AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.88 /5 (sur 8 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Paris , 1950
Biographie :

Après avoir été documentaliste au CNRS à Paris, Joël Cornuault, attiré par les paysages et les lumières du Périgord, s’installe au début des années quatre-vingt avec son épouse dans cette région. Le couple fonde en 1984 la librairie La Brèche à Bergerac.

Joël Cornuault mène parallèlement un travail d’écriture et de traduction. Il traduit du français en occitan et de l'américain en français.

Ses textes, intimes et concis, s’ils n’appartiennent à aucun genre littéraire précis, font fréquemment référence à des souvenirs d’enfance (Les Attachements, Plein Chant) et à l’attachement aux paysages (Géographies humaines et autres textes).

Il a notamment publié deux essais sur Élisée Reclus, l’illustre géographe originaire de Sainte-Foy-la-Grande, un texte sur le héros sumérien Gilgamesh (Éloge de Gilgamesh, Fédérop) et un livre pour enfants (Une Île en Périgord, Fanlac).

Il a introduit en France, dès les années 1990, l’œuvre de Kenneth Rexroth et, plus récemment, celle de John Burroughs.

Traducteur de Kenneth Rexroth, il a rendu accessibles les textes du poète et essayiste américain.

Il anime les Cahiers Élisée Reclus, créés en 1996, ainsi qu’une maison d’édition à l’enseigne de la librairie La Brèche, éditions, établies à Vichy où il dirige la librairie, À la page.

+ Voir plus
Source : larevuedesressources.org
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (8) Ajouter une citation
pchion   24 décembre 2017
Liberté belle de Joël Cornuault
L'apprentissage des langues et de l'histoire, et la sympathie pour des êtres humains différents, vivant dans un contexte différent leurs langues différentes, suffisent à rendre les longs déplacements nécessaires et attirants, spécialement à la saison de la jeunesse. Toutefois contrairement à ce que fait croire la propagande commerciale des Agences Cook de par le monde, voyager n'a été rendu ni plus facile ni plus épanouissant par les vols intercontinentaux. La possibilité de se déplacer à la surface du globe rapidement et sans risque, du moins officiellement, encourage une insatisfaction de consommateurs de paysages, plutôt qu'un sens profond du plaisir géographique et un développement de la géophilie, c'est à dire l'appétence des hommes pour la beauté immédiate de la terre.
Commenter  J’apprécie          50
pchion   17 décembre 2016
Liberté belle de Joël Cornuault
Je suis un simple noteur. Un prospecteur de rochers, de huttes, d'oiseaux, de mots.

Mais j'ai, en différents points, mes entrées.
Commenter  J’apprécie          40
pchion   24 décembre 2017
Liberté belle de Joël Cornuault
Pendant ces quelques jours à Phénix, je vais enfin pouvoir me vêtir comme je l'entends. Lézarder dans le sous-bois avec un pantalon effiloché, adopter une tenue plus naturelle pour fréquenter la campagne, après cette longue période passée dans une tenue de convention. Non que je cherche spécialement à m'avilir en présentant une image corporelle dégradante. Pas plus que je ne communie dans la culture du faux vieux, qui fait revêtir aux adolescents des pantalons préalablement déchirés et décolorés. Simplement, je me sens à l'étroit, dans tous les sens de l'expression, dans des habits de ville destinés sinon à séduire l'autre, sinon à gagner la confiance des passants, du moins à m'éviter les œillades soupçonneuses et les histoires embrouillées avec les voisins. Se vêtir à sa guise est un premier moment de réappropriation. Après cela, on peut se faufiler plus commodément dans les interstices, quand il s'en présente devant ou autour de soi.
Commenter  J’apprécie          20
ivredelivres   28 novembre 2010
Elisée Reclus: étonnant géographe de Joël Cornuault
Elisée Reclus fut un homme de conviction ardente : loyal, opiniâtre, désintéressé, bienveillant, capable de vivre jusqu’au bout les opinions qu’il professait (...) car il croyait, rare parmi les hommes de plume, en ce qu’il disait ou écrivait
Commenter  J’apprécie          30
pchion   03 janvier 2019
Dromomanies de Joël Cornuault
Les voies interdites aux véhicules privés [rues piétonnières de nos cités] sont des conduits réservés dans leur moindre détail à la consommation compulsive dans lesquels les foules, délaissant leur quartier ou venant des barres d'immeubles d'outre-périphérique, se déversent mécaniquement. Quand bien même le passant "en état de loisir" (je puise l'expression dans la littérature sociologique) n'acquiert rien ce jour-là, pour la raison que sa bourse est trop plate, ou que "l'offre" ne correspond à aucune de ses demandes réelles, personnelles, il se voit intimer de rendre un culte à la principale religion mondiale, celle de la marchandise, qui, dans ces galeries marchandes à ciel ouvert, décor du temps d'oisiveté programmée, le place sans trêve sous son joug sensoriel.
Commenter  J’apprécie          10
ivredelivres   28 novembre 2010
Elisée Reclus: étonnant géographe de Joël Cornuault
C’est par les chemins buissonniers qu’emprunte le lecteur sans affiliation que je vins à Elisée Reclus.
Commenter  J’apprécie          20
pchion   23 février 2017
Le sentiment des rues de Joël Cornuault
Il suffit d'un rien, qui ne répond pas à des recettes préétablies, pour modifier le sentiment cénesthésique d'un lieu, Ce qui importe est l'impression générale, infra sensible, intuitive du monde autour de nous, lié dans toutes ses parties comme l'air qu'on respire. Mais les architectes - les "starchitectes" - n'ont de cesse que d'étonner, de percuter, de défier, de surpasser, de stupéfier en exhibitionnistes plutôt que de se faire oublier - quels commanditaires continueraient à s'adresser à eux s'ils n'affirmaient pas à tout bout de champ leur individualisme architectural ?
Commenter  J’apprécie          00
pchion   17 décembre 2016
Liberté belle de Joël Cornuault
Je suis un simple noteur. Un prospecteur de rochers, de huttes, d'oiseaux, de mots.

Mais j'ai, en différents points, mes entrées.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Voyage d'hiver... Schubert et compagnie

Entrons dans la musique : En quelle année Franz Schubert a-t-il composé le Voyage d'hiver?

1797
1827
1857
1887

7 questions
10 lecteurs ont répondu
Thèmes : musique romantique , essai , romanCréer un quiz sur cet auteur