AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.68 /5 (sur 62 notes)

Nationalité : Colombie
Né(e) à : Medellin , le 22/02/1962
Biographie :

Jorge Franco Ramos est un écrivain colombien.

Il a étudié la mise en scène à l'école internationale du film de Londres et la littérature à la Pontificia Universidad javeriana de Bogota.

Il a également été membre de l'atelier Littérature dirigé par Manuel Mejia Vallejo à la bibliothèque municipale pilote de Medellin, et membre de l'atelier d'écriture de l'Université centrale dirigé par Isaias Peña Guiterrez.

En 1996, on sélectionne Viaje Gratis pour la septième édition du Prix Carlos Castro Saavedra de la nouvelle; la même année, on remet à l'auteur le prix national Pedro Gomez Valderrama du roman pour son recueil de nouvelles Maldito amor ; et en 1997, il remporte le prix national de la ville de Pereira avec son roman Mala Noche.

Son premier roman Rosario Tijeras (La fille aux ciseaux) (2001) a connu un énorme succès commercial, la première édition a été épuisée en un week-end et le livre a été adapté au cinéma.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Jorge Franco   (5)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (40) Voir plus Ajouter une citation
le_Bison   18 juillet 2021
La Fille aux ciseaux de Jorge Franco
De la fenêtre de l'hôpital, Medellín ressemble à une crèche. De petites lumières incrustées dans les montagnes scintillent comme des étoiles. Il ne reste plus aucune partie sombre dans la cordillère trouée de lumières du pied jusqu'à la cime, la "petite tasse d'argent" brille comme jamais. Les immeubles éclairés lui donnent une allure de grand bazar cosmopolite, un air de grandeur qui nous fait penser que nous avons vaincu le sous-développement. Le métro la traverse en son milieu, et la première fois que nous le vîmes circuler, nous crûmes que nous avions enfin cesser d'être pauvres.
Commenter  J’apprécie          162
Stelphique   28 janvier 2020
La Fille aux ciseaux de Jorge Franco
Rosario reçut en même temps une balle à bout portant et un baiser, et c'est pourquoi elle confondit la douleur de l'amour avec celle de la mort.
Commenter  J’apprécie          130
le_Bison   01 août 2021
La Fille aux ciseaux de Jorge Franco
- Je me souviens, dit-il. Une nuit après avoir dansé, Rosario m'a dit qu'elle avait faim et nous sommes allés mangés des hot-dogs quelque part, à un chariot dans la rue, et tu sais ce qu'elle a demandé ? Un hot-dog sans saucisse.

- Et ?

C'est tout ce que je trouvai à demander.

- Comment ça, et ? N'importe qui tombe amoureux devant un truc pareil.
Commenter  J’apprécie          100
le_Bison   21 juillet 2021
La Fille aux ciseaux de Jorge Franco
- Raconte-moi, partenaire. Qu'est-ce qu'on dit encore sur moi ?

- Que tu en as tué deux cents, que tu as des dents en or, que tu demandes un million de pesos pour une passe, que tu aimes aussi les femmes, que tu pisses debout, que tu t'es fait opérer des seins et des fesses, que tu es la nana de qui nous savons, que tu es un homme, que tu as eu un enfant avec le diable, que tu es la chef de tous les tueurs de Medellin, que tu as des montagnes de fric, que celles qui ne te plaisent pas, tu les fais tondre, que tu couches en même temps avec Emilio et avec moi... Tu trouves que ça ne suffit pas ? Tu te rends compte, si tout était vrai.

- Tout, non, me dit-elle. Mais la moitié, oui.
Commenter  J’apprécie          90
SophieChalandre   21 novembre 2016
Paraiso Travel de Jorge Franco
J'ai traversé beaucoup de rues, avant d'arriver à un endroit sombre, l'endroit peut-être où mon souffle et mes pieds se sont dérobés. J'ignorais combien de temps j'avais couru. J'avais traversé beaucoup de rues et un pont très long ; complètement paniqué mais pas autant que l'instant d'après, quand les yeux mouillés, j'ai regardé autour de moi et que je n'ai rien reconnu ; j'étais au milieu d'entrepôts, et même s'il y avait des écriteaux, j'étais incapable de les comprendre. Encore à bout de souffle, je me suis souvenu de ce que j'avais toujours dit à Reina : moi, je ne connais pas, je ne parle pas anglais.
Commenter  J’apprécie          80
Stelphique   17 février 2020
Le ciel à bout portant de Jorge Franco
-Plutôt mourir d’une balle que mourir de tristesse.
Commenter  J’apprécie          100
Stelphique   06 février 2020
Le ciel à bout portant de Jorge Franco
-On ne peut rien contre le ciel.
Commenter  J’apprécie          100
SophieChalandre   28 novembre 2016
Le monde extérieur de Jorge Franco
Il n’était pas encore habitué à la promiscuité de la nudité chez une femme bien élevée. Il ne lui avait jamais dit, mais il préférait qu’elle se change dans la salle de bain et qu’elle ressorte en peignoir. Lui n’était pas capable de se déshabiller devant elle, il mettait toujours son pyjama. Qu’elle lui enlève après c’était une autre histoire .
Commenter  J’apprécie          70
SophieChalandre   28 novembre 2016
Le monde extérieur de Jorge Franco
Dans la forêt, les cheveux d’Isolda se transforment en spirale qui grandit à mesure que les amirages les lui tressent. Et ils l’ornent avec des gueules de loup et des pensées mauves, jaunes et blanches. Elle, sereine, les laisse volontiers la coiffer avec leur corne jusqu’à ce que sa tête ressemble à un cornet de crème glacée.
Commenter  J’apprécie          70
SophieChalandre   20 novembre 2016
La Fille aux ciseaux de Jorge Franco
Toujours est-il que Rosario avait pour habitude, qu’elle avait apprise avec les siens, de faire bouillir les balles dans l’eau bénite avant de les utiliser. Cette fois, elle avait oublié de les enlever de la cuisinière et l’eau, évidemment, s’était évaporée.

Quand j’entrai, elles étaient en train de danser dans la casserole
Commenter  J’apprécie          70

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Appellations de villes célèbres

La Cité de David

Jérusalem
Antioche (Turquie)
Amman (Jordanie)
Tripoli (Liban)

12 questions
38 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur

.. ..