.. ..