AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.93 /5 (sur 14 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Huron , le 24/05/1907
Mort(e) le : 14/09/1991
Biographie :

John King Fairbank créa la chaire d'histoire de la Chine moderne à Harvard et travailla pour le gouvernement américain en Chine pendant la Seconde Guerre mondiale. Directeur de la monumentale Cambridge History of China (15 tomes), il demeure l'un des plus éminents sinologues américains. Livre d'une vie, résultat de cinquante années de recherches, cette Histoire de la Chine est son dernier ouvrage.

Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Oliv   04 mars 2017
La grande révolution chinoise : 1800-1989 de John King Fairbank
Les Taiping n'étaient que le plus important et le plus célèbre mouvement de rébellion de leur époque. Des sociétés secrètes s'étaient révoltées à Amoy (Hsia-men) et Shanghai. D'autres s'attaquaient à Canton. Les bandits Nien terrorisaient la Chine du Nord. Des musulmans chinois se révoltaient dans le Yunnan, le Shensi et le Kansu. Les aborigènes Miao se rebellaient dans le Kweichow. Des millions et des millions de malheureux furent tués, si bien que finalement le combat cessa, faute de combattants. Les estimations modernes évaluent à 410 millions la population de la Chine en 1850, et la ramènent, après les rébellions Taiping, Nien, musulmanes et autres, à environ 350 millions en 1873.

On comprend dès lors que l'intervention des canonnières occidentales et même l'occupation anglo-française de Pékin en 1860 ne représentaient que des désastres ponctuels, restreints et marginaux, en comparaison des rébellions qui balayaient les principales provinces au milieu du 19ème siècle. Les Européens et les Américains qui s'assuraient des privilèges particuliers dans les nouveaux ports ouverts en Chine se trouvaient en bordure de cette grande agitation sociale, ils n'en étaient pas les créateurs ; pour quelques Chinois de l'époque, ils représentaient un ordre et des opportunités nouvelles, mais pour la grande majorité, ils n'avaient guère d'importance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Monarchies

C’est un Béarnais qui ouvre le bal, monarque du trône de Suède, l’actuel Charles XVI Gustav en est le descendant ! Cocorico . . . Napoléon en serait vexé et furieux !

Aramis
Athos
Bernadotte
François Bayrou

13 questions
24 lecteurs ont répondu
Thèmes : histoire , rois , reinesCréer un quiz sur cet auteur