AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.46 /5 (sur 80 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Lincoln, Nebraska , le 16 janv. 1943
Biographie :

John Perry, professeur de philosophie à Stantford, est l'auteur d'articles, d'ouvrages philosophiques, dont La procrastination (L'art de reporter au lendemain) chez Editions Autrement.

Source : Wikipédia
Ajouter des informations
Bibliographie de John Perry   (3)Voir plus

étiquettes
Podcast (1)


Citations et extraits (26) Voir plus Ajouter une citation
Ellane92   08 avril 2015
La Procrastination: L'art de remettre au lendemain de John Perry
Procrastiner, c'est remettre au lendemain ce que l'on devrait faire le jour même. La procrastination structurée est l'art de mettre à profit cette faiblesse de caractère.
Commenter  J’apprécie          230
Ellane92   21 mai 2015
La Procrastination: L'art de remettre au lendemain de John Perry
Qu'est-ce que le perfectionnisme ? Il s'agit moins de produire un travail parfait, ou presque parfait, que de prendre prétexte de travaux en cours pour alimenter ses fantasmes de perfection.
Commenter  J’apprécie          202
Ellane92   28 mai 2015
La Procrastination: L'art de remettre au lendemain de John Perry
Ces gens-là [les organisateurs verticaux] considèrent qu'un bureau encombré de paperasse est le symptôme d'un manque d'organisation. Rien de plus faux. En voyant un étudiant gaucher se contorsionner sur sa chaise pour prendre des notes sur ces maudites tablettes, on n'en déduira pas qu'il a des problèmes de coordination psychomotrices. On dira tout simplement qu'il pâtit d'un désavantage situationnel. Il en va de même pour les organisateurs horizontaux. L'univers est conçu en fonction des organisateurs verticaux et de leur système de rangement. Les organisateurs horizontaux, eux, en sont réduits à investir les tables, les dessus d'armoire, les chaises et le plancher. Si quelqu'un s'était soucié de concevoir un meuble adapté au rangement et à l'archivage des organisations horizontaux, ces derniers seraient tout aussi organisés et méticuleux que les autres.
Commenter  J’apprécie          162
Ellane92   26 mai 2015
La Procrastination: L'art de remettre au lendemain de John Perry
Cela étant, l'ordinateur est aussi une véritable malédiction pour le procrastinateur, qui y perd son temps à faire des recherches sans le moindre rapport avec le travail censé l'occuper. Les principaux écueils consistent à gérer la messagerie électronique et à surfer sur Internet.
Commenter  J’apprécie          165
petitsoleil   09 mars 2013
La Procrastination: L'art de remettre au lendemain de John Perry
Mais, de la procrastination ou du perfectionnisme, lequel est cause de l'autre ?

A mon avis, c'est le perfectionnisme qui mène à la procrastination. (...)



Souvent, les procrastinateurs ne savent pas qu'ils sont perfectionnistes pour la bonne raison qu'ils n'ont jamais rien accompli de parfait.

Personne ne nous dit jamais que notre travail est parfait et nous-mêmes, nous n'avons pas l'impression qu'il l'est.

Nous nous imaginons que, pour être perfectionniste, il faut forcément s'acquitter parfaitement d'une tâche.

Ce raisonnement passe à côté de la logique même du perfectionnisme. (...)



Qu'est-ce que le perfectionnisme ? Il s'agit moins de produire un travail parfait, ou presque parfait, que de prendre prétexte de travaux en cours pour alimenter ses fantasmes de perfection.



En quoi le fantasme de perfection est-il propice à la procrastination ?

Tout simplement parce qu'il n'est pas si simple de faire les choses à la perfection. (C'est du moins ce que je suppose. Si jamais je parviens un jour à produire quelque chose de parfait, je vous en dirai plus.)

J'imagine qu'il faut y passer du temps et que les conditions optimales soient réunies.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
musaraneus   26 février 2015
La Procrastination: L'art de remettre au lendemain de John Perry
Il n'aura pas échappé au lecteur attentif que la procrastination structurée requiert une bonne dose de mauvaise foi, puisqu'elle repose sur une constante arnaqué pyramidale contre soi-même.

Il s'agit d'éviter des tâches à l'importance exagérée et aux délais irréalistes, en se persuadant qu'elles sont véritablement décisives et urgentes. Facile, dans la mesure ou presque tous les procrastinateurs ont un talent particulier pour se mentir à eux-mêmes.
Commenter  J’apprécie          103
petitsoleil   09 mars 2013
La Procrastination: L'art de remettre au lendemain de John Perry
Le procrastinateur et l'ordinateur



En un sens, l'ordinateur est une invention géniale pour les procrastinateurs.

Ceux-ci ont en effet tendance à rendre leurs travaux à la dernière minute (...)

Si le produit fini est susceptible d'être envoyé par e-mail, la toute dernière minute est encore plus proche de l'échéance qu'elle ne l'était jadis (...)

Aujourd'hui, un document joint à un e-mail parvient instantanément à son destinataire. Si vous avez la chance d'habiter en Asie, en Europe ou sur la côte est des Etats-Unis et que vous devez respecter un délai fixé par quelqu'un habitant en Californie, il arrivera, en raison du décalage horaire, largement avant l'heure à laquelle vous avez cliqué sur "Envoyer".



Cela étant, l'ordinateur est aussi une véritable malédiction pour le procrastinateur, qui y perd son temps à faire des recherches sans le moindre rapport avec le travail censé l'occuper.

Les principaux écueils consistent à gérer la messagerie électronique et à surfer sur Internet.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Ellane92   22 mai 2015
La Procrastination: L'art de remettre au lendemain de John Perry
Une to-do list donne au procrastinateur le plaisir de biffer les tâches à mesure qu'il les accomplit. Le simple fait de rayer un élément de la liste procure un délicieux sentiment de satisfaction Ma parole, je suis un vrai bourreau de travail ! C'est excellent pour le moral.
Commenter  J’apprécie          100
lesptitchats   01 septembre 2013
La Procrastination: L'art de remettre au lendemain de John Perry
Votre volonté d'arrêter de procrastiner tient peut-être au fait que la procrastination vous rend malheureux. Autant vous fixer comme objectif d'être heureux, et advienne que pourra de la procrastination. Pour connaître le bonheur, adressez-vous aux philosophes. Commencez par wikipédia. Consultez ensuite une encyclopédie en ligne pour savoir ce que les différents philosophes en ont dit. Enfin, allez lire l’œuvre de ces philosophes. Le temps que vous en veniez à bout, vous serez probablement mort, heureux ou non.
Commenter  J’apprécie          90
petitsoleil   09 mars 2013
La Procrastination: L'art de remettre au lendemain de John Perry
Les listes de choses à faire



Si vous pratiquez la procrastination structurée, vous avez sans doute une liste de choses à accomplir dans les jours, les semaines, les mois ou les années à venir. En tête de liste figure une tâche qui vous semble ultra-importante mais qui, au fond, ne l'est pas tant que ca, et qui vous motive à accomplir des choses a priori moins importantes.

C'est ce que j'appelle votre liste de priorités.

Il s'agit d'un agenda à long terme : les projets qu'il recense vous prendront une journée, une semaine, un mois ou une vie entière, si jamais vous avez l'ambition d' "apprendre à parler chinois couramment".



Dans le présent chapitre, nous nous pencherons sur un autre type d'agenda : la liste quotidienne des choses à faire. Les procrastinateurs sont nombreux à utiliser ce genre de to-do-list.

On pourrait croire qu'elles leur servent de pense-bête. Certes.

Mais ce n'est pas là leur fonction principale.



Une to-do-list donne au procrastinateur le plaisir de biffer les tâches au fur et à mesure qu'il les accomplit. Le simple fait de rayer un élément de la liste procure un délicieux sentiment de satisfaction.

Ma parole, je suis un vrai bourreau de travail !

C'est excellent pour le moral. (...)



La stratégie qui consiste à fragmenter les tâches et à se féliciter de les avoir accomplies les unes après les autres est d'une efficacité redoutable.



(note : Lao-Tseu, Tao-te-King, le livre de la voie et de la vertu, classique chinois écrit vers 600 av. JC)

Le Tao-te-King nous enjoint ainsi à "accomplir de grandes oeuvres par une série de petits actes". (...)

Le kaizen est une philosophie japonaise qui nous enseigne qu'un petit pas peut changer notre vie.

Au lieu de jurer que vous ne procrastinerez plus, dites plutôt que vous vous initiez au kaizen : vos amis imagineront que vous vous êtes converti aux arts martiaux, ils seront épatés !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

100 ou 1000 ?

Solitude pour Gabriel Garcia Marquez.

Cent ans
Mille ans

12 questions
110 lecteurs ont répondu
Thèmes : nombre , chiffresCréer un quiz sur cet auteur

.. ..