AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Citation de Cleophis


Cleophis   25 décembre 2014
Bruce, Brenda et David: L'histoire du garçon que l'on transforma en fille de John Colapinto
Tu sais, si j'avais perdu mes bras et mes jambes et que je m'étais retrouvé dans un de ces fauteuils roulants où tu fais tout bouger avec une petite tige dans ta bouche, est-ce que je ne serais pas une personne malgré tout? C'est comme si on sous-entendait que tu n'es rien si ton pénis n'est plus là. Si tu le perds, tu n'es rien, alors on doit t'opérer et te donner des hormones pour faire de toi quelque chose. Comme si tu n'étais qu'un zéro. C'est comme si tout ta personnalité, tout ce que tu es, était concentré dans ce qu'il y a entre les jambes. Et pour moi, quand on croit ça, c'est qu'on n'a rien compris. Je n'ai pas fait d'études comme ces scientifiques, ces médecins et ses psychologues, mais pour moi, c'est qu'on n'a rien compris. Si une femme perd ses seins, est-ce qu'on la change en mec? Pour qu'elle se sente "vraiment entière"?
Commenter  J’apprécie          10