AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.4 /5 (sur 24 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : Harrowden , le 23 novembre 162
Mort(e) à : Londres
Biographie :

Chaudronnier, nourri de culture populaire, il assiste dans les armées de Cromwell au conflit entre la grâce et l'organisation. Son mariage (1647) déclenche une crise dont il sort prédicateur baptiste (1653). Emprisonné pour douze ans dès la Restauration (1660), il prêche « en chaînes aux enchaînés » la résistance passive et la gloire future. L'Abondance de la grâce (1666), récit de sa conversion, prélude au Voyage du pèlerin (1678), allégorie qui deviendra, avec la Bible, l'un des textes les plus lus dans le monde anglophone. Le héros, Chrétien, parcourt un monde surchargé de sens : ayant fui la cité de la Destruction, il affronte, guidé par Évangéliste, le marais du Désespoir, traverse la vallée de l'Ombre de la Mort et la ville de Vanité, avant de gagner enfin la porte de la Cité céleste, qui ne fera que s'entrouvrir pour lui. Dans la deuxième partie (1684), son épouse Christiana décide d'accomplir le même voyage avec ses enfants. Rongé par l'angoisse d'indignité, préférant le désespoir à la tiédeur, Bunyan lutte contre la morosité et le légalisme calvinistes en célébrant l'épreuve, le dynamisme de la foi, l'indifférence aux malheurs ; reprenant l'imagerie chevaleresque, il fait du croyant le champion des certitudes conquises et de la droiture envers l'Âme, le Livre et Dieu. Vie et mort de M. Méchanthomme (1680) et la Sainte Guerre (1682) illustrent, avec moins de verdeur, la réorientation du non-conformisme populaire vers la spiritualisation, puis la moralisation de la vie quotidienne.
+ Voir plus
Source : http://www.larousse.fr/encyclopedie/litterature/Bunyan/172116
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (9) Ajouter une citation
Cricri124   07 mai 2019
Le voyage du pèlerin de John Bunyan
Ces grands parleurs sont des cymbales qui retentissent, un airain qui résonne, des objets qui rendent un son, mais qui sont sans âme, (...)

Chapitre 17 – Le Chrétien de paroles
Commenter  J’apprécie          212
Cricri124   21 mai 2019
Le voyage du pèlerin de John Bunyan
Ces pauvres voyageurs éprouvèrent alors qu’il était bien plus aisé de sortir du chemin quand on y est que d’y entrer lorsqu’on en est une fois sorti.

Chapitre 25 – Le château du Doute et le géant Désespoir
Commenter  J’apprécie          180
Cricri124   14 avril 2019
Le voyage du pèlerin de John Bunyan
Il y a certaines têtes qui se croient plus sages que les autres, et qui, ayant une fois conçu quelque chose dans leur imagination, suivent opiniâtrement leur idée et s'imaginent être infaillibles.



Chapitre 1 - Conversion d'une âme vraiment réveillée.
Commenter  J’apprécie          150
Cricri124   18 mai 2019
Le voyage du pèlerin de John Bunyan
Si ces gens ne peuvent pas supporter le jugement d’un homme; comment pourront ils subsister devant le jugement de Dieu ?

Chapitre 23 – L’Ami du monde, l’Ami de l’argent et le Rapace
Commenter  J’apprécie          150
Cricri124   10 juin 2019
Le voyage du pèlerin de John Bunyan
Le Chrétien : (…) ils sont semblables à ces criminels qui, étant devant le juge, tremblent et frémissent, de manière que l’on pourrait croire qu’ils sont repentants. Mais le principe de leur douleur est la crainte du bourreau, et non l’horreur de leur crime.



Chapitre 33 – Conversation sur la crainte de Dieu et ceux qui abandonnent la foi
Commenter  J’apprécie          130
Cricri124   28 avril 2019
Le voyage du pèlerin de John Bunyan
Le Fidèle : Il est vrai que parler et faire sont des choses très différentes.

Chapitre 17 – Le Chrétien de paroles
Commenter  J’apprécie          122
Cricri124   22 avril 2019
Le voyage du pèlerin de John Bunyan
Ce cabinet, dit l’Interprète, représente le cœur d’un homme qui n’a encore jamais été sanctifié par la grâce de l’Evangile. La poussière, c’est le péché naturellement attaché à sa nature, qui souille l’homme tout entier depuis la plante des pieds jusqu’au sommet de la tête. Celui qui a balayé le premier c’est la Loi, mais la personne qui a apporté de l’eau et qui a arrosé le cabinet représente la grâce de l’Evangile. Vous avez vu que, l’homme a commencé à balayer, la poussière s’est élevée de tous côtés sans que la place ait pu être nettoyée, et que la poussière a failli vous étouffer. Ceci nous montre que la loi, bien loin de purifier le cœur de l’homme, ne fait que rendre le péché plus vivant et plus puissant; de sorte que, plus elle le découvre et le défend, plus elle l’augmente en réalité; car elle ne donne pas les forces pour le surmonter.

Chapitre 6 – Continuation, Passion et patience.
Commenter  J’apprécie          90
gteisseire2   10 septembre 2008
Le voyage du pèlerin de John Bunyan
Comme je voyageais par le désert, j'arrivai dans un lieu où il y avait une caverne. Je m'y couchai pour prendre un peu de repos, et, m'étant endormi, je vis en songe un homme vêtu d'habits sales et déchirés.
Commenter  J’apprécie          70
 John Bunyan
BRAEM   05 septembre 2020
John Bunyan
Sans sérénité, le confort matériel est aussi insignifiant qu'une pantoufle dorée sur un pied goutteux
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

L'évangile oublié de Jacobovici & Wilson : culture générale

Le temple d’Artémis

Se trouve à Éphèse
Est l’une des Sept Merveilles du monde
Réponse 1 et 2
Aucune de ces réponses

25 questions
5 lecteurs ont répondu
Thèmes : jésus christ , religion , histoireCréer un quiz sur cet auteur