AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.08 /5 (sur 31 notes)

Nationalité : République tchèque
Né(e) à : Ostrava , 1936
Biographie :

Joseph Bor, Josef Bondy de son vrai nom, né 1906 à Ostrava dans la Moravie et décédé à Prague en 1979, était un juriste de nationalité tchèque.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, il a été interné dans le camp de concentration de Theresienstadt en juin 1942 après un attentat perpétré par la résistance tchèque contre le dirigeant nazi Reinhard Heydrich. En octobre 1944, il est transféré au camp de concentration et d'extermination d'Auschwitz, où sa mère, sa femme et ses deux enfants seront gazés.

À la libération des camps en avril 1945, Joseph Bor s'installe à Prague. En 1963, il publie son témoignage dans Le Requiem de Terezin (titre original : Terezinské rekviem).

Source : Wikipédia
Ajouter des informations
Bibliographie de Josef Bor   (1)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Guillaume Durand présente Le Requiem de Terezin dans son émission Campus.


Citations et extraits (5) Ajouter une citation
Under_the_Moon   02 mars 2013
Le requiem de Terezin de Josef Bor
Chacun doit parfaitement connaître sa partie, l'avoir dans le sang, alors seulement votre chef d'orchestre commencera à entrevoir la forme définitive à donner à son travail. (...)

L'art n'est pas chose facile, le chef d'orchestre doit être d'une constante vigilance, au point parfois de se sentir plus grand que lui-même. Il doit entendre chaque voix, chaque instrument, les conduire, les diriger à chaque instant, c'est-à-dire se montrer capable d'imprimer à l'ensemble de ses exécutants la conception très personnelle qu'il se fait de l'oeuvre qu'ils sont en train d'interpréter. Il doit même faire davantage, comme s'il lui fallait se dédoubler, penser en même temps aux différentes dimensions de l'espace sonore et envisager chacune d'elles isolément, avec précision et assurance. Votre chef est pourtant un auditeur comme les autres, (...), et il doit l'être, la musique éveille en lui comme en chacun de vous toutes sortes de souvenirs, d'états d'âme, il y projette même à son insu ses désirs, ses espoirs, ses craintes ou ses joies. Comme lui, chacun de vous avec quelque expérience, doit pouvoir ressentir l'émotion de tous ceux qui vous écoutent. Attentifs secrètement à votre propre sensibilité et à celle de ceux qui vous lie à tous, ne serait-ce que pour retrouver au plus profond de vous-même l'harmonie, l'unité parfaite de la musique et de vos pensées. Voilà, je crois qui devrait vous inspirer ; la musique éveille, enrichit notre esprit en même temps qu'elle rapproche les hommes dans une communion secrète et intense.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
Under_the_Moon   27 février 2013
Le requiem de Terezin de Josef Bor
Si étrange que cela puisse paraître, il se trouve toujours des gens pour risquer leur vie par amour du danger, à plus forte raison par amour de l'art.
Commenter  J’apprécie          150
Under_the_Moon   01 mars 2013
Le requiem de Terezin de Josef Bor
La vie n'aurait vraiment aucune joie, aucune valeur si l'homme n'était capable d'atteindre au but qu'il poursuit; je me suis fixé un grand but, se disait-il, et j'y arriverai, en dépit de toutes les difficultés rencontrées.
Commenter  J’apprécie          140
Under_the_Moon   07 mars 2013
Le requiem de Terezin de Josef Bor
Ne pense plus à tes parents, à ton frère, à ton amoureux maintenant, lui avait-il dit, mais à tous les autres, à tous ceux qui comme eux ont été torturés, battus, massacrés et qui forment aujourd'hui cette grande foule anonyme à laquelle je songe aussi. Personne ne peut plus les connaître ni les reconnaître individuellement, ils sont si nombreux que nous ne devons plus penser qu'au véritable visage de leurs assassins. Ce sont ces assassins que tu auras devant toi ce soir, c'est devant eux que nous devons tous chanter avec toi, surtout ne montre aucune faiblesse, aucune frayeur, nous t'aiderons.
Commenter  J’apprécie          80
Under_the_Moon   01 mars 2013
Le requiem de Terezin de Josef Bor
Ce sont les plus perfides, se dit-il, plus ils feignent de se comporter avec correction, plus ils sont dangereux.
Commenter  J’apprécie          50

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Rouletabille : Le mystère de la chambre jaune

En quelle année se déroule le récit?

en 1892
en 1982
en 1992
en 1792

20 questions
504 lecteurs ont répondu
Thème : Le Mystère de la chambre jaune de Gaston LerouxCréer un quiz sur cet auteur