AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.85 /5 (sur 63 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : Maidstone , le 19/03/1946
Biographie :

John R. Gribbin (né en 1946) est un écrivain scientifique britannique, diplomé en physique (1966) et en astronomie (1967) de l'Université de Sussex. Il a passé son doctorat d'astrophysique à l'Université de Cambridge en 1971.

Comme un écrivain scientifique, il a travaillé pour la revue Nature et le magazine New Scientist. Il a également écrit pour The Times, The Guardian, The Independent et la BBC.

Il est surtout connu pour son livre "In Search of Schrödinger's Cat" (1984), disponible en français sous le titre Le chat de Schrödinger (éditions Alphée-Jean-Paul Bertrand, 2008).

En 1974, il publie, avec Stephen Plagemann, un livre intitulé "The Jupiter Effect" (non traduit en français) dans lequel les auteurs prédisent que l'alignement des planètes sur un côté du Soleil en Mars 1982 engendrerait des effets gravitationnels qui pourraient déclencher des tremblements de terre dans la faille de San Andreas rayant Los Angeles de la carte du monde.
Gribbin renia ces allégations dans le numéro du 17 Juillet 1980 du magazine New Scientist dans lequel il déclare avoir voulu faire "un peu trop malin".

Dans le numéro de Février 1988 de la revue Nature Gribbin a été la première personne à suggérer que l'effet de serre pourraient être ralenti par l'ajout de fer dans les océans comme un «engrais».

Il a publié son centième livre, "The Fellowship: The Story of the Royal Society and a Scientific Revolution" en 2005 (non traduit en français).
+ Voir plus
Source : en.wikipedia.org
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (27) Voir plus Ajouter une citation
Eric75   06 décembre 2013
Le chat de Schrödinger : Physique quantique et réalité de John R. Gribbin
Mais que "considère" le photon lui-même comme étant la direction du temps ? La théorie de la relativité nous apprend que des horloges qui se déplacent ralentissent, et qu'elles ralentissent d'autant plus qu'elles approchent de la vitesse de la lumière. En réalité, "à" la vitesse de la lumière, le temps s'immobilise, et l'horloge s'arrête. Il va de soi qu'un photon se déplace à la vitesse de la lumière, et cela signifie que pour lui le temps est dépourvu de signification. Un photon qui quitte une étoile lointaine et atteint la terre peut voyager pendant des milliers d'années, par rapport aux horloges se trouvant sur terre, mais par rapport au photon lui-même le transfert a pu être instantané. Un photon du rayonnement cosmique fondamental a, selon notre point de vue, voyagé dans l'espace pendant quinze milliards d'années depuis qu'est intervenu le Big Bang, mais pour le photon le Big Bang et notre présent sont confondus. La trajectoire du photon sur un diagramme de Feynman n'a pas de direction, non seulement parce que le photon est sa propre antiparticule, mais encore parce que le mouvement dans le temps n'a pas de signification pour lui - et c'est pourquoi il est sa propre antiparticule.

Les mystiques et les vulgarisateurs qui cherchent à établir un parallèle entre la philosophie orientale et la physique moderne semblent être passés à côté de cette information, qui nous apprend que tout l'Univers, le passé, le présent et le futur, est lié à tout par un réseau de rayonnement électromagnétique, lequel « voit » tout d'un seul coup d’œil.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          124
raynald66   23 juin 2015
Une brève histoire des sciences de John R. Gribbin
Le plus illustre fut la tentative de convertir les substances les unes en les autres par une sorte de transmutation. La majeure part de cet effort visait à créer de l'or à partir d'un métal vulgaire comme le plomb.

Les alchimistes croyaient même à l'immortalité : trouvez le bon mélange chimique,

ingérez-le, et le corps humain conservera à jamais son intégrité.
Commenter  J’apprécie          110
raynald66   23 juin 2015
Une brève histoire des sciences de John R. Gribbin
Le poète Keats a blâmé Newton d'avoir détruit

la poésie de l'arc-en-ciel :



La physique coupera les ailes d'un Ange,

Viendra à bout de tous les mystères par ses règles et théorèmes,

Videra l'air hanté, et la mine peuplée de gnomes,

Effilochera un arc-en-ciel

Commenter  J’apprécie          110
Anis0206   27 octobre 2014
A la poursuite du Big Bang de John R. Gribbin
la physique quantique est ce dont on a besoin pour résoudre les énigmes métaphysique.
Commenter  J’apprécie          80
raynald66   23 juin 2015
Une brève histoire des sciences de John R. Gribbin
Pourquoi les marées peuvent-elles être prédites des années à l'avance,

mais pas le temps qu'il fera dans quelques jours ?





Les marées sont dues à l'attraction gravitationnelle de la Lune et du Soleil.

La réponse est que la dynamique du temps mélange rapidement ses nombreux

facteurs, tandis que la dynamique des marées ne mélange ses facteurs qu'à

l'échelle de plusieurs millions d'années.

Commenter  J’apprécie          30
sarasvati   29 novembre 2010
Le chat de Schrödinger : Physique quantique et réalité de John R. Gribbin
p.224/Un photon qui se déplace vers l'avant dans le temps est semblable à un antiphoton évoluant en arrière dans le temps, mais un antiphoton est un photon, donc un photon se déplaçant vers l'avant dans le temps est semblable à un photon évoluant vers l'arrière dans le temps. Cela ne vous étonne-t-il pas ? Il le faudrait pourtant.
Commenter  J’apprécie          30
Anis0206   15 février 2015
Physique quantique - Un guide d'initiation au monde subatomique de John R. Gribbin
" je ne sais pas quelle image de moi a le monde ; j'ai l'impression de n'avoir été qu'un garçon jouant sur la plage, m'enchantant de la découverte d'un galet plus lisse ou d'un coquillage plus joli que d'ordinaire, tandis que le vaste océan de la vérité se présentait inconnu à moi" Sir Isaac NEWTON
Commenter  J’apprécie          30
raynald66   23 juin 2015
Une brève histoire des sciences de John R. Gribbin
Mais si aucune trace d'eau liquide ne subsiste sur Mars, sa géographie révèle que dans son passé, lacs et rivières existaient pourtant.

Les images délivrées par la sonde américaine Mars Surveyor, en 1997, montrent des dépressions assez profondes pour qu'une forme primitive de vie ait pu avoir le temps de s'y développer.
Commenter  J’apprécie          20
Enroute   23 juin 2019
Le chat de Schrödinger : Physique quantique et réalité de John R. Gribbin
Dorénavant si vous êtes décontenancé par l'apparition d'un mot familier dans un contexte étrange, essayez de le changer en "Jabberwocky" et voyez s'il est moins effrayant. Personne ne comprend vraiment ce qui se produit dans les atomes...
Commenter  J’apprécie          20
CharlesEdouard   02 avril 2020
Le chat de Schrödinger : Physique quantique et réalité de John R. Gribbin
Après que Bohr eut exposé son modèle de l'atome, personne ne pouvait plus douter de la valeur de la théorie quantique en tant que description du monde physique de l'infiniment petit.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Éléments chimiques

Qui n'est pas un gaz rare ?

Argon (Ar)
Xénon (Xe)
Chlore (Cl)
Radon (Rn)

12 questions
6 lecteurs ont répondu
Thèmes : chimie , périodique , élémentsCréer un quiz sur cet auteur