AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.75 /5 (sur 361 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Charenton-le-Pont , le 02/12/1981
Biographie :

Josef Schovanec est philosophe, écrivain et militant pour la dignité des personnes avec autisme.

Né de parents d'origine tchèque, à 19 ans, il est par erreur diagnostiqué schizophrène et placé sous chlorpromazine pendant trois ans. Il séjourne en hôpital psychiatrique. Le diagnostic Asperger est finalement posé lorsqu'il a 22 ans.

Docteur et chercheur en philosophie et sciences sociales (à l'EHESS et l'université de Bucarest notamment), il consacre sa thèse de philosophie allemande (soutenue en 2009) à la pensée et la théologie de Martin Heidegger en France.

L'année 2012 étant l'année de l'autisme, il était le représentant français des autistes de haut niveau et a affiché son combat pour l'amélioration du système de soins français par rapport à l'autisme et pour la prise en compte de ce handicap. Il a notamment participé au documentaire-fiction "Le Cerveau d'Hugo" de Sophie Révil.

La même année, il publie son premier livre "Je suis à l’Est !". L'ouvrage devient un succès de librairie, traduit dans plusieurs autres langues.

Depuis 2014, Josef Schovanec est chroniqueur dans l'émission Carnets du monde de la radio Europe 1, tous les dimanches à partir de 11 h.

+ Voir plus
Source : wikipedia
Ajouter des informations
Bibliographie de Josef Schovanec   (14)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Chaque dimanche sur Europe 1, dans l'émission « Carnets du monde », Josef Schovanec, philosophe-saltimbanque de l'autisme et de la différence, tient la chronique « Voyage en Autistan », dans laquelle il pose un regard plein d'humour et d'érudition sur un pays, une culture, une langue, une cérémonie, un plat national... Mêlant grande histoire et petites anecdotes recueillies au fil de ses nombreux périples sur tous les continents - il est chercheur spécialiste de la philosophie des religions et des coutumes -, cet infatigable globe-trotter et polyglotte nous prouve que voyages et autisme ne sont pas contradictoires, bien au contraire ! Car les voyages revêtent une importance particulière pour toutes les personnes autistes : ailleurs, elles se sentent enfin comme les autres. Avec ce nouveau recueil de ses meilleures chroniques, vous ne verrez plus notre planète du même oeil ! http://www.gibertjoseph.com/voyages-en-autistan-chroniques-des-carnets-du-monde-saison-2-8285287.html

+ Lire la suite

Citations et extraits (169) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaoui   29 novembre 2012
Je suis à l'Est ! de Josef Schovanec
Je me dis qu’il n’y a aucun mal à rester un enfant. Quand on voit ce que font les adultes…
Commenter  J’apprécie          920
rkhettaoui   29 novembre 2012
Je suis à l'Est ! de Josef Schovanec
Chaque être humain a son univers, son monde intérieur, et s’il ne l’avait pas ce serait extrêmement triste. Il est toutes sortes de tentatives dans notre monde moderne de mettre fin à ce jardin intérieur, une pression publicitaire, médicale, économique de supprimer cette parcelle non productive, cette perte de temps, cette anomalie.
Commenter  J’apprécie          890
Tounet   14 janvier 2013
Je suis à l'Est ! de Josef Schovanec
Plus sérieusement, je me demande quelle est la prison intérieure des gens en général. Je connais des personnes qui passent pour parfaitement normales, qui vont travailler le matin, restent au bureau le soir jusqu'à je ne sais quelle heure, puis prennent le métro, rentrent chez elles, regardent la télé pendant une heure, se font à manger, se couchent, avant de recommencer le lendemain. Quand on entame une conversation avec elles, il y a peut-être deux ou trois sujets à aborder, et en dix secondes on est déjà parvenu au bout de leurs convictions. Par exemple, elles soutiennent tel ou tel club de foot, votent pour tel ou tel parti. Qand on essaie de leur demander pourquoi, elles répondent: mais tu vois bien que l'autre, c'est un imbécile! Lui, il va gagner, c'est évident, vous avez vu comme l'autre est nul! Ces gens-là sont considérés comme normaux et libres. Si on prend la peine de regarder honnêtement les personnes avec autisme, je crois qu'elles manifestent pour beaucoup, sur un bon nombre de points, une plus grande souplesse que ces autres personnes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          800
rkhettaoui   29 novembre 2012
Je suis à l'Est ! de Josef Schovanec
Je me méfie des théories qui voudraient réduire l’être humain à un mécanisme d’horlogerie. Je crois que l’être humain est beaucoup plus composite, en mouvement. Ne l’enfermons pas, ne nous enfermons pas dans une case. Il nous en manquerait une.
Commenter  J’apprécie          650
rkhettaoui   29 novembre 2012
Je suis à l'Est ! de Josef Schovanec
Vous ne devez pas dire à une vieille dame qui avance : « Allez ! Je vous laisse passer. Vous êtes très vieille, je le vois à votre visage ridé. » Ce serait perçu comme blessant. Pourtant, la dame doit bien se rendre compte qu’on la laisse passer parce qu’on voit qu’elle est vieille. Mais elle ne veut pas l’entendre.

Commenter  J’apprécie          622
Luniver   01 septembre 2014
Je suis à l'Est ! de Josef Schovanec
Nous nous acheminons peu à peu vers la question qui hante la scolarité : si vous ne savez ni jouer au cerceau, ni nouer vos lacets, mais que vous vous passionnez pour le calcul différentiel, avez-vous les compétences pour passer en année supérieure de maternelle ?

Commenter  J’apprécie          620
rkhettaoui   29 novembre 2012
Je suis à l'Est ! de Josef Schovanec
Il ne faut pas croire que les autistes ont des stéréotypies et que les non-autistes n’en ont pas. Les stéréotypies des personnes non autistes passent simplement pour naturelles, sont mieux acceptées socialement.
Commenter  J’apprécie          620
Kittiwake   14 avril 2014
Je suis à l'Est ! de Josef Schovanec
Certaines personnes que l'ai pu croiser dans le monde de la politique ont des compétences sociales hors du commun. certaines sont pourtant, ou à cause de cela, des personnages infects. Leur visage ne reflète jamais leurs émotions, mais constitue une sorte d'artifice permanent pour désarçonner l'autre et profiter du moment opportun pour parvenir à leur fin.
Commenter  J’apprécie          610
FRANGA   03 août 2013
Je suis à l'Est ! de Josef Schovanec
Quand on me demande ce que j'ai fait ce week-end, je suis obligé de répondre des choses qui ne sont pas socialement valorisantes, ou ne passent pas pour intéressantes. Donc, soit j'évite la machine à café, quitte à m'exposer à divers ragots, soit j'essaie de naviguer entre l'écueil du mensonge et la vérité entière et nue que je ne peux pas non plus dire. Le soir, quand on rentre, on se dit : "Pourquoi tout cela ?" Les gens ne sont pas idiots, ils doivent bien se rendre compte que tout le monde triche, d'une manière ou d'une autre.
Commenter  J’apprécie          560
rkhettaoui   29 novembre 2012
Je suis à l'Est ! de Josef Schovanec
Il n’y a pas que la violence physique qui pose problème. La violence verbale marque probablement encore davantage.
Commenter  J’apprécie          540

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Elle s'appelait Sarah - Tatiana De Rosnay

Quand Sarah fut-elle embarquée par les gendarmes avec son père et sa mère ?

Août 1945
Juillet 1942
Juin 1941
Juin 1942

9 questions
43 lecteurs ont répondu
Thème : Elle s'appelait Sarah de Tatiana de RosnayCréer un quiz sur cet auteur

.. ..