AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.63 /5 (sur 4 notes)

Nationalité : Espagne
Né(e) à : Madrid , le 24/04/1903
Mort(e) le : 20/11/1936
Biographie :

José Antonio Primo de Rivera y Sáenz de Heredia est un homme politique espagnol, créateur de la Phalange espagnole, un parti national-syndicaliste. Il est mort exécuté le 20 novembre 1936 à Alicante.

Il est le fils du général Miguel Primo de Rivera, dictateur en Espagne entre 1923 et 1930. José Antonio étudie à la Faculté de Droit de Madrid, devenu avocat il écrit dans les journaux El Fascio et ABC. Le 2 mai 1930, voulant défendre la mémoire de son père, il accepte la charge de vice-secrétaire de la Unión Monárquica d'Alfons Sala i Agermí, mais est battu aux élections de 1931 par son adversaire conservateur Bartolomé Cossío. En 1932, il est arrêté pour son soutien apporté à la Sanjurjada, pronunciamiento militaire du Général Sanjurjo, et fonde avec l'aviateur Julio Ruiz de Alda le « Movimiento Sindicalista Español » qui sera l'embryon de la Phalange. Le 29 octobre 1933, il fonde la Phalange espagnole, un parti d'inspiration fasciste. Battue aux élections législatives du 16 février 1936, avec un score électoral de 0,7 % des votes, elle est déclarée hors la loi par les Républicains espagnols à la suite de la tentative d'assassinat de Jiménez de Asúa par des étudiants du Sindicato Español Universitario (SEU), un syndicat national-syndicaliste. José Antonio se voit alors emprisonné à la prison Modelo de Madrid avec d'autres dirigeants du parti, pour avoir eu en sa possession trois revolvers, ce qui ne l'empêchera pas de continuer à diriger depuis la prison. Le 5 juin 1936 il est transféré à la prison d'Alicante qui sera sa tombe.

En juillet 1936, José Antonio se voit obligé, contre sa volonté, d'accorder son soutien au Général Emilio Mola et aux autres généraux insurgés contre le gouvernement républicain.

Le 17 novembre 1936, José Antonio Primo de Rivera est jugé pour rébellion militaire, assurant lui-même sa propre défense et celle de son frère Miguel et de la femme de ce dernier, puis est condamné à mort par un tribunal populaire. Il est exécuté à Alicante le 20 novembre de la même année. Il devient un des martyrs du mouvement franquiste. José Antonio Primo de Rivera est exhumé en 1959 pour être inhumé dans la basilique Sainte-Croix del Valle de los Caídos.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

José Antonio s'exprime en français


Citations et extraits (3) Ajouter une citation
fklevesque   05 mai 2018
Citations et réflexions de José Antonio Primo de Rivera
La Patrie est une unité totale où s’intègrent tous les individus et toutes les classes ; la Patrie ne peut être le privilège de la classe la plus forte ni du parti le mieux organisé . La Patrie est une synthèse transcendante , une synthèse indivisible , qui a des fins propres à accomplir.
Commenter  J’apprécie          50
fklevesque   05 mai 2018
Citations et réflexions de José Antonio Primo de Rivera
L’homme doit être libre , mais il n’existe pas de liberté si ce n’est au sein d’un ordre.
Commenter  J’apprécie          30
fklevesque   05 mai 2018
Citations et réflexions de José Antonio Primo de Rivera
La religion et l’armée offrent les deux seules manières de comprendre la vie intégralement et sérieusement.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de José Antonio Primo de Rivera (6)Voir plus


Quiz Voir plus

Lire avec Gérard Philipe

En 1946, Gérard Philipe incarne le prince Mychkine face à Edwige Feuillère dans L’Idiot de Georges Lampin Il est une adaptation du roman éponyme de:

Alexandre Pouchkine
Léon Tolstoï
Fiodor Dostoïevski

14 questions
30 lecteurs ont répondu
Thèmes : gérard philipe , adapté au cinéma , adaptation , littérature , cinema , théâtre , acteur , acteur français , cinéma français , engagement , communismeCréer un quiz sur cet auteur