AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.03 /5 (sur 17 notes)

Nationalité : Argentine
Né(e) à : Buenos Aires , le 10/03/1943
Biographie :

José Pablo Feinmann (né à Buenos Aires le 10 Mars 1943) est un philosophe, enseignant, essayiste, écrivain et animateur de télévision en Argentine. En 1973, il a fondé le Centre d'études pensée latino-américaine au Département de philosophie à l'UBA (Universidad de Buenos Aires).

Il a ensuite travaillé en tant que partenaire dans divers médias. Il a été un militant actif de la JP (péroniste de la jeunesse) dans les années soixante-dix, compte tenu péronisme comme un véritable mouvement révolutionnaire de masse. Toujours opposé à l'utilisation de la violence à des fins politiques, en particulier lorsque foquismo Guevara, qui, des années après le triomphe de la révolution cubaine, est devenu très populaire dans certains secteurs de la gauche péroniste (comme des guérilleros et des Montoneros péroniste Forces armées).

Il a finalement abandonné le péronisme dans les années 90, sous le gouvernement de Carlos Menem. Ses études sur l'histoire du péronisme sont bien connues et discutées par d'autres historiens.
Il écrit pour le journal Pagina 12 (y compris les éditoriaux) sur l'actualité, la littérature et le cinéma. En outre, depuis 2008 des programmes de télévision de premier plan, ici et maintenant la philosophie, sur "canal Réunion" (Ministère de l'éducation de l'Argentine), et le contexte du cinéma, sur "canal 7".

+ Voir plus
Source : http://www.petitmontparnasse.com/cv/jpfeinmann.htm
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (10) Ajouter une citation
cicou45   15 mars 2014
L'armée des cendres de José Pablo Feinmann
"C'est ainsi : les morts aussi laissent une piste derrière eux."
Commenter  J’apprécie          200
cicou45   14 mars 2014
L'armée des cendres de José Pablo Feinmann
"Se sentir un agent de l'Histoire suffit à satisfaire son orgueil."
Commenter  J’apprécie          190
Ambages   17 août 2020
L'armée des cendres de José Pablo Feinmann
- Dans des endroits comme celui-ci, lieutenant, déclara-t-il, il y a toujours un médecin anglais. C'est une des lois de l'existence. Prenez un lieu éloigné de toute civilisation, solitaire, au cœur même du désert, vous y trouverez toujours un médecin anglais. Il sera sceptique et sournois, un peu ivrogne, il fuira un passé indigne ou il se fuira lui-même, cela personne ne le saura jamais, mais il sera là, à se cacher. Ici, au fort Independencia, ce personnage est en face de vous. C'est moi, lieutenant, of course.
Commenter  J’apprécie          80
SophieChalandre   15 janvier 2017
La sombra de Heidegger de José Pablo Feinmann
Entonces, justamente entonces, volverán a atravesar todo este aquelarre, como fantasmas, las preguntas: ¿para qué?-¿hacia dónde?-¿y después qué? Heidegger.

Sonreí amablemente. Lo dejé ir y no le dije: "Escuche, pequeño hombre imbécil: la única verdad es la lógica del poder. No hay otra". Señores, en resumen: estuve ahí y puedo decir que el mayor argumento de la defensa fue, si me permiten, visual. Cuando Lawson mostró los dos films de los campos de concentración condenó sin retorno a mis defendidos. Y hasta al entero pueblo alemán. Porque dijo eso que se suele insidiosamente decir: todos sabían. Y si sabían, ¿qué? ¿O no se luchaba también en los campos por la gloria del Reich?

Ahí más que en ninguna otra parte, dijo Werner Rolfe. Eliminar a los judíos era la condición para purificar Europa. Y a los gitanos. Y a los enemigos políticos. Sobre todo, sin embargo, a los judíos. Con ellos, en Occidente, no hay salvación posible. Siempre volverán a apropiarse de todo.

Los dos guerreros del Africa Korps alertaron sobre una maniobra para manchar la memoria de Rommel. Buscan rescatar su figura como parte del rescate de Alemania. Lo harán el héroe del atentado de julio del 44. Elogiarán sus virtudes militares. Lo declararán un profesional de las armas y no un nacionalsocialista. Hay que denunciar esa falsedad. El Mariscal seguía las órdenes del Führer, lo respetaba y era un buen soldado alemán.

Doctor Rolfe, dijo alguien. Nunca vi los films que usted ha mencionado.

¿Por qué?

Me negué a verlos. Pensé que semejante horror sólo podía ser una injuria de los aliados, una mentira.

Una carcajada horadó mis oídos. Era el filósofo. El eminente especialista en Meister Eckhart, a quien, quizá sirva decirlo, Rosenberg cita una y otra vez en su tratado político-filosófico-racial. Incluso, vagamente recordé, una frase del venerado místico sirve de acápite a El mito del siglo XX.

¿Qué creía usted, profesor Müller, estar enseñando en la Universidad? ¿Por qué creía usted que la oficina Rosenberg organizaba la lectura de Nietzsche del modo en que lo hacía?

Werner Rolfe, con toda su imponencia, se puso de pie, alzó su copa y vociferó:

"¡Que los débiles y los fracasados perezcan! Primer principio de nuestro amor a los hombres. Y que se les ayude a morir." Eso hicimos, profesor Müller. Nuestra tarea prolongó la suya, tal como Rosenberg y Bauemler prolongaron la de Nietzsche y usted la de ellos. Nosotros cumplimos el mandato más trascendente del Führer. El de 1941. La solución final. Nosotros la ejecutamos. Esa gloria nos pertenece y nadie nos la va a arrebatar.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Ambages   17 août 2020
L'armée des cendres de José Pablo Feinmann
La marche, une fois encore, commença dès l'aube. Beaucoup pensèrent avec résignation qu'il n'y aurait bientôt plus de différence entre la nuit et le jour, que tout ne serait plus qu'une folle chevauchée, interminable, pour les hommes comme pour les bêtes, à travers ce désert tout à tour brûlant et glacé, mais toujours blanc, parce que le sable devenait blanc au point que ses reflets troublaient leur vue, et blanche la lune pendant la nuit, et le froid, et l'angoisse aussi qui dévoraient leur courage, comme eux dévoraient en vain les immensités de la plaine inconnue.
Commenter  J’apprécie          70
Ambages   17 août 2020
L'armée des cendres de José Pablo Feinmann
Pendant des jours et des nuits, ils chevauchèrent dans le désert. La chance, affirmait Baigorria, était de leur côté. Le soleil, l'impitoyable soleil de l'été ne se manifestait en effet qu'en certaines régions calcinées qu'ils traversaient au pas pour ne pas épuiser les chevaux, et pour ne pas devenir fous, car il était à craindre que la chaleur, égarant leur raison, leur fasse perdre la bonne direction et les conduise à errer en des labyrinthes que leur folie, et non pas eux-mêmes, tracerait à l'infini.
Commenter  J’apprécie          40
Ambages   17 août 2020
L'armée des cendres de José Pablo Feinmann
Une nuit tourmenté par ses insomnies, le lieutenant Quesada sortit sur la galerie, s'appuya contre une colonne et laissa errer son regard dans la cour du fort, faiblement éclairée par quelques fanaux à la graisse de cheval. La lune, comme toujours, était là, blanche, froide et ronde, telle qu'il la voyait depuis - combien de nuits déjà ? Il n'en avait pas perdu le compte, mais il avait cessé de les compter.
Commenter  J’apprécie          30
cicou45   14 mars 2014
L'armée des cendres de José Pablo Feinmann
"Ce n'était pas le bon jour pour mourir.

_C'est toujours le mauvais jour, fit le docteur Villalba."
Commenter  J’apprécie          40
Ambages   17 août 2020
L'armée des cendres de José Pablo Feinmann
Toi, Armide, aimée et haïe tout ensemble par le malheureux poète qui écrivit ces vers et qui, cependant, ne cessa de t'admirer, de se soumettre à ton charme et à ta beauté.
Commenter  J’apprécie          30
cicou45   15 mars 2014
L'armée des cendres de José Pablo Feinmann
"Campos ne sembla pas surpris : comme s'il trouvait tout à fait raisonnable, et même normal, que les colonels deviennent fous pendant les guerres, ou tout au moins commettent des folies."
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Luis Sepúlveda (1949-2020)

Luis Sepúlveda est né le 4 octobre 1949:

en Espagne
au Pérou
au Chili

8 questions
132 lecteurs ont répondu
Thèmes : chili , chilien , littérature , littérature hispanique , amérique du sud , hispanique , roman , romanciers , opposant politique , pinochet , dictature , exilCréer un quiz sur cet auteur